contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Direct du Min’bar – Vendredi 18 Jumàdal Akhar 1438, 17 Mars 2017 Hawqala – Ce NUMERO D’APPEL UNIQUE POUR TOUTE DETRESSE !


Cet Article a été lu plus de 116 fois




Direct du Min’bar – Vendredi 18 Jumàdal Akhar 1438, 17 Mars 2017 Hawqala – Ce NUMERO D’APPEL UNIQUE POUR TOUTE DETRESSE !
A Madinah Al Munawwara, sur le Min’bar du Prophète, Imam Hussayn Ali Shaix a introduit son prêche de ce jour par rappeler la naïveté des croyants à se passer de la solution et à s’étonner de la recrudescence des crises et des déficits. Certes dit-il l’humain est créé dans le bain amniotique du ‘Kabad (V4, S90) – la dialectique des cycles’, et que les analystes projettent comme l’inévitable courant imprévisible de crête et de fréquence sur le fleuve de l’existence, mais ajoute-t-il, Allah a doté l’humain de tous les leviers pour naviguer tranquille en plus d’un gilet de sauvetage en cas de détresse (V70, S17). Et malgré tout, fait-il remarquer, la majorité des discours se focalise sur les crises, les problèmes, les déficits, les troubles, les catastrophes, et souvent même avec la prétention de chercher à inventer des solutions nouvelles. Réveillons-nous lance-t-il et constatons que nous sommes juste naïfs de zapper les solutions. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, les mêmes remèdes aussi soulageront les mêmes maux (Vs 10-14, S71). Alors, appelons plus souvent ce numéro d’urgence que nous zappons par négligence, naïveté et par je ne sais quoi d’autre, mais en espérant que pas par orgueil!

Lorsque la crise frappe, tout le monde cherche la voie de sortie, et dans la panique, il est même possible de passer devant et ne pas la voir, ou d’avoir le numéro d’urgence qui sauve sans penser appeler ! L’humain baigne par nature dans les crises et les retournements, mais il a aussi autant d’instruments de sortie dont il ne fait usage suffisamment ! Dans les situations de crise explicite ou de désarroi implicite, le recours à Allah est la seule porte de sortie, mais le recours à Allah précise l’Imam est un composite qui inclut le Tawhîd, la Foi, la Taqwà et la confiance absolue en la solution de Dieu ! C’est ce que Mûsa a expérimenté entre les armées de Fir’awn et la mer, Ibrahim face au feu de Nemrûz, et tant d’autres !

Quiconque l’exprime sera délivré (V2, S65) Dit Allah, dans un style on ne peut plus explicite, et quiconque le fait constamment sera à l’abri des crises et des tumultes (V5). Quelle est donc cette formule si composite, si utile, à la puissance aussi détonnatrice et que nous semblons zapper souvent ? Il s’agit selon l’Imam de la Hawqala – Là Hawla wa là Quwwata illà bil-Làh ! D’autres formules l’étendent pour y ajouter deux attributs ‘Al ‘Aliyy Al ‘Azîm, mais l’original est juste ainsi sur le nom d’essence (Allah). Combien de Hadith sont venus sur cette formule, dont celui qui raconte Awf ibn Màlik Al-Ashja‘i venu en détresse se plaindre auprès du prophète que son fils ait été retenu par des malfaiteurs qui lui réclament une rançon ! Le Prophète lui recommanda de vérifier que sa crainte d’Allah est bien fondée et de prononcer aussi longtemps qu’il peut la Hawqala ! L’histoire connut une fin encore plus merveilleuse puisque le kidnappé a réussi à s’échapper en ramenant du troupeau de son kidnappeur et retrouva sa famille sain et sauf. Le prophète aurait dit au papa du garçon de garder le troupeau comme cadeau d’Allah ! Abû Huraïra raconte tenir du prophète que la formulation de la Hawqala soulage 99 affections du corps, de l’esprit, du cœur et des situations !

La Hawqala est certes une formule qui nous est si familière fait remarquer l’Imam que nous sautons sur sa signification - et quelle profonde signification elle a. Elle est construite sur le même format que l’Attestation de l’Unicité (Kalimatut-Tawhîd), en commençant par renier toute prétendue force, capacité ou recours, en dehors de celle d’Allah. Cette formulation est exclusive des attributs d’Allah qui rejette avant d’accepter. Rejeter tout ce qui prétend être là, ou tout ce qui a prétendu avoir été là comme force, recours, aide, secours, d’abord. Autrement, raser le terrain jusqu’à ce qu’il soit vierge de tout objet, sans encombre, et seulement ensuite installer la seule force, la seule aide, le seul recours, le seul secours qui soit – non celle de Dieu et qui serait donc dérivée, mais Allah Lui-même, en ce qu’Il Est lui-même le Recours, le Secours – (V65, S40).

Pris dans ce spectre, elle veut dire million de fois que sa formulation. Devant la tentative de Satan, il n’y a de recours et de secours qu’en Allah, devant les manigances de notre propre égo et qui a tendance à lier complicité avec Satan (V53, S12), il n y a de recours et de secours qu’en Allah ! Face à toute situation, de la plus ubuesque au plus complexe, il n y a de secours et de recours qu’en Allah ! pendant que la langue du croyant prononce la Hawqala dit l’Imam, son cœur est branché aux sources divines de sérénité et il n’a aucune inquiétude à montrer, aucune panique à afficher !

Il y a plutôt pleine confiance en Allah que même si la réponse ne vient pas dans l’immédiat, elle pourrait venir plus tard (V7, S65), que même si la réponse ne vient pas comme attendu, l’appel n’est jamais vain, et que Allah Réponde de toute façon (V62, S27), que si l’Appel n’a pas été entendu selon notre perception, c’est que notre ignorance des réalités interloquées nous pousse à être égoïstes et ne pas voir que ce qui semble être en notre faveur ne l’est pourtant pas (V11, S17) !

Or la Hawqala précise l’Imam s’exprime aussi bien par la langue de la bouche que par celle des situations, et c’est en cela qu’elle constitue un soubassement du Tawhîd, qu’elle délivre les situations de crise. Awfà Ibnul Màlick s’est plaint auprès du Prophète de sa pauvreté et qu’il espérait quelque secours…le Prophète lui aurait dit qu’en terme de bien matériels, il a juste quelques grammes de graines, mais qu’il peut lui conseiller une formule infaillible de secours en toute détresse, c’est de vivre – plus que de dire – l’état d’esprit de la Hawqala. Or, fait remarquer l’Imam, un tel état d’esprit est plus profond que le Tawhîd, plus profond que le Tawakkul, plus encore que le Taqwà, c’est un composite de tous ces états, et aucun de ces états n’a de partition, il faut les être en entier ou ne pas les être !

Tant de récits liés à la Hawqala, que ce soit Abyd-Dunyà avec Abû ‘Ubayda, ou encore Al Fudayl, tous ont partagé des expériences et un vécu plein d’espoir de cette formule si puissante ! Mais comme toute formule de recours, de secours et d’assistance, il requiert un minimum de prérequis, il s’agit selon l’Imam du repentir sincère – Tawba Naçûha (début V8, S66)– repentir de la langue, du cœur, des organes, et même des situations dans lesquelles on aurait pu être propulsé. Le Prophète aurait dit que nul ne prononce ce composite sans que Allah ne lui efface tous ses pêchés même si ceux-là auraient atteint les montagnes.

La Hawqala est un puissant levier tout terrain qui doit être laissé activé en permanence pour être sûr qu’il agit en cas de besoin, car il n y a aucune situation où l’humain puisse se trouver sans avoir besoin d’oxygène, et là où il n y a pas d’oxygène, il faudrait qu’il prenne les dispositions pour en disposer !

Mais d’où vient cette formule à l’origine ? Selon Cheikh Ahmed Tijâny Sy, ce khalife de Shaix Seydil Hadj Malick qui nous a quitté cette semaine, c’est la formule d’émerveillement des Anges lorsqu’ils ont porté le trône si majestueux et si imposant d’Allah sans sentir aucune lourdeur…pour dire nulle machine, nulle invention, nulle astuce, nulle force physique, nulle loi gravitationnelle, nulle propulsion cosmique, nulle inspiration de quelque sorte ne pourrait relever le poids qu’ils auraient pu sentir, autre qu’Allah dans sa toute puissance, et le secret de sa Force domptée! Cqfd.

Nous continuerons de prier pour Cheikh Ahmed Tijâny Sy afin qu’Allah lui Ouvre les portes du plus convoité du paradis et que sa baraka s’éternise, dans le sillage de celui de son homonyme parmi sa descendance jusqu’à la fin des temps.

Best Zyars .
Al Amin

Asfiyahi.Org
Vendredi 17 Mars 2017

Cet Article a été lu plus de 116 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :