contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



DIRECT DU MIN’BAR – VENDREDI 15 AOÛT 2014: L'Invocation, la forme la plus aboutie d'Adoration


Cet Article a été lu plus de 627 fois


Ton Seigneur a Statué - Invoquez-Moi et Je vous Viens en Réponse (V60, S40) a rappelé Cheikh Mahdi à l'entame de son prêche de ce Vendredi à Genève, ajoutant que le croyant lorsqu'il invoque son Seigneur est élevé au plus haut piédestal de l'adoration, mais peut en être déchu (V5, S95). N'est-ce pas les Prophètes ont dans leur boîte à outils l'invocation agréée (Du'à Mustajàb), et c'est donc aussi valable pour le croyant d'autant que Allah Ordonne le même comportement et à ses prophètes (V51, S23) et aux croyants (V172, S2) - à savoir vivre de licite, œuvrer dans le bien et vouer piété à Dieu si nous tendons à L'adorer, c'est-à-dire à l'invoquer!



Et donc l'adoration n'est rien d'autre que l'invocation (Hadith), qu'elle soit agréée dans l'immédiat ou différée ou réfractée selon la Volonté de Dieu. Voilà donc pourquoi le Prophète invite les croyants à s'interroger sur l'issue de leur invocation. Si l'environnement n'est pas licite et pur, que la consommation est dans l'interdit ou l'illicite ou impure, que l'activité est aussi dans l'interdit, l'illicite ou impure, que les transactions et les interactions sous suspectées pareil, comment Allah vous Viendrait-il en réponse avait alerté le Prophète? L'assurance d'Allah de venir en réponse aux invocateurs est donc sous-tendue par l'adhérence au pacte d'adoration commun aux prophètes et aux croyants, et qui se résume en l'action vertueuse (Al 'amal Aç-çàlih).



L'Imam parcourt ainsi les critères d'aboutissement de l'invocation tout en rappelant dans la tradition du Prophète ces trois catégories parmi les demandeurs dont l'invocation irréfutablement aboutit. Le voyageur dans l'obligation (Tukki Farata), la victime d'injustice et les parents à l'endroit de leurs enfants. Mais si l'invocation est la forme la plus aboutie de l'adoration, elle a toute une méthodologie à apprendre, des conditions à respecter, un format selon les circonstances, des modes opératoires et surtout un secret d'aboutissement de la promesse de Dieu. Le détail serait long à parcourir, mais en résumé, les Savants reconnaissent trois degrés d'aboutissement de l'invocation. Le premier étant le plus faible, et paradoxalement le plus convoité, c'est celui de la conformité (At-Tawfîq), soit obtenir exactement ce qu'on a demandé à Dieu! Pourtant les vendeurs d'illusion et charlatans en font leur fonds de commerce et enfoncent davantage dans l'obscurantisme les ignorants en leur faisant croire que tout ce qu'ils invoquent est exaucé…alors que non seulement ce n'est pas possible, mais dans le cas d'espèce, ce serait le degré le plus primaire dans l'invocation. Le deuxième degré est celui de la soumission (At-Tafwîd, V44, S40), soit vous invoquez Allah, mais vous vous soumettez à sa volonté, son Ordre et son Décret. Parmi les Prophètes qui ont démontré ce degré, il y a Seydinà Yûsuf qui avait demandé à sortir de prison car étant innocent, mais Allah a tourné les évènements jusqu'à ce qu'il y séjourne 7 ans étant innocent, puis libéré dans des conditions honorables, lavé de tout soupçon par ses propres accusatrices, convoité par le Souverain parce que détenteur de la solution d'une crise nationale qui le porta au trône de Souverain d'Egypte (S12). Si Allah Avait exaucé son invocation sept ans plutôt, il n'aurait certainement pas eu pareil destin de gouverner l'Egypte, et il aurait finalement loué Dieu pour cet aboutissement (V101). Le troisième degré le plus convoité par les Vertueux et connaisseurs est la rétribution future (Ath-Thawàbul àxirah), soit le stockage dans un compte d'épargne qui sera débloqué le jour du jugement dernier avec bonus et rémunération. C'est ce que Cheikh Seydil Hadj Màlick a choisi lors de son invocation d'adieu à la Ka'ba au terme de son pèlerinage à Makkah.



Les prophètes ont tous invoqué Allah, non pour demander une chose précise, mais par humilité et modestie, et aussi pour servir les grandes causes, témoigner leur Adoration et Reconnaissance aux faveurs incommensurables d'Allah. Voici notre ancêtre Adam qui reconnaît dans sa formule être parmi les fauteurs et n'eût été le Pardon d'Allah et sa Miséricorde, il serait perdu (V23, S7). Voici Nûh, membre du sommet de la pyramide des prophètes (Ûlul 'Azm), qui invoque Allah de ne laisser aucun être sur terre qui serait malintentionné pour dévier ses serviteurs (V26, S71). Voici Ibrahim qui Invoque Allah d'appliquer l'immensité de sa miséricorde à quiconque parmi ses serviteurs serait dans la déviance (V36, S14). Voici Mûsa, révolté par les excès de Pharaon qui invite son peuple à ne chercher refuge et soutien que de Dieu et les rassure de Sa Promesse du triomphe inévitable du camp des vertueux (V126, S7). Voici Îssà, confus par ses apôtres qui lui demandent l'impossible (la descente d'une table garnie), et qui saisit l'occasion pour solliciter l'Attribut de Pourvoyeur de Dieu en direction de toutes les générations (antérieurs et futures, V114, S6).



Les portes de l'invocation sont donc ouvertes en permanence sur le bien et la vertu et pour toute requête, mais l'invocation des malintentionnés heureusement n'aboutira pas (Vs 22-23, S8). Allah Rassure que de la même manière qu'il Avait Entendu et Répondu aux prophètes, de la même manière, Il Appliquera ce type de bénédiction aux croyants qui useraient de la même approche. Et les formes d'invocation sont à la fois multiples et variées, à l'image des sollicitations et des besoins comme en témoigne le récit des prophètes dans le Qur'ân - Yunus a usé de Tasbîh (V87, S21), Ibrahim de Istighfàr, Nûh de Tahmîd (V28, S3)…



Tous ont cependant appliqué la condition sine qua none de toute invocation - la pureté de la formulation - autrement reconnaître SEUL en ALLAH le Statut de Pourvoyeur de toute solution, Détenteur de toute Décision et Sauveur de toute situation. L'Imam a d'ailleurs rappelé que lorsque ce critère de pureté de la formulation à l'endroit de Dieu est rempli, même les polythéistes bénéficient d'une réponse au premier degré (conformité, V65, S29).



Allah Rassure en tout cas que la solution qu'Il A offerte par le passé aux prophètes Demeure disponible et à portée (V88, S21). Enfin, une astuce importante dans les formes d'invocation, c'est de ne pas désespérer. L'humain est à la fois indiscipliné et impatient (V37, S21). Alors que l'échelle de temps de Dieu tout incomparable au nôtre suppose des décisions en quelques secondes (Son jour équivaudrait à 1000 ans sur notre échelle, soit 1 pour 365 000!!!), on semble dire que c'est long, car on attend depuis des années. Pourtant si Dieu met moins d'une seconde à examiner notre requête, cela prendrait toute notre vie à attendre!!! Soyons donc patient à l'image du Prophète Muhammad qui s'en remettait toujours à Dieu lorsqu'il s'agissait de quand et soyons persistants sans jamais désespérer à l'image du Prophète Zakaria (V4, S19), qui a fini par obtenir une réponse au premier degré surprenante, un fils a 99 ans au crépuscule de sa vie.



Il n y a pas de prétexte pour ne pas invoquer Dieu, et l'invocation la plus récurrente est celle d'adhérence sur la Voie de droiture, invocation qui est à la fois la première exprimée dans la Fatiha (V7) et aussi formulé à la première personne du pluriel pour embarquer tous les serviteurs, afin de limiter les risques de déviation. Seigneur, Maintiens-nous dans Ta droiture et Conditionnes notre cœur dans ton Adoration, comme disait le Prophète Muhammad S'AwS.



En ce 15 Août, fête de Sayidatunà Maryam, rappelons-nous que son invocation à elle n'était ni formule ni litanie, mais encore plus éloquente - vertu et chasteté (V12, S66) - et qui lui a valu d'être élue de Dieu pour recevoir son Esprit dans des conditions exceptionnelles (Vs 45-47, S3)…puisque Dieu promet la même récompense pour le même comportement, l'esprit de Dieu dans une progéniture noble et vertueuse, promise à l'excellence résiderait dans la chasteté et la vertu, et ce n'est point uniquement valable pour les femmes!



Best Zyars

Al Amine

Par Al Amine kébé (Geneve)
Lundi 18 Août 2014

Cet Article a été lu plus de 627 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :