contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Direct du Min’bar – Vendredi 27 Novembre 2015. Lettre Postmortem d’un Multi milliardaire…Alerte !


Cet Article a été lu plus de 772 fois




Sur les multiples mots qui peuplaient sa photo lorsqu’il quitta ce monde soudainement en Octobre 2011, il y avait cette phrase d’un gamin admiratif : God, we are sending you back one of our brightest men, take care of him - Dieu, nous te retournons l’un de nos plus brillants humains - prend bien soin de lui. Il y a pourtant dans ce message un aveu de Foi et aussi une prière pour un sort meilleur, Foi et prière qui concluent sa lettre post mortem et que j’ai reçue ce matin ! N’ayant pu préparer un DdM ce Vendredi, j’ai souhaité partager en lieu et place cette lettre poignante qui sonne encore le réveil de la Foi et Appelle à l’essentiel au détriment de l’accessoire. L’Essentiel, c’est l’Amour et surtout envers le prochain.

Mona Simpson, la sœur de Steve Jobs, brillante romancière et professeur de littérature Anglaise à l’Université de Californie depuis près de 30 ans et qui était très proche de lui a publié les derniers mots et dialogues de son frère, co-fondateur et Patron super adulé de Apple, mort en Octobre 2011 à 56 ans au sommet de sa performance entrepreneuriale. Steve est considéré par bien des pairs comme le meilleur entrepreneur de son temps, le plus brillant dans ce que l’humain peut combiner comme capacité productive et sa culture de haute performance continue d’impacter des milliards d’humains à travers des gadgets très prisée, mais avons-nous lu ce qu’il a laissé comme dernier message ?

Il semblerait que Steve dans ces derniers jours s’est subitement intéressé à Dieu, à la Foi, à la mort, au contact avec les autres, et surtout à tout ce qui est immatériel, lui qui a tant influencé le matériel. Il aurait dit que la plus remarquable des inventions était la mort, et qu’heureusement ce n’est pas une invention humaine ! Ses derniers mots étaient de simples exclamations répétées trois fois – Oh wow ! comme qui diraient émerveillé, surpris, étonné, qui sait ?…et il aura auparavant eu la possibilité de partager un dernier état d’esprit de passage à l’autre monde.

Voici ce qui a été traduit en Français de son dernier message - J'ai atteint le sommet du succès dans l’entreprenariat. Aux yeux des autres, ma vie a été le symbole du succès. Toutefois, en dehors du travail, j'ai peu de joie. Ma richesse n'est rien de plus que l’accumulation de performances à laquelle je suis habitué. En ce moment, allongé sur le lit d'hôpital et rembobinant toute ma vie, je me rends compte que toutes les éloges et les richesses dont j’étais si fier se transforment à présent en quelque chose d'insignifiant devant la mort imminente. Dans l'obscurité, quand je regarde les voyants lumineux de l'équipement pour la respiration artificielle et que je sente le bourdonnement des sons mécaniques, je peux sentir le souffle de la proximité de la mort qui s’avance. C'est seulement maintenant que je comprends que la nécessité d’accumuler de l'argent doit uniquement se limiter à la décence et que pour l’essentiel de la vie nous devons poursuivre d'autres objectifs qui ne sont pas liés à la richesse ni au matériel. Un objectif beaucoup plus important : Par exemple, l’Amour à sa famille, l'Amour de l’Art et des causes justes, poursuivre des rêves d’enfance pour ceux qui ne peuvent vivre les leurs, la solidarité...

Il fallait très tôt comprendre qu’il n’y a aucune finalité à poursuivre l’accumulation de la richesses qui risque de transformer la personne en une bête dont la seule préoccupation est chasser de plus en plus sans se soucier des autres ni d’avoir déjà accumulé suffisamment pour lui et ses protégés. Une telle attitude finit par tordre notre humanisme. J’ai l’impression que c’est ce qui m’est arrivé. Dieu nous a pourtant façonné d'une manière sensible pour que nous puissions sentir l'amour dans notre cœur et l’envoyer dans le cœur des autres. Il ne s’agit pas de tomber dans des illusions construites uniquement dans notre esprit autour de la célébrité ou l'argent. Aujourd’hui, je ne peux pas emmener avec moi toutes ces richesses et elles m’ont aussi empêché de vivre des souvenirs qui auraient renforcer ma sensibilité à l’essentiel – l’Amour, qui est finalement la vraie richesse, qui peut nous suivre partout, nous habiter à tout moment, nous réconforter lorsque nous sommes tristes et nous éclairer le chemin pour aller de l’avant. L'amour peut voyager des milliers de kilomètres là où l’argent ne peut pas aller, et c'est ainsi que la vie n'a pas de limites et même lorsqu’on quitte, notre amour survit là ou notre argent ne peut pas atteindre. Au lieu de s’attacher à des lieux, à des objets, à des entreprises, à de l’argent, il fallait sentir la liberté avec laquelle Dieu m’a façonné, bouger et aller où je veux.

Je vous invite à revoir vos plans et faire tout pour réaliser les objectifs qui vous attendent ou que vous désirez pour vous, mais ne tombez pas dans l’illusion de l’esprit, restez avec la vérité du cœur. Tout est dans le cœur et dans la capacité de traduire en actes ce que l’on y ressent. Quel est le lit le plus cher du monde ? Le lit d'hôpital certainement. Si vous avez de l'argent, vous pouvez engager quelqu'un pour vous conduire et vous amener où vous voulez, mais nul ne peut embaucher quelqu'un pour vous enlever le fardeau de la maladie qui doit vous emmener à quitter ce monde et nul ne peut échapper à cette maladie. La meilleure des inventions, c’est finalement la mort, et heureusement que ce n’est pas une invention humaine !

Les choses matérielles perdues, on peut les retrouver en mieux. Mais il y a une chose que vous ne pouvez jamais trouver quand perdue : la vie, et donc les critères de sa performance ne sont pas forcément ce que le milieu entrepreneurial invente. Quelle que soit l'étape que nous vivons dans cette vie, au final, nous allons devoir affronter le jour où le rideau tombera et cela arrive immanquablement. Ne soyez pas dupes de célébrité, d’argent, de richesses, d’accumulations futiles, d’illusion de l’esprit, soyez plutôt smart (futé) et investissez dans l'amour, l’amour pour sa famille, l'amour pour son mari, sa femme, ses enfants, ses proches, ses amis…Que chacun agisse en bien et que chacun prenne soin de son prochain !

Best Zyars

Asfiyahi.Org
Vendredi 27 Novembre 2015

Cet Article a été lu plus de 772 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :