contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Direct du Min’bar – Si nous étions vraiment croyants, nous aurions surmonté les situations de crise


Cet Article a été lu plus de 410 fois


L’Imam de Makkah dans une courte prêche le mois dernier a rappelé l’impératif de piété qui doit guider toute intention, communication, action ou interaction des croyants pour espérer recevoir la lumière de délivrance de la part d’Allah (V.29, S.8). Le contraire produisant le contraire, il s’est interrogé sur la fiabilité ou la véracité de notre piété tant les croyants se noient dans crise sur crise, sans perspective d’en sortir (Syrie Egypte, Libye, Londres, Niger, Mali, etc.), mais aussi sans espoir de sortir des ténèbres des difficultés à la lumière de l’aisance, et qui est la promesse d’Allah dans les péripéties existentielles (Vs.5-6, S.94).



Direct du Min’bar – Si nous étions vraiment croyants, nous aurions surmonté les situations de crise
Qu’avons-nous fait en individuel et en collectif pour être dans cette situation de crise permanente, crise dans nos esprits, dans nos cœurs, dans nos nations et communautés et qui semble nous éloigner de la plus solide des remparts – la corde incassable - qui ne rompt donc jamais, celle de la Piété (V.8, S.5) ? Pourtant, même si la piété décrite souvent comme le summum de la Foi et donc difficilement atteignable peut sembler lointain, Allah nous indique le raccourci à prendre pour y arriver (V.8, S.5), soit défendre la cause d’Allah par une position solide et non équivoque bâtie sur l’équité et la justice sociale, et l’Imam de rappeler que chacun d’entre nous en individu responsable de nos actes et assumant nos conditions, se présentera seul devant Allah (V.95, S.19) sans titre autre que Son serviteur (V.93, S.19), sans médaille, sans label, sans citoyenneté, sans origine social, sans nom de famille, sans mandat électif, et c’est sous ce registre que nous devrions agir dès maintenant dans le sens de rétablir l’équilibre que Allah a érigé lors de la création et que nous avons fini de tordre dans tous les domaines (V.72, S.33).

Devrions-nous ensuite nous plaindre alors que Allah nous garantit la suprématie à la seule condition de sauvegarde des piliers de notre foi (revisitons les 6 dans le V.286, S.2). Par l’absurde et pour prendre un raisonnement mathématique, nous n’avons donc pas sauvegardé ces piliers et comme avait dit ce jeune de Zanzibar au professeur ‘ology’, si tu n’as pas la moindre connaissance en ‘nageologie’, toute ta vie est perdue. Si nous ne savons pas sauvegarder notre Foi en Allah (pas cette croyance complaisante ou héritée de lignées ancestrales, ou calquée sur un mode que reflète les pratiques sociales, mais LA foi agissante et intimement ressentie), dans ce cas, nous avons tout perdu (V.88, S.26).

Il évoqua dans ce sens une lettre de Abu ‘Ubaïda à Seydina ‘Umar lorsqu’il était Amirul Mu’minûn, évoquant les malheurs qui s’abattaient sur une communauté démunie et sans perspective de s’en remettre. Seydina Ûmar répondit que la promesse d’Allah Tient toujours et qu’Il a rassuré qu’après le tunnel, la lumière du jour sous le ciel dégagé, mais s’empresse –t-il de rappeler Allah met une condition à la sortie de crise - ‘Si’ nous craignons Allah, si nous sauvegardons notre Foi, si nous nous donnons la main, si nous restons soudés, si nous cheminons ensemble sur les sentiers de la piété’, conditions que le Prophète a aussi explicitées dans un Hadith Sahîh. Si nous étions purs et animés de bonne volonté, Allah nous aurait aidé à surmonter les crises. Si nous ne les surmontons pas, ce n’est donc que par nos doutes, nos divisions, nos ambitions illégitimes, nos mauvais comportements et notre déviance par rapport au contrat initial de fidélité au pacte d’Allah (V.46, S.8). Si le passage dans le tunnel semble infini, ce n’est que notre hypocrisie, notre perfidie, notre déviance, notre choix de la pénombre au lieu de la lumière. Allah n’avait-il pas dit au Prophète que la déroute face à leurs ennemis ne tient qu’à leur manque de cohésion.

Car et l’Imam utilise encore un raisonnement par l’absurde, les alliés d’Allah sont les croyants et les croyants sont les alliés d’Allah, autrement, ils ne ressentent ni peur, ni inquiétude et que ceux qui sont restés fidèles au pacte de la foi et qui ont œuvré dans le sens du bien ne peuvent être ni inquiétés ni perturbés (V.48, S.7). Ceux-là ne ressentent ni angoisse, ni rancœur, ni contrariété, ils sont plutôt guidés dans la lumière d’Allah, qui illumine les cieux et la terre et s’éclairent de cette lumière qui devient sienne (V.19, S.57) pour s’orienter au milieu des labyrinthes et faux-chemins, des passages sans issues et des cul-de sac, pour identifier les chemins tortueux et les éviter, pour embarquer dans la Voie, l’unique qui conduit à la félicité et que le Prophète a indiqué de manière claire, limpide et transparente, accessible à tous sans besoin d’effort de raisonnement, d’efforts de jugement ou d’argumentation intellectuelle…comme chanté par Imam Bûsary dans le Burd Al Madîh (Lam yamtahinà…). Juste le bon sens naturel de la primo nature qui reconnaît sa Fitra originelle et réconcilie donc sa condition avec cette origine Tawhidienne si évidente, si naturelle, si perceptible, si explicite.

L’Imam a conclu sur la nécessité de continuer à prier pour les croyants empêtrés dans des crises politiques et qui subissent l’injustice de dictateurs et de pervers partout dans le monde en particulier en Syrie.

Excellent Ramadan, qui maintenant a commencé sa descente sur l'Aéorport de...et atterrira ISA dans juste quelques instants.
Tapis rouge et escorte Présidentielle sont déjà sur le tarmac...et les plus privilégiés sont déjà à l'accueil.
Rejoignez-nous pour souhaiter la bienvenue au plus prestigieux des hôtes sur terre.

Best Zyars

Par Al Amine Kébé (Genève)
Vendredi 5 Juillet 2013

Cet Article a été lu plus de 410 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Cisse KHALIFA KEBE le 17/07/2013 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
wahtanbi nehna je vous aime c khalifa cisse a thies

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :