Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




[ DECOUVERTE | PHOTOS & VIDEOS ] ZAWIYA EL HADJI MALICK SY DE DAKAR : A la découverte d’un carrefour de la foi, au cœur du Plateau


Cet Article a été lu plus de 15989 fois


Dans le quartier frénétique du Plateau, entre les avenues Lamine Guèye, Amadou Assane Ndoye et Carnot, à quelques jets de pierre de la célèbre pharmacie Guigon, se dresse les minarets de la Zawiya El Hadji Malick Sy de Dakar. Son architecture change un peu le décor de cette rue très commerçante de Sandaga.



[ DECOUVERTE |  PHOTOS & VIDEOS ]  ZAWIYA EL HADJI MALICK SY DE DAKAR : A la découverte d’un carrefour de la foi, au cœur du Plateau
Le soleil darde ses derniers rayons solaires sur le bruyant marché Sandaga, haut lieu du commerce à Dakar. Mais, contrairement à ce que l’on peut penser, ce petit périmètre du quartier Plateau de Dakar n’est pas seulement réservé aux affaires. A l’intersection des avenues Lamine Guèye, Amadou Assane Ndoye et Carnot, à quelques jets de la célèbre pharmacie Guigon, trône la Zawiya El Hadji Malick Sy de Dakar, il y a maintenant 105 années. Ce carrefour de la foi au cœur de Sandaga est fréquenté par les travailleurs et commerçants du centre, sans distinction de confrérie. Cette Zawiya constitue, avec celle de Saint-Louis et de Tivaouane, les trois créées par El Hadji Malick Sy, communément appelé Maodo.

La zawiya en baraque en bois en 1909
La zawiya en baraque en bois en 1909
A l’heure où nous pénétrons à l’intérieur de cet endroit exclusivement destiné par son fondateur à l’adoration de Dieu et à la retraite spirituel, il était un peu plus de 18h. Déjà, quelques commerçants et des employés de bureau, chapelet à la main, entrent dans la grande salle de prière joliment décorée de motifs orientaux, avec un tapis tirant sur le rouge, pour effectuer la «  Wassifa  » avant la prière du crépuscule toute proche. C’est l’actuel imam ratib de la Zawiya, El Hadji Malick Sy, qui nous accueille.  Il est habillé d’un caftan vert moutarde. Il porte aussi un bonnet Fez qui couvre ses cheveux blancs, un voile en noir et blanc pend sur le cou. D’une voix douce et saccadée, il nous fait l’historique de la Zawiya El Hadji Malick Sy de Dakar en présence du Comité de gestion. « C’est El Hadji Thierno Seydou Nourou Tall qui a aidé El Hadji Malick Sy à obtenir le terrain auprès des colons. 


[ DECOUVERTE |  PHOTOS & VIDEOS ]  ZAWIYA EL HADJI MALICK SY DE DAKAR : A la découverte d’un carrefour de la foi, au cœur du Plateau
En 1905, la Zawiya était une simple case. En 1909, on y a édifié une baraque en bois. En 1927, la baraque a été remplacée par un modeste bâtiment en dur. C’est en 1975 que, par l’aide de Dieu, El Hadji Djily Mbaye a mis en place le grand bâtiment qui nous abrite aujourd’hui, en accord avec l’imam ratib de l’époque, El hadji Seydou Diop, et sur l’autorisation d’El Hadji Abdoul Aziz Sy, le khalife  général des tidianes d’alors  », rappelle l’actuel imam de la Zawiya El Malick Sy de Dakar. Selon notre interlocuteur, la Zawiya, «  comme son nom l’indique, est un lieu de culte et de retraite spirituelle que le saint homme El Hadj Malick Sy s’était choisi ». D’après l’imam Ousmane Diop, Maodo y a séjourné régulièrement de 1905 à 1922, année de son rappel à Dieu. De plus, dit-il, le guide religieux y a célébré le Maouloud Nabi commémorant la naissance du Prophète  Mouhamed (Psl). «   La différence entre la Zawiya et une mosquée, clarifie, l’imam


[ DECOUVERTE |  PHOTOS & VIDEOS ]  ZAWIYA EL HADJI MALICK SY DE DAKAR : A la découverte d’un carrefour de la foi, au cœur du Plateau
Ousmane Diop, c’est que dans la Zawiya, les fidèles  n’y effectuent pas la prière du vendredi, mais y accomplissent les cinq prières quotidiennes, la prière de la Korité, de la Tabaski et la célébration des Maouloud ». Bien plus, note l’imam Diop «  la Zawiya est un lieu d’étude en matière islamique. Elle était le lieu de regroupement aux appels du grand khalife El hadji Abdou Aziz Sy Dabakh. A chaque fois que la situation du pays l’exigeait, il réunissait ici les fidèles pour les inviter à retourner à Dieu ». Aujourd’hui comme par le passé, la «  Zawiya  » est sous la tutelle morale du khalife général des tidianes. Toutefois, un comité de gestion est mis en place pour s’occuper de l’entretien de ce lieu de culte et l’organisation des Maouloud. 




[ DECOUVERTE |  PHOTOS & VIDEOS ]  ZAWIYA EL HADJI MALICK SY DE DAKAR : A la découverte d’un carrefour de la foi, au cœur du Plateau
A ce sujet, l’imam Ousmane Diop rappelle que « le gamou de Tivaouane et celui de la Zawiya se tenaient simultanément à la même date. C’est en 1975 que El Hadj Abdoul Aziz Sy, alors khalife général des tidianes,  a demandé et obtenu la séparation des deux célébrations. Et c’est lui-même qui présidait le gamou de la Zawiya. Lorsqu’il s’était senti vieux, il envoyait son fils Serigne Mbaye Sy Mansour. Et l’actuel khalife général des tidianes a confirmé Serigne Mbaye Sy Mansour dans ce rôle.


[ DECOUVERTE |  PHOTOS & VIDEOS ]  ZAWIYA EL HADJI MALICK SY DE DAKAR : A la découverte d’un carrefour de la foi, au cœur du Plateau

VIDEO : BOURDE 2008 A LA ZAWIYA SOUS LA DIRECTION DE L'IMAM FEU AMADOU SECK DIOP EN BONNET ROUGE ET DE L'ACTUEL IMAM OUSMANE DIOP


CAUSERIE SUR EL HADJ MALICK SY RTA



BOURDE 2013 A LA ZAWIYA , SOUS LA DIRECTION DE L'IMAM OUSMANE DIOP







Texte : Babacar Drame
Photos et Vidéos : La Rédaction Asfiyahi.Org

Asfiyahi.Org
Samedi 2 Février 2013

Cet Article a été lu plus de 15989 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par ousmane sall le 08/01/2010 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
lawla boudoulwoon yaw lawla boudoulwoon yaw lawla boudoulwoon maodo bilahi kon mouniaw nde ñithi des bonouniou waye khamouniou ko bakhnaniou waye mounouniou limou man

2.Posté par Moussa Waiga le 20/05/2010 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
El Hadj Malick Sy souniou la amoul wone khaouma founiou diéme yalla na yalla yok lérame té tasse niou si barkème Sènégal bi yeup délonanioula dioukeul dieuredieuf Sy Malick

3.Posté par pape massylla kebe le 28/12/2010 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
di siyare wa tivaouane ngepou

4.Posté par diop le 10/02/2011 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
diareudieuf masek diop yala nala yonétbi ak elhadj malik térou yok sa lèr sa barsak té tas gnou si sa barké

5.Posté par EL HADJI Ousseynou NDOYE le 09/03/2012 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si des etres humains comme EL HADJI Malick SY n'etait pas descendu sur cette terre senegalaise nous allions vivre dans l'obscurite. Avec l'aide de DIEU il a apporte la lumiere dans le coeur de nos compatriotes .YALLA NANIOU KO YALLA FAYALLE AMINE. Il a ose implante ce lieu de culte la ou vivaient les toubabs c'est a dire le plateau comme pour les narguer Tous les musulmans unis devront profiter de cette aubaine sans esprit partisan Tous savent que durant cette periode le paganisme pour ne pas dire l'animisme etait la dominante chez les populations .Dieu merci il a reussi a islamiser nos arrieres parents .Il faut avoir le courage et l'honnetete de le reconnaitre

6.Posté par Ndéye Fatimata Binetou Rassoul SECK le 11/12/2012 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alhamdoulilahi Rabbine Alamina bi gnou Yalla défé djoulite tek thi di talié Cheikhna Ahmadou Tidjani. Yalnaniou Yalla Fayal Mame El Hadj Malick SY ak Diabotame, di yane Yalla yok sen lère. Chance wésouwoul liiiiiiiiiii Yalnaniou dounda té dé thi bilé tarikha, dakh bou amé rek dinaniou raw. ALHAMDOULILAH

7.Posté par papa lamine le 04/02/2013 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dieureu dieuf sy yallah yokk seen leer taas gnou ci barke bi

8.Posté par serigne guéye le 27/07/2013 01:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ma beugue wa tivaoune begue visité zawiya bou dakar





9.Posté par safi diop le 29/10/2013 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sama papa yalna yala yokk lèrame sa barsakh ak aladji malik ak diabota yi djitou té tasgnou si ne barké amine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter