contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



CEREMONIE OFFICIELLE : "Al Amine" préoccupé par la paix en Casamance et dans le monde


Cet Article a été lu plus de 628 fois




CEREMONIE OFFICIELLE : "Al Amine" préoccupé par la paix en Casamance et dans le monde
La paix en Casamance (Sud), dans la sous-région et le reste du monde est une doléance du porte-parole de la famille Sy de Tivaouane (Ouest), Serigne Abdoul Aziz Sy "Al Amine", qui a invité mercredi les musulmans à prier pour la pacification des zones en proie aux conflits.

Le marabout intervenait à la cérémonie officielle du Gamou de Tivaouane, en présence de la délégation gouvernementale conduite par le ministre de l’Intérieur, le général Pathé Seck, de représentants du corps diplomatique au Sénégal et d'autres personnalités.

Serigne Abdoul Aziz Sy a prié pour le retour de la paix en Casamance, les trois régions de la partie méridionale du Sénégal, en proie à un conflit né de velléités indépendantistes, depuis 30 ans.

Il a salué la volonté du gouvernement et d'une partie des combattants du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) de pacifier cette partie du pays.

"Al Amine" déclare avoir reçu une délégation du chef rebelle Salif Sadio venue lui demander "un soutien humanitaire". Les émissaires de M. Sadio se sont plaints d'avoir été "encerclés", selon le marabout qui dit leur avoir apporté un "soutien humanitaire" tout en les invitant à "cesser les exactions, en vue de l’avènement de la paix en Casamance".

Le MFDC réclame depuis plus de 30 ans l'indépendance du Sud du pays, où prévaut encore un climat de ni guerre ni paix. Le MFDC est souvent tenu responsable des braquages perpétrés sur les routes de la Casamance, dont l'économie est plombée par l'insécurité. La région est considérée comme ''le grenier'' du Sénégal en raison de ses énormes potentialités agricoles et touristiques.

Une médiation de la communauté catholique Sant'Egidio (Italie) a abouti à la libération de huit militaires sénégalais par Salif Sadio, le 9 décembre dernier. Les soldats ont été détenus pendant un an.

M. Sadio, considéré comme l'un des leaders les plus représentatifs de la branche armée du MFDC, a déclaré qu'il était disposé à pacifier la Casamance. Il n'a toutefois pas renoncé à l'indépendance de cette région.

Lors de la cérémonie officielle du Gamou, Serigne Abdoul Aziz Sy "Al Amine" a évoqué les conflits au Mali et en Syrie.

"Un pays doit se préoccuper de la paix dans son voisinage", a-t-il dit en substance. Il fait allusion à l'envoi au Mali d'un contingent de 500 soldats, par les autorités sénégalaises, pour soutenir la force multinationale partie combattre les groupes islamistes ayant conquis le Nord de ce pays, depuis neuf mois.

"Un conflit qui éclate quelque part [dans la sous-région] peut avoir des répercussions au Sénégal", a dit Serigne Abdoul Aziz Sy "Al Amine". Il a invité les musulmans à prier pour le retour de la paix au Mali et en Syrie.

Asfiyahi.Org avec APS
Mercredi 23 Janvier 2013

Cet Article a été lu plus de 628 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :