contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Direct du Min’bar – Vendredi 17 Shawwàl 1437. 22 Juillet 2016 La Prosternation : L’Alpha et l’Omega de l’Adoration $


Cet Article a été lu plus de 928 fois




En recherchant la proximité avec Dieu, Icare qui prétendait être au sommet de la science avait pensé voler vers le Soleil, et il fut brûlé sans pouvoir atteindre son but. La recherche de la proximité avec Dieu ne tient pas de la géométrie spatiale, construite sur des repères peu fiables d’altitude et d’altimétrie. Dieu est par définition partout (V115, S2) et Est aussi Capable de tout (V148, S2), y compris trouver son serviteur dans le secret de son cœur ou encore dans le point bas de sa prosternation…voilà d’ailleurs Sa Promesse que ceux qui cherchent désespérément à monter auraient mieux fait de descendre au plus bas pour se rapprocher de Lui. Ce n’est point un paradoxe, mais un raccourci que Imam Cheikh Mahdy a emprunté dans son prêche de ce jour pour rappeler les signes de l’adhérence sur la Voie d’Allah (Al Istiqàma). Et parmi ceux-ci il y a la Salât, avec ses nombreux gestuels et formules de glorification, et qui à force de routine risquent de nous détourner de leur essence. Prenez le Sujud (prosternation) dit-il. Sommes-nous vraiment conscient de la haute portée gestuelle, spirituelle et même électromagnétique de cet acte ? Le Prophète avait recommandé de poser sept parmi nos plus importants organes de perception et de communication au plus bas pour un geste de prosternation parfait, et ne reconnaître ainsi qu’une Grandeur, qu’une élévation, celle de Dieu, le Très Haut, l’Inaccessible (Al ‘Aliyy Al ‘Azîm). Icare n’était pas suffisamment averti…de l’Inaccessibilité par la prétention de voler haut ! Il fallait plutôt descendre au plus bas (V 19, S96).

Ne vous prosternez-point pour le soleil ou pour la lune, faîtes-le plutôt pour Allah qui les a créées si seulement vous cherchez à donner sens à votre adoration (V37, S41). Voilà l’avertissement d’Allah que seul Sa Face Mérite le geste de prosternation, ainsi qu’enseigné par le Prophète Ibrahim dans sa recherche du Seigneur des Mondes (Vs 75-9, S6). Cheikh Mahdy a rappelé que le mode de Salât crédité comme bouclier contre les turpitudes et les déviations (V45, S29) n’est pas dans le registre du gestuel sans véhicule spirituel. Il s’agit de la Salât dont chaque geste, chaque formule de glorification, chaque intervalle, chaque pause, est un acte d’adoration réfléchi, une communication intense avec Dieu, un plaisir de baigner dans le Nûr particulier de la prière. Et seulement dans ce mode de salàt en Zikr de tous les organes et de tous les sens (Wa la zikrul-Làhi Akbar) que le serviteur puisse savourer chaque temps et en particulier le statut élevé de la prosternation. Car en fait, la prosternation est non seulement parmi les piliers et les obligations de la Salât, mais elle représente aussi à elle seule la Salât dans son entièreté. Combien de fois Allah Cite les prosterneurs pour signifier ceux qui sont dans la constance de la Salât (V206, S7). Il convient donc de bien étudier ce gestuel simple, humble, exclusif du serviteur uniquement destiné à Allah pour mieux savourer son exquis parmi les offres du Seigneur.

Il y’a dit l’Imam l’indicateur de la prosternation – pas seulement explicite, mais plus dans la lumière de leur visage – cité par Allah pour distinguer les compagnons du Prophète (V29, S48), et cette lumière est comparable à la récolte satisfaisante qui réjouit le paysan lorsque le vent raffermit la tige de céréale. Voilà comment Allah Magnifie dans ce verset qui conclut la S48-Fath Sa Promesse immanquable envers les croyants qui ont atteint ce statut de faire figurer dans le rayonnement de leur visage les signes de la prosternation. Il n y a donc pas un geste plus approprié dans la recherche de la proximité avec Dieu que la prosternation, qui projette les organes et les instruments de perception les plus saillants de l’homme - de la tête aux pieds (front, nez, paumes, orteils, genoux) - par terre pour reconnaître sa petitesse devant la Grandeur du Seigneur. Et tu les verras donc dans la génuflexion (Rukka’an) et dans la prosternation (Sujjadan’), à solliciter les faveurs de leur Seigneur ainsi que son Agrément (V précité). La Vierge Maryam a gagné son rang de modèle pour les croyants par ce geste que Allah lui avait recommandé (V43, S3). Il y a donc dans le geste de la prosternation un raccourci pour gagner les faveurs du Seigneur. Que dire de ceux-là qui passent toute la nuit à adorer leur Seigneur ? Ils le font aussi dans la prosternation dit le Qur’ân (V64, S25). Si un geste devrait être économisé, ce pourrait être tout autre que la prosternation, car la prosternation est l’indicateur majeur de l’adoration, dans ses formes les plus désirables – humilité, allégeance, conscience de vulnérabilité, proximité. Ceux qui illustrent leur entendement et leur adhérence aux signes de leur Seigneur, lorsque le Qur’ân leur est récité, se prosternent en guise d’admiration (V107, S17).

La prosternation est donc un geste adopté sans que nous en soyons suffisamment conscient par la création pour se soumettre par humilité à leur Seigneur. Ne voyez-vous pas parmi ce que Allah A Créé qui projette son ombre par la gauche et par la droite en prosternation à l’endroit d’Allah et en toute humilité (V48, S16) ? Les mages qui ont dirigé les manœuvres de Pharaon pour tenter de défier le Prophète Mûsa ont vite fait de se prosterner devant lui pour se rendre et renoncer à la supposée divinité de Pharaon. Ils ont plutôt reconnu par ce geste l’Unique Dieu auquel les appelle Mûsa (V70, S20). C’est aussi par ce geste que Allah A Promis au peuple d’Israël (V58, S2) de leur Pardonner leurs fautes et leur Ouvrir des opportunités de développement. N’est-ce pas donc une leçon pour tous les peuples que l’Indulgence d’Allah comme préalable aux opportunités de développement s’obtient à travers l’humilité, un autre nom de la prosternation ! Et donc, l’attitude orgueilleuse, prétentieuse d’élévation ou égoïste de toute nature est une antinomie à l’humilité qui éloigne de Dieu et ne préfigure que déchéance.

Ne dit-on pas des Suisses que leur force réside dans leur humilité, autant dire que leur développement est inspiré de Dieu comme ce fut le cas de la Vierge Maryam ! Que dire des nations dont l’arrogance aujourd’hui atteint des sommets qui leur vaut attentat sur attentat sans que nul ne puisse expliquer la recrudescence des cibles dont elles font l’objet. Reprenons les leçons de base, retournons à l’humilité et revisitons l’histoire pour y puiser ces gestes de réconciliation entre les composantes de la communauté humaine, entre l’humanité et son Seigneur, car fait remarquer l’Imam, autant la prosternation est un signe de conformité avec la Voie du Seigneur, de sa proximité même, autant le refus de la prosternation ou le rejet de l’humilité est un indicateur de rébellion qui trahit les égarés. Iblîs n’a-t-il pas perdu son statut par le refus de se prosterner sur ordre d’Allah (V34, S2) ? Et les suiveurs de Iblîs sont encore dans ce comportement orgueilleux - lorsqu’on leur dit Prosternez-vous pour Dieu, ils s’empressent de dire mais qui donc est Dieu ? Allons-nous nous dégrader à ce point ? (V60, S25).

Rabî’a Ibn Ka’b raconte l’Imam était un jeune qui fréquentait le Prophète à Médine, très attaché à Dieu et détourné de ce monde et de ses attractions matérielles. Il était même reconnu pour sa pauvreté matérielle alors que les jeunes de sa génération s’empressait d’accumuler des biens. Lorsque le Prophète lui offrit de demander ce qu’il voulait pour sortir de la pauvreté, il répondit au Prophète qu’il souhaiterait garder son compagnonnage avec le Prophète au paradis. Le Prophète insista si c’est tout ce qu’il voulait et Rabî’a insista que cela suffisait à son bonheur. Le Prophète lui recommande alors de multiplier les gestes de prosternation (A-’inny ‘alà nafsika bi kasratis-Sujûd). Une recommandation du Prophète en phase avec sa réponse à la question – quel acte est plus aimé chez Allah ? Il répondit – la multiplication des prosternation, car chaque point du corps qui touche le sol dans ce geste voyage vers Dieu et signe un pacte de proximité avec lui, or quiconque aura atteint la proximité avec Dieu entre dans Son Périmètre de sécurité et ne craint plus rien (V112, S2).

Multiplions les prosternations en guise d’adoration pour gagner la proximité et la complicité avec Dieu (Hadithul Qudsiy), mais plus avertit l’Imam, faisons-le pour ne pas tomber en désuétude le jour où Allah Testera qui parmi ses serviteurs avait adopté l’humilité comme attitude, uniquement pour sa face, et surtout pas par suivisme, par peur d’être indexé socialement, ou par pur complexe de masse. Quiconque n’aura pas adopté l’humilité comme attitude se verra trahi devant l’ordre d’Allah de répéter les prosternations que nous faisions dans ce monde. Ce jour où Allah Fixera les pieds (comme dans un starting block au départ d’une course de sprint) et Invitera à la prosternation…ils ne pourront pas (Vs 42-3, S68) ! Qui sont-ils ces trahis ? tous ceux qui refusaient la prosternation dans ce monde, tous ceux qui s’étaient détournés des valeurs de la prosternation (humilité, servitude, adoration, Tawhîd), tous ceux qui cherchaient des prétextes fallacieux pour exécuter les ordres de Dieu, tous ceux qui sans conscience trouvent énergie à aller vaquer à leurs besoins avec le maximum de capacité, mais limitent le gestuel de la Salât dans des positions restrictives sans raison valable…il est temps de réapprendre les valeurs de la prosternation et de développer une nouvelle attitude d’adoption, tout à l’honneur de la création (V8, S16 précité), tout en préparation de la grande épreuve (V42 précité) pour éviter le déshonneur de ne pouvoir répéter ce geste simple, mais de si haute portée…tant et si bien que la mosquée, ce lieu qui appartient uniquement à Dieu (V18, S72) est le lieu où on se prosterne (Masjid de la même racine que Sajd - tapis de prière, sujûd - prosternation).

Prosternez-vous et invoquez Allah avait recommandé le Prophète, voilà une occasion si vous arrivez au bout de la lecture de ce DdM, ne la ratez-pas ! Ne soyez pas surpris de la Réponse immédiate…réponse en Alpha et en Oméga!

Best Zyars

Par Al Amine Kebe (Geneve)
Samedi 23 Juillet 2016

Cet Article a été lu plus de 928 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :