contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal دائرة الأصفياء
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Célébration du Centenaire de la Naissance de Serigne Moustapha SY Djamil (16 Juin 1916 - 16 Juin 2016)


Cet Article a été lu plus de 13937 fois


L'on raconte que lors de son baptême, son doigt a accroché le chapelet de Cheikh Seydi El Hadji Malick SY (Radiya Laahou Ta'ala Anhou). Ce der­nier s'est penché vers son grand-père Mame Malick SALL pour lui dire: "il ne veut pas lâcher mon chapelet". Mame Malick Sall sourit et lui répond: "donnez lui ce qu'il réclame, Maodo Malick !" Maodo Malick posa sur lui un regard plein de douceur et d'admiration et dit : "Ha'zaa houwa!" (3 fois) : "C'est lui!" ou "le voici". Puis il ajouta: "Dieu m'a accordé tout ce que je désirais sauf une chose..." Mame Malick SALL, intrigué, de s'enquérir: "le bon Dieu reste-t-il te devoir quelque chose à toi Maodo Malick ?" Maodo Malick, la voix pleine de regrets de répondre: "je voudrais tellement être le Témoin de son temps, mais je sais que cela Dieu ne me l'accordera pas!". Son père Cheickhal Khalifa Ababacar SY dira de lui : "Moustapha est le domaine réservé de Dieu; ­ nous en avons seulement la garde".



J'en jure par l'exemplarité de ta vie que personne n'atteint à ta dignité et que les trois "miroirs" de Dieu te sont rendus dignes d'amour. O! lecteur, veux-tu que je te dise à quels "miroirs" je fais allu­sion? Si tel est ton désir sache, qu'au commen­cement, avant que la lumière d'Éternité ne jaillisse sur la page du destin1, "alors Dieu était et rien d'autre que lui n'était" (Haïçu Kana llâhu wa lam yakoun ma'ahou shaïoun"2). Allâh, l'unique et Un (Allahou wâhidoul ahad), dans son insondable Solitude et sa Puissance Absolue (Qudratuhul mutlaqatu) s'autolouait ou s'autoglorifiait à tra­vers "trois miroirs-attributs" : Jamâluhul mutlaqu (sa beauté inconditionnée).

(sa Beauté inconditionnée), Jalâlul izzati (sa Majesté splendide), Kamâlul azamati (sa Perfection Incommensurable). O! lecteur, veux-tu en savoir davantage? Je te renvoie à Cheickhal Khalifa Ababacar SY qui mieux que quiconque, a. magnifié ces trois "miroirs-attributs" dans son huruf. Dès le troisième vers de ce poème, il dit :

"Lakas sanâ wal izzou wal kamâlou, Lakaç çanâ wal hamdou wal jamâlou". "T'appartiennent la Transcendance, la Magnificence et la Perfection,

Te reviennent la Gratitude, la Louange et la Beauté." Plus loin, il ajoute:

"Allâhou akbarou wa azza jallâ

subhâna man jalâlehou tajallâ",

"Dieu est Grand et sa Majesté est manifeste, Exalté soit celui dont la Majesté s'est manifestée par elle-même!".

Moustapha (l'Elu) avait les yeux rivés sur ces trois "miroirs-attributs" de Dieu. Il était extérieurement avec la société des hommes, spirituellement, dans l'intimité et la retraite avec le Vrai. El Hadji Abdoul Aziz SY ne s'y est pas trompé lui qui, dès 1924, alors que Moustapha n'avait que huit ans, lui donna le surnom de "Seydi Djamil", "Seigneur du Beau"/ou "Beau Seigneur". Surnom qui préfigu­rait son destin. Car comme nous l'expliquent les Grands Maîtres (Arbâbul qaqqîqati) du Tassawuf : "l'être parfait ou l'homme parfait (Al insân al kâmiI) d'entre les gens d'Allâh (Awliyâhu), dans sa qualité la plus totale, opère son ascension graduel­le dans la beauté. Et cette ascension se réalise dans la perfection la plus accomplie.

Sa beauté est toute majesté et sa majesté est toute beauté. "Et Jami4 de renchérir: "le Beau Absolu (Jâmil Alal Itlaq) est le Seigneur, Maître de l'éclat et des grâces. Toute beauté ou perfection qui se manifeste­ à tous les niveaux est une émanation de sa beauté et de sa perfection rayonnant.

La beauté et la perfection de ceux qui possèdent un «rang » élevé (Martaba) sont un reflet de ce rayonnement.

Pour ma part, je le nomme "Seydi Djamil wa Jalîl wakâmil", "le Beau, le Majestueux, le Parfait" à cause de la force émanant du pouvoir (Sultân) de sa beauté. Il mérite véritablement d'être appelé ainsi car, en toute chose, "il contemple le vrai (Al haqq) d'une vision véritable (haqqan lyânan) et reste conforme au bien dans son comportement et ses qualités. Il connaît Allâh (Subhânaka wa ta'ala) en toute foi et certitude et son oeuvre avec évidence et explication. Il se maintient par les présences Contemplatives (Sawâhid) conférées par la crainte révérencielle (Hayba) et la majesté (jalâl), il en acquiert un surcroît de proximité, de nobles­

et de surabondance (Ifdâl). Un tel homme est la Vérité façonnée dans une forme créée ou bien il est créature réalisant les significations divines et cela en toutes circonstances et déterminations, en tous propos et en toutes décisions (Taqrîr). Il répand dans la terre de son existence la lumière du soleil des principes intelligibles. Il est le Ciel et la Terre, la longueur et la largeur," 5

Tous ceux qui ont approché Seydi Djamil ont eu le privilège d'être fIlmés par les anges sans le savoir.

Serigne Abdou Aziz Sy Djamil

 
 
 
 
 
 

POUR TELECHARGER L'AUDIO, CLIQUEZ SUR LE BOUTON DOWNLOAD

 
 
  •  
 
 

Asfiyahi.Org
Jeudi 16 Juin 2016

Cet Article a été lu plus de 13937 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Fatou bou Seydil Hadj Malick SY le 17/12/2009 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est avec beaucoup d'intêret que j'ai lu ce texte. Machalla!!!
son nom ne m'était pas indifférent mais il me manquait ces éléments de sa vie et grace à l'auteur de ce texte je me suis délectée gracieusement de la vie de SEYDIL DJAMIL(rta). qu'ALLAH vous rétribue
Sinon j'aimerai avoir si possible une liste de ses oeuvres, ça me fera un immense plaisir

2.Posté par Administrateur le 25/12/2009 02:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
maraprince
Salam Fatou rendez vous sur www.fsdj.org , vous trouverez plus d'informations sur le saint homme et sa famille. Cordialement

3.Posté par El hadji maodo Dia le 02/01/2010 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam je lis avec beaucoup d'intérêts ce site rempli de lumière, d'enseignements et de magnificence. je vous remercie au fond du coeur que Dieu vous rétribue éternellement tous vos efforts et continue d'élever le Cheikh et son tarikha au dessus de tous les autres chouyoukh et touroukh incha Allah.

4.Posté par serigne abdoulaye sall le 03/01/2010 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alhamdou lilahi layi wasalatou wasalamou ala seydina mouhamed ibn abdalah waala alihi wasahbihi wasalama tasliman abadan bijahi cheikhina ahmada tidjani wa bi barakati seydi elh malick sy radiyalahou anhou wabi barakati seydi djamil

5.Posté par IBRAHIMA DIA le 04/01/2010 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALLA HAMDOULILAHI BOUNOU YALLA DIOKHé SEYDI DJAMIL (RYTA)

YALLA NANOU YALLA FAYELL SEYDI HADJI MALICK SY (ryta) AK DIABOTAM

6.Posté par MAÏMOUNA GUISSE (DAHIRA NOUROUDINE KEUR MAME MALICK SALL LOU le 05/01/2010 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma ngui sante YALLA bou wér dolli ci lima ko dane sante mome soubhanahou watalla, déloti dika sante mome miko yéyo bi mou ma défé ma yeuk tiofél thi mome, thiofél gui di bawane dieum thi sounou mame Seydi Djamil. Santite gnéwal na gnari Mailick yi (YALLA na YALLA yok sène leer)

7.Posté par madiore thiam le 22/01/2010 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci du fond du coeur

8.Posté par younouss mbaye dahira khairou wal baraka de pikine le 07/10/2010 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SERIGNE MANSOUR SY DJAMIL yalla nafi yague looolllllllllllllllllllll te were

9.Posté par diawar sow nouroudine le 09/11/2010 19:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci o fond du coeur borom fass lagnou bege

10.Posté par ousmane ndiaye le 30/11/2010 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci bcps pour cet apperçu sur la vis de notre trés chér marabou .Svp si vous pouvez nous en donné d'avantage de textes sur sydi jamil nous en seront bien content .................encore merci

11.Posté par RAMSES DIOP (DAHIRA HAYRI WAL MINATY) le 08/12/2011 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bismilah, Alhamdoulilah gnou doli sante sougnou borome bi SWT bimougnou bayilé nite kou melni thi kawe soufe. leurs actes et leurs paroles seront à jamais gravés dans nos mémoires et nous servirons de miroir pour vaincre la réalité ici bas.
Yalla na Yalla yoke lérame té tassegnou si barkeme,Allahouma amine!

12.Posté par El Jadji Ibrahima DIOUf le 15/12/2011 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Hjja houwa"
Il est et reste l'unique, le khoutbou incontesté que de reres hommes pense avoir rencontré.
L'un des Khalifes du Sénégal ne disait-il pas "Quand la souris sort du trou et s'enfuit, aucune autre n'attire l'attention et n'entendra plus que "c'est une autre souris" " Jennène la"
Plus rien ni personne comme "Sama Wassila"
"Jènène rek???????

13.Posté par sow ndao le 10/12/2012 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alhamdoulilah merci d avoir fair des eclaicissement sur seydi djamil fass merci

14.Posté par SARR MOUSTAPHA DJAMIL le 10/12/2012 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
djamilsarr
ALLAHOU AKBAR wa 'azza jallaaa
Soubhaana mane djalaalouhou tadjallaa.
Quelle concidence 08 décembre 1993 : Rappel à Dieu de Cheikh Seydi Mouhammadoul Moustapha Djamil
08 décembre 2012 : Rappel à Dieu de Cheikh Seydi Mouhammadoul Mansour Sy Boirom Daara yi. Yalla na Yalla dolli séeni léer ta taas niou ci séeni barké. Mes condoléances à toute la communauté musulmane et celle tidjane en particulier.

15.Posté par djamil gueye le 12/12/2012 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Macha allah ,dieureudieuf sy Abdoul Aziz ,chaque fois vous essayer de nous éclairer les voies vers le salut. Comme la transcription du hourouf j'aimerai que vous faites le méme pour le khilas ... Yalnagnou YALLAH tasse si barké MAME YI

16.Posté par Seydi Diamil NIANE le 08/12/2013 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Q'ALLAH le Ttrès Haut répande sa Lumière sur vous. Seydi Diamil était en effet une de ces manifestations divine dont parlait le hadîth qoudsî "J'étais un trésor caché et J'ai aimé que l'on Me connaisse. Aussi, ai-Je créé les créatures et me suis-Je fait connaître d'elles". il suffisait de voir le visage béni de Seydi Diamil pour se rappeler de Dieu. Il suffisait de contempler la beauté de Moustapha pour se souvenir de la Beauté du Seigneur lors Qu’il disait "ne suis-je pas votre seigneur?". La voix de Moustapha n'était autre que la Voie de Dieu.
Remercions Allah d'avoir comme Guide cet Homme qui a reçu la Lumière Muhammidienne et la Voie Ahmadienne et l'Héritage malikite alors qu'il venait de naitre. Alhamd Lillah.
Je suis énormément fier d'avoir porté le nom de Seydi Diamil.

17.Posté par Nargade le 08/12/2014 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yalla na Allah SWT yoke lérame. Amine Rabi

18.Posté par Damel le 11/12/2015 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
yalla na yalla yokk barken

19.Posté par undjamilou le 15/12/2015 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très beau texte! Tout ce que je regrette c'est de ne pas pu le voir de son vivant.

20.Posté par ababacar dieng le 19/06/2016 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
yalla na yalla yuokou ler Bay djiamil

21.Posté par RM le 19/06/2016 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon arrière homonyme. Que Dieu lui accorde tous les biens de l'au-delà. F SF 11ixlas SF.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :