Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




EN DIRECT DU MIN' BAR DU VENDREDI 13 JUILLET 2012 : CET HÔTE DE MARQUE DONT ON IGNORE L’IMMENSITE DU STATUT !

Par Mouhamadoul Amine Kébé (Geneve)


Cet Article a été lu plus de 781 fois


Comment ne pas s’interroger sur le coefficient immense du mois de Ramadan, mois qui ne figure pas parmi les quatre sacrés du calendrier lunaire cités par Allah (V. 36, S.9), mais qui a son statut immense à lui tout seul et qui englobe toute forme de merveille et de bénédiction, ne serait-ce que la nuit bénie (V.2, S.44) qu’il renferme et le symbole de la descente du Qur’ân dont il est témoin (S.97), et donc le creuset de la guidance, de la distinction de la clarté, du chemin de piété et finalement de la complétude de la bénédiction d’Allah, toute chose qui indique la reconnaissance éternelle pour la pérennité de si immenses bénédictions (V.183, S.2).



EN DIRECT DU MIN' BAR DU VENDREDI 13 JUILLET 2012  : CET HÔTE DE MARQUE DONT ON IGNORE L’IMMENSITE DU STATUT !
Chaque année, les prêches à pareille époque rivalisent de profondeur dans le rappel des bénédictions du mois de Ramadan, mois qui n’est donc pas dans la catégorie des sacrés, mais qui jouit d’un statut unique de béni (Mubàrak), avec d’autres primes non moins glorieuses – témoin de la révélation du Qur’ân, et donc du condensé des expressions (jawàmi’ul kalim), et voilà justement le meilleur symbole de ce mois de Ramadan, le condensé de toutes les bénédictions. L’Imam Cheikh Sofiane de la Mosquee de Petit Saconnex en a parcouru quelques-unes en guise d’illustration - et loin s’en faut pour être exhaustif.

1. D’abord, le Ramadan offre l’opportunité de remplir tout un mois que de Hassanâts. Le calendrier n’offre aucune autre pareille opportunité et il est donc important de faire le plein, le plein de Salàt, de lecture et de Tafsîr du Qur’ân, de Zikr et de Tasbîh, de gestes de noblesse envers la création, par exemple, rendre visite aux malades, donner à manger aux démunis, surtout ceux qui jeûnent, passer du temps dans les mosquées et dans les cercles de savoir, passer du temps avec les sages et érudits, multiplier toute action vertueuse, tirer profit du Fajr et du repas de Suhr ainsi que des Tarawih et Tajahhud.

2. Ensuite, le Ramadan est la seule période de l’année où les portes du Paradis sont largement ouvertes, celles du châtiment bouclées à quadruple tours, les issues de secours éclairées et fonctionnelles à tout temps, le pardon d’Allah permanent, les Anges de miséricorde instruits pour épauler les faiseurs de bien sur la Voie d’Allah, et Satan et ses bataillons ligotés et rendus désamorcés. Quelle aubaine ! Et donc les cinq opportunités que Seydina Umar avait cités pour attirer l’attention d’y veiller avant qu’elle ne s’éclipsent trouvent meilleur contexte d’application ici – (i) Vie avant mort, (ii) Jeunesse avant vieillesse, (iii) capacité avant handicap, (iv) avoir avant carence, et (v) santé avant maladie. Voici le Ramadan donc dont le Prophète avait dit si seulement vous pourriez percevoir son statut, vous aurez voulu que toute l’année soit ainsi. Demandez aux assaillants des Grosses Soldes d’été et ils comprendront bien pourquoi les prix normaux devraient disparaitre au profit de solde a tout moment!

3. Enfin, le Ramadan est une prime exceptionnelle à l’adoration d’Allah et à l’accomplissement des pratiques, en ce que pendant ce mois, toute action obligatoire (fard) est primée à un multiplicateur de 70 et toute action surérogatoire (comme celles précitées en 1) est élevée au rang de Fard. Autrement, il n y a pas d’échelle de surérogation qui appliquerait un coefficient mineur, c’est juste incroyable que l’exécution de la Salât de Zuhr soit d’abord primée a 70 fois (pourvu que les conditions de pureté et de concentration pieuse soient respectées entre autres) au même titre que la lecture du Qur’ân ou le Nafl de 2 rak’as après Fajr. Quelle aubaine !

4. Et que dire de la Laïlatul Qadr qui elle seule équivaudrait a plus de 83 ans de pratique agréée !! A-t-on besoin d’en rajouter sur les faveurs de ce mois à ce stade ? Le secret pendant cette période est donc de transformer toute expression en vertus (autrement quelle perte !) et de se détourner de toute futilité ou contrariété. N’avez-vous pas remarquer que pendant le Ramadan, ce qui est licite en temps normal (manger, boire, compagnie entre époux et épouse) devient subitement illicite ? Qu’en est-il alors de ce qui est illicite en tout temps (médisance, errance, exposition aux medias suspects, fréquentation douteuse, appréhension négative et toute forme de perversion (V.33, S.7)??? Le Prophète SAS avait alerté que pour ceux qui ne se détournent pas de ces insinuantes, Allah n’a aucune attention à accorder uniquement à éviter de boire et de manger. Et d-ailleurs, si on observe bien, ceux qui pendant le Ramadan réussissent à tomber dans ces travers sont pires que Satan puisque Satan est ligote et désamorcé pendant le Ramadan.

Mais comment faire face à tant d’opportunités pour s’assurer que le maximum est glané ? Il faut dira l’Imam un plan, un plan journalier qui débute au réveil avant Fajr pour honorer le Suhr – dont le prophète dira que tout du (Suhr) repas d’avant observation du jeûne est baraka (Hadith sahîh), mais en plus, Allah avec ses anges envoient Ses bénédictions sur ceux qui observent le Suhr. Il faut donc ficeler un plan à partir du Suhr, en passant par le Qur’ân du Fajr (V.78, S.17) dont Allah certifie le témoignage en faveur des pratiquants par les Anges, ensuite dira-t-il après l’obligation de la Salât du Fajr, faire des Zikrs et Tasbîh en attendant le lever du soleil – comme le faisaient et l’a recommandé le Prophète et que les adeptes du wird Tijâny savent bien savourer. Après le lever du soleil, et si possible, profiter du Duhà pour accomplir le minimum de 2 rak’as de Duhà (dans la 1/2 heure qui suit le lever le soleil) et observer ses obligations professionnelles avec le même niveau sinon encore meilleur niveau de productivité et d’efficience. Le Ramadan n’est point un prétexte pour une baisse de productivité au travail, car le travail est aussi dans la palette des obligations envers Allah. Le soir après le couper, accomplir la salat a la Mosquee (un groupe de croyants qui se regroupent pour la circonstance ont valeur de mosquée) et continuer sur la Tarawih et le Tajahhud, sans oublier aussi de se reposer et de dormir pour récupérer et se préparer au prochain jour (Vs 71-72, S.28).

Il est important de noter que tout ce qui précède doit être entendu dans la mesure du possible, car Allah le répète dans le V.183 de la S.2 précité, l’essentiel est dans l’aisance que Allah vous veut et Allah ne vous veut aucune charge ou difficulté.

Le comportement attendu du croyant est donc a une semaine du Ramadan de se réjouir de l’arrivée de ce Méga Star et le Prophète ne s’y trompait pas, lui qui au vu du croissant de Ramadan s’empressait de formuler la célèbre invocation – Allàhumma que ce mois soit une période d’adoration de ta face, de pratique agréée, de lecture du Qur’ân, d’œuvre de bienfaisance sans ostentation ni orgueil, de pardon, de tolérance et de miséricorde entre les serviteurs et entre Toi et les serviteurs. Sans oublier que le croyant qui observe le Ramadan, lorsqu’ il coupe a l’heure du Maghrib, son invocation est agréée d’office, quelle aubaine encore !

Je terminerai juste par rappeler que tant que vous préparez un rendez-vous d’adoration avec Allah, le curseur se met déjà a enregistrer la valeur de l’adoration elle-même. Autrement, le prophète qui préparait le Ramadan des Rajab (2 mois a l’avance) se mettait déjà dans les conditions. Je ne vois aucune différence avec les Athlètes qui préparent les JO de London et qui s’efforcent dans les meetings et autres, y compris celui de Crystal Palace de ce soir et demain.

Qui a dit que le Vendredi 13 est jour de chance!!! La voilà la vraie chance, profitez-en.

PS : Ramadan Mubàrak et je vous donne RV ISA au mois de Septembre, car pendant le Ramadan, je serai absent et serai off line, ne nous oublions pas ISA.

Mouhamadoul Amine Kébé (Geneve)


Par Mouhamadoul Amine Kébé (Geneve)
Vendredi 13 Juillet 2012

Cet Article a été lu plus de 781 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Dans la même rubrique :