contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Direct du Min’bar – Le noble caractère ou le comportement d’excellence


Cet Article a été lu plus de 563 fois


Dans la première partie de sa prêche, l’Imam de Petit Saconnex à Genève a rappelé les enseignements de la Religion d’Allah dans ses fondements de Tawhîd. Il a défendu que de par la Perfection d’Allah et de Sa Souveraineté sur toutes les composantes de la création, la religion qu’Il a Agréée ne peut donc qu’être parfaite et refléter Ses Attributs. Il appelle les croyants à réviser donc les enseignements de la Religion d’Allah et de puiser de Ses canons les motivations de parfaire leur pratique, d’orienter leur parcours, de soigner leur comportement et surtout d'endurer sur la Voie de la Guidance, enseignée par le Prophète (V.56-57, S.42) et qui mène inévitablement vers l’Agrément d’Allah. Et dans la 2ème partie, il s’est concentré sur le noble caractère ou encore le comportement d’excellence.



Direct du Min’bar – Le noble caractère ou le comportement d’excellence
Partant de ce verset pour illustrer le noble caractère comme corollaire de la foi - "Qui donc est plus éloquent(e) - dans la parole et l’action - que celui qui encourage sur la Voie d’Allah en se défendant d’agir dans le bien et de déclarer qu’il est dans la Soumission (Muslim); Il est clair qu’un tel comportement qui ne véhicule que le bien n’a rien de son contraire. Oppose donc le bien à son contraire…mais bien sûr qu’une telle vertu n’est acquise que par ceux qui démontrent de la patience, que par ceux qui ont cultivé un caractère de noblesse". (V5.33 – 35 ; S.41). Il a ensuite exhorté les croyants à réviser ces caractères de noblesse.

Puisant dans l’arsenal le plus riche et le plus crédible en la matière à savoir le vécu du Prophète Muhammad S'AwS, il a offert une catégorisation de ces caractères de noblesse entre un groupe plus connus tels que l’attachement à la vérité, la piété, la promptitude à venir en aide, la fidélité au pacte d’Allah, la générosité de cœur et d'esprit - et un groupe encore plus côté parce que rarement cité ou encore faiblement référencé. Parmi ce groupe côté de caractères de noblesse, il cita la patience dans les épreuves, la dissimulation de la colère, la non mention, le sacrifice de soi, et la réplique de bonté à tout mal exprimé.

Le Prophète, disait – il, appliquait à la lettre les recommandations d’Allah en matière de comportement, et c’est ainsi que Allah lui a reconnu son statut inaccessible dans l’échelle de la noblesse du caractère (V.4, S.68). L’une des recommandations les plus illustres consiste à exprimer la sagesse, à offrir le meilleur de soi en toute circonstance, et à escalader vers encore plus noble (V.125, S.16). A Médine, le prophète a toujours opposé son caractère et son comportement de noblesse aux agissements belliqueux, souvent maladroits, acharnés et indisciplinés des bédouins (V.97, S.9) et c'est ainsi qu'il a retourné ses pires ennemis en partisans convaincus (V.34, S.41).

L’éloge d’Allah à élever le Prophète au summum de la noblesse de caractère est donc un appel aux croyants pour qu’ils érigent l’excellence comme marque de fabrique de tout ce qu’ils entreprennent – vie familiale, vie sociale, vie professionnelle, vie communautaire, vie secrète même. Toutefois, déplore l'Imam les actions posées par les musulmans ne semblent pas suffisamment s’inspirer de cette référence de noblesse, et l'obstacle le plus apparent est souvent lié à l'orgueil ou au complexe - deux tares qui ne peuvent cohabiter avec la noblesse.

Il multiplia les exemples en citant aussi l’entêtement dans le bien, même si l’environnement encouragerait au contraire (V.100, S.5), car, rappela t-il, une des méthodes d’excellence du Prophète était de répliquer par le bien contre tout mal, comme du reste recommande le Qur’ân aux prétendants au statut de serviteur d’Allah (îbàdur-Rahmàn), ceux- là précise Allah sont ceux qui lorsqu’ils sont interpelés par des ignorants ou des provocateurs, ne dévient pas de leur méthode de noblesse et réponde par des expressions et des gestes d’apaisement et de sérénité (V.63, S.25). Evidemment, dans certains contextes, une telle attitude de noblesse serait confondue à de la faiblesse, mais que non ! Et c’est encore le Prophète qui nous enseigne de ne pas confondre bravoure et précipitation, la bravoure précise le Prophète n’est pas dans l’empressement ou dans l’agitation, la bravoure, précise le Prophète, c’est la capacité de se maîtriser lorsqu’on est contrarié ou poussé à la colère. Car la colère comme disait Imam Ghazzàly est humaine!

L’exercice du bon caractère n’a donc pas besoin de discours long, mais plutôt d’un examen profond de soi pour s’auto-évaluer dans tous les domaines de son action et de son interactions et avec tous les acteurs et interlocuteurs de son environnement – Comment améliorer son comportement vis-à-vis d’Allah pour aspirer au statut de ‘Abdur-Rahmàn (Serviteur d’Allah), comment améliorer sa pratique de la religion pour aspirer au statut d’adhérant à la Sunna du Prophète, comment améliorer son comportement au sein de sa famille pour aspirer au statut du meilleur parmi les meilleurs (Hadith du Prophète), comment améliorer son comportement au sein de la communauté pour appartenir au cercle de vertueux (Qur'ân), comment encourager les différents acteurs et au sein de la Société avec les différentes composantes à se conformer à la primo nature (V.30, S.30) de pureté émanant d’Allah et donc ne devant exprimer que pureté au nom d’Allah ! N'est-ce pas la Religion Pure retourne ou appartient à Allah (V.3, S.39).

La noblesse n'est donc pas dans la lignée, dans le sang, dans la descendance ou dans le groupe social, que sont devenus le fils du prophète Nûh, sa femme, celle du Prophète L'ûth, l'oncle du Prophète Abu Lahab…
La noblesse est plutôt un germe en chaque composante de la création et n'attend qu' à être cultivé dans la vertu de l'intention pure, de l'expression sage et de l'action utile.

Puisse Allah nous armer davantage à cultiver cette chaîne de noblesse de caractère en toute circonstance et qu’il nous inspire dans le sillage du Professeur de l’Excellence, Seyyidunà Muhammad Rasûlul-Làh. Aamiin !

Avec mes Best Zyars aux hôtes d'Allah rentrés du Hajj 1433. Qu'Allah leur accorde toutes et tous un Hajj Mabrûr et que tous ceux qui aspirent à s'y rendre puisse le faire bientôt dans les meilleures conditions…en toute noblesse!

Par Al Amine Kébé, Président de la Hadara Tijâny de Genève
Lundi 5 Novembre 2012

Cet Article a été lu plus de 563 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :