contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Direct du Min’bar – Vendredi 09 Sha’bàn 1438, 05 Mai 2017 Le Repentir Sincère – Le Grand Lavage Obligé avant le Ramadan


Cet Article a été lu plus de 1132 fois




Direct du Min’bar – Vendredi 09 Sha’bàn 1438, 05 Mai 2017 Le Repentir Sincère – Le Grand Lavage Obligé avant le Ramadan
A Makkah, au Masjidul Haràm, Imam çàlih Âl Tàlib a rappelé la précaution de puiser du Qur’ân et de la Sunna les formules d’invocation adressées à Allah. C’est pour magnifier l’importance de la formulation dit-il que la moitié de la Sûrat d’ouverture Al Fâtiha - et qui est le réceptacle de l’adoration d’Allah - soit entièrement conçue sous forme d’invocation. Le Prophète fait-il remarquer est le plus apte et le plus expert dans l’enseignement de comment s’adresser à Allah au-delà du Qur’ân. Et c’est pourquoi les compagnons et les croyants durant son temps s’adressait toujours à lui pour la plus subtile formulation pour toute préoccupation. ‘Abbàs son oncle lui avait demandé de lui enseigner une formule quelconque qu’il pourrait adresser à Allah. Le prophète lui répondit de demander l’immunité (Al ‘àfiya) dans ce monde et dans l’autre. Voilà ce que tout le monde recherche et qui après le Tawhîd et le Imàn est au-dessus de toute bénédiction (Hadith) rassure l’Imam. L’immunité est la clé de toutes les ressources et bénédictions, car affecté, empêché, touché, atteint, on ne peut rien accomplir, mais si Allah vous Accorde l’immunité dans la Foi, dans le corps, dans la pratique religieuse, dans l’activité mondaine et vous réserve l’immunité dans l’au-delà, vous êtes comptés parmi les bienheureux, et voilà pourquoi le Prophète recommandait cette formule de requête de l’immunité – et qui englobe le repentir agréé, c'est-à-dire sincèrement exprimé.
C’est à quatre mille cent kms de Makkah que le repentir sincère comme composante du paquet de l’immunité a été abordé dans le prêche de midi par Imam Abou Assia à Genève. Le Sha’bàn, mois de préparation et qui précède aussi le Ramadan est une opportunité de procéder à un grand lavage dit-il, car le Ramadan est un hôte de marque, un hôte honorable, qui mérite tous les honneurs, toutes les considérations, mais c’est un hôte qui ne demande pas un lit douillet, un salon en cuir ou une chambre en 5 étoiles. C’est un hôte qui demande un esprit repenti et un cœur purifié. Le repentir doit être adressé à Allah, mais Allah Requiert que la requête soit sincèrement exprimée (V8, S66), le cœur doit être au préalable lavé de toute rancœur, toute jalousie, toute envie, toute considération inopportune envers les autres.

Car fait remarquer l’Imam, si le Ramadan est la meilleure opportunité de récolter des bénédictions, il demande aussi à verser ces bénédictions dans un esprit et un cœur dignes de les recevoir ! Or, le pêché – dans son lexique arabe de sayyi-a puisé de la racine asà-a, yusî-u signifie nuisance et faire du tort, et c’est exactement comment le pêché entache le cœur et l’esprit, en nuisant et en propageant le tort, non seulement à son auteur, mais aussi dans son environnement. Et c’est ainsi qu’en s’accumulant, les pêchés deviennent des bêta bloquant qui entravent les bénédictions divines. Voilà comment souvent nous sombrons dans des difficultés de la vie sans retourner interroger notre compteur de nuisance et de pollution spirituelle. Le Prophète a alerté que le pêché peut empêcher au serviteur d’Allah d’accéder à ses propres ressources qu’Allah lui a pourtant destiné! C’est tout comme le principe moderne du pollueur payeur !

Combien parmi nous seraient prêts pour entrer dans une académie d’élite à suivre une formation préparatoire ou un régime conditionnel ou tout autre prérequis qui garantirait l’admission. Allah aussi Espère pour le croyant qui aspire à l’admission de la grande promotion du Ramadan de suivre ce régime préparatoire de repentir sincère adressé à lui et d’assainissement du cœur pour ré étalonner ses relations humaines dans la pureté des faits et gestes. Il s’agit donc de deux modules importants, chacun avec son contenu et ses critères de mise en œuvre. Le repentir sincère rappelle l’Imam repose sur cinq conditions.

1. 1. Délaisser les pêchés recensés sincèrement et honnêtement pour la face de Dieu et non pour une quelconque promesse ou évènement. Il ne s’agit pas de se dire mécaniquement voilà le Ramadan, je vais délaisser telle ou telle pratique avec la ferme intention de revenir là-dessus après. Il ne s’agit non plus de se dire si je délaisse telle ou telle pratique, je peux en récolter tel ou tel gain. Seul Allah doit Guider notre décision de s’éloigner pour de bon de tous les péchés recensés dans notre cercle d’actions, et aussi nombreux et accrocheurs qu’il soient, car les pêchés nous éloignent de sa Face de Noblesse !

2. 2. Regretter sincèrement tous ces pêchés commis avec conscience ou inconscience uniquement par pureté envers Allah. Le prophète a dit dans un Hadith le regret est l’équivalent du repentir (An-Nadam huwat-Tawba). Regretter le pêché ne doit pas être lié à une aspiration autre que respecter la recommandation d’Allah de s’éloigner du pêché par le repentir (V135, S3).

3. Ne pas intentionner de revenir en arrière. Dans les règles élémentaires du jeu au ballon de basket, il n’est pas autorisé dans le jeu de revenir dans sa zone (RZ). Le repentir sincère requiert de ne jamais intentionner de revenir sur sa zone de confort (pêché), car une telle intention est en contradiction avec la sincérité prétendue. Allah Est seul Détenteur de l’Acceptation (Qabûl), de l’Apesanteur (Tawfiq) et de la Facilité (Yusr) et nul ne doit douter dans le respect des critères du repentir sincère que Allah Sait distinguer ce qui est pur de ce qui ne l’est pas, ce qui est sincère de ce qui ne l’est pas, ce qui est durable de ce qui est éphémère. Nous devons avoir totale confiance que ce que Détient Allah est de loin incomparablement meilleur que toute autre convoitise (V96, S16) et donc ne pas nous laisser piéger par les mondanités. Fuyons vers Allah (V50, S51) pour échapper aux pièges de ce monde et entrer tranquillement dans le céleste (apesanteur !).

4. Ne pas se laisser entraîner par le temps au risque de dépasser la zone d’acceptation. Allah Dit que les portes du repentir sont ouvertes tant que la mort ne se présente et tant que l’heure du jugement ne sonne (V158, S6). Mais qui peut prétendre connaître ces instants ? Allez-vous vous fier aux plans d’Allah, seuls les perdants se fient aux plans d’Allah (V99, S7). Puisque personne ne peut se fier aux plans d’Allah, chaque jour doit être un jour de repentir sincère et Allah Sait bien qui respecte ce critère de qui essaie de tricher avec les marges ! N’est-ce pas Pharaon a été bien pris dans ces travers, lui qui n’a reconnu l’Unicité d’Allah qu’au milieu de la tourmente, convaincu que son heure est arrivée irrémédiablement (V90, S10), mais sa tentative de corruption a échoué et Allah lui A signifié que c’est seulement maintenant qu’il désobéit au plus intense (V91). Sayyidunà ‘Umar sur le trône de Amîrul Mu’minûn en commandeur des croyants avait répondu au Ministre des Finances qui voulait avoir une garantie de vie jusqu’au terme qu’il avait annoncé pour rembourser une dette sur les ressources de l’État qu’il ne pouvait garantir la prochaine heure de sa vie !

5. Réparer les préjudices envers les autres - si les pêchés commis ont aussi atteint des tiers. Il s’agit justement de la connexion avec le 2nd module. Allah Est Pardonnateur des pêchés, mais les pêchés sont de plusieurs ordres, et certains en plus de violer le pacte avec Allah produisent aussi des effets néfastes envers l’environnement, en particulier les autres créatures, et souvent même des non humains – animaux, arbre, autres. Imaginez celui qui empêche le quartier de dormir le soir parce qu’il a organisé un tapage nocturne, qui sait si un enfant malade ou une personne âgée est affectée durement ? S’il veut se repentir sincèrement de son pêché, Allah lui Dira qu’Il Peut lui pardonner le pêché, mais le préjudice qu’il a fait subir aux autres ne relève pas de Lui et il doit demander pardon aux autres, sans être sûr que tous lui pardonnent ! Sommes-nous conscients de la gravité des actes que nous posons et qui sont troublants sur les deux tableaux ?

Voilà comment il faut aussi purifier son cœur, assainir son esprit, le débarrasser de toute suspicion, de tout doute, et d’anticiper pureté et bien pour tous. Le plus simple est de ne pas exprimer de quoi regretter ! Le Prophète a alerté dans un Hadith que lorsque Sha’bàn arrive à sa moitié (Hadith), Allah Ouvre grandement les portes du repentir et Actionne tous les leviers du Pardon, mais Demande aux anges de ne pas agréer pour les polythéistes ainsi que ceux qui gardent quelque grief à l’endroit de leurs frères et/ou sœurs. Tous les autres seront amnistiés. Ainsi pour enlever tout risque de tâche chez les autres, il faut prendre son bâton de pèlerin et demander pardon à toutes et à tous, tout en étant aussi préparé à pardonner à toute et à tous, même s’ils n’ont pas demandé. Si tout le monde pardonne à tout le monde, Allah Pardonnera à tout le monde et tout le monde sera amnistié pour repartir à zéro, libre, pur, assaini, purifié, dépoussiéré, rincé et passé au séchage matifiant !

Voici donc l’occasion unique de reconnecter avec les sœurs et frères que nous n’avons pas contactés depuis un certain temps, de visiter les parents que nous avons perdu de vue depuis un certain temps, de faire un geste élégant envers les nécessiteux qui attendent de nos soutiens. Et sachons ajoute l’Imam, que la préparation indique le degré de récolte des bénédictions. Nous devons pardonner, réconcilier, demander aussi pardon en toute humilité et passer l’éponge pour de bon. Nous devons bannir toute suspicion, toute rancœur, toute jalousie, toute envie, toute méchanceté…et opter pour l’élégance, la bonté, l’altruisme, le partage, l’esprit humain en un mot. Si seulement une tel idéal pouvait s’appliquer à toutes les échelles - individus, familles, communauté, état, nation, monde. Il y a des foyers partout et à toutes les échelles, ayons l’humilité d’éteindre ceux qui sont à notre portée et de prier pour que les autres s’éteignent avant le Ramadan pour ne plus jamais prendre feu !

Best Zyars en ce Vendredi qui annonce le Ramadan dans 20 jours et bon courage à nos soeurs et frères de l'Association Talibé Cheikh de Grenoble qui célèbrent l'édition biennale de Shéx Al Hadj 'Umar Tall demain 6 Mai.

Al Amin

Asfiyahi.Org
Vendredi 5 Mai 2017

Cet Article a été lu plus de 1132 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :