contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal دائرة الأصفياء
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



ETHIQUE et CITOYENNETE : EXIGENCES POUR UN DEVELOPPEMENT GLOBAL ET DURABLE - Voici les termes de références et le Programme du Symposium du Mawlid 2016


Cet Article a été lu plus de 856 fois




ETHIQUE et CITOYENNETE : EXIGENCES POUR UN DEVELOPPEMENT GLOBAL ET DURABLE - Voici les termes de références et le Programme du Symposium du Mawlid 2016
CONTEXTE
La mondialisation a impulsé des progrès significatifs notamment dans le domaine de la communication et partant de la circulation des idées et de leur interpénétration. Mais elle a aussi généré des interrogations et des crises multiformes.
Le dialogue des cultures espéré par les optimistes est supplanté progressivement par ce que d’aucuns, à la suite de Samuel HUNTINGTON, ont appelé le «choc des civilisations». Une des conséquences de cette évolution réside dans le développement de l’intolérance et de son corollaire, la violence terroriste.

Les différentes expressions de crises culturelles ajoutées aux difficultés économiques de nature endémiques interpellent toutes les sociétés contemporaines. Les inquiétudes et interrogations des différentes couches de la population, singulièrement de la jeunesse sont exacerbées par des déficits de repères axiologiques pour répondre au nouveau paradigme de conciliation d’une citoyenneté nationale avec la réalité d’une mondialisation fondée sur des moyens de communication exceptionnels revigorés par les technologies de l’information et de la communication et leurs applications multiformes.

Les opportunités scientifiques, techniques et économiques semblent défier les capacités des sociétés contemporaines à asseoir des modèles socio économiques appuyées sur des socles de valeurs morales et sociales au service de l’humain dans toutes ses dimensions et variétés.

Certaines perceptions extrémistes des religions révélées, loin d’apporter des solutions intellectuelles et pratiques, s’orientent de plus en plus vers des espaces d’affrontements porteurs de risques majeurs pour toute l’humanité. Le repli sur soi induisant des formes variées de manifestations de l’instinct de conservation, les crises identitaires et les réflexes créent ici et là des tentations favorables aux idées obscurantistes.

Notre pays, le Sénégal, avec une population longtemps intégrée, manifestant dans sa grande majorité une foi fortement incarnée n’est malgré tout pas épargné par ces dysfonctionnements de portée sociétale.

L’organisation équilibrée de notre société est de plus en plus ébranlée dans ses aspects moraux et sociaux, ses convictions religieuses et spirituelles interpellées dans leurs perspectives intellectuels et pratiques en rapport avec les exigences exacerbées qu’imposent les contraintes du sous développement.

Comment vivre sa foi dans une citoyenneté assumée, tout en étant ouvert sur un village planétaire parce que connecté ? Autrement dit, peut on atteindre l’émergence et viser objectivement le développement tout en étant ancré dans des valeurs spirituelles et des pratiques religieuses de tolérance et de partage à hauteur humaine ?

Malgré le transfert de responsabilités à un état et à son gouvernement, à partir de procédures démocratiques qui leur imposent des modes de fonctionnement respectant les principes d’éthique et de bonne gouvernance, les citoyens sont interpellés dans leurs relations individuelles et collectives, au plan social et politique, relayées par leur implication religieuse et spirituelle.
La Cellule Zawiya Tijaan, fidèle à sa vocation de veille stratégique sociétale estime que les réponses à ces questionnements sociaux appellent l’interrogation objective de la trajectoire historique de notre société qui a forgé les contraintes que nous subissons aujourd’hui.

C’est pourquoi, à la veille de la célébration du MAWLID 2016, avec les bénédictions du Khalif Général des Tijaan, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane «Al Maktoum» et l’éclairage de Serigne Abdoul Aziz Al Amine, porte parole de la famille du vénéré Cheikh El Hadji Malick SY, elle propose à l’ensemble des musulmans du Sénégal en général, les citoyens des différentes obédiences du pays et singulièrement les Talibé Tijaan, membres de la «Hadra» de Tiwaawan, de réfléchir sur «l’éthique et la citoyenneté : exigences pour un développement global et durable».


OBJECTIF GENERAL
Cette thématique du symposium du MAWLID 2016 devra contribuer à l’instauration d’une responsabilité collective centrée sur une citoyenneté pleine et accomplie, servie par une éthique religieuse puisée dans le legs de nos illustres ancêtres. Il s’agira de structurer nos conceptions comme nos rapports sur le culte d’une éthique sociale globale, pour en faire le moteur d’une citoyenneté puisant à son tour ses valeurs sur notre riche patrimoine historique.
Objectifs spécifiques

Dès lors, nous appuyant sur la qualité de notre héritage spirituel, tel que nous l’a légué notre vénéré guide Seydi El Hadji Malick SY, nous invitons les conférenciers et contributeurs à s’approprier et à intégrer ses recommandations et pratiques qui visent à :

O1. Faire de l’Islam et de la Tijaaniya les vecteurs d’une citoyenneté d’intégration et de l’éthique, le soubassement de toutes les pratiques individuelles et collectives.

O2. Apporter une contribution majeure à la conception et à la consolidation d’un référentiel de base pour fonder tous les comportements sociétaux sur un code d’’éthique librement consenti par l’ensemble des habitants de notre pays» ;

O3. Asseoir les bases d’une culture de la citoyenneté comme l’une des conditions essentielles pour amener les différentes générations, singulièrement les jeunes, à contribuer à l'émergence de leur pays ;

O4. Renforcer les savoirs et pratiques des instances de base de notre confrérie que sont les « Dahiras » pour en faire, par delà leur vocation religieuse principale, des organisations de formation citoyenne et de consolidation de l’éthique sociale et religieuse en même temps que des remparts contre toutes les formes d’intolérance et de radicalisme.

O5. Renforcer le niveau de conscience de la jeunesse de la «Hadra Tijaan» et de l’islam de notre pays pour s’incruster dans les valeurs de notre religion et de notre confrérie et se détourner résolument des raccourcis trompeurs.
Ce faisant, elle s’éloignera entre autres de la facilité en s’appropriant la maxime de son éminence Serigne Abdoul Aziz SY al Amine, selon laquelle « gnakh dundee mo gën tappale dundee » *

O6. Ancrer dans les consciences citoyennes la notion de «NGOR» comme l’enseignait le vénéré Serigne Babacar SY (RTA)

1. Gor du tiit ba fen
2. Gor du jaaxlé ba sacc
3. Gor du ngnakk ba gnanki
4. Gor du xam fakk
5. Gor du japp bayyi
6. Gor du sopeku

Recommandations
Les communications et discussions du symposium s’inspireront des exemples puisés dans les sources universelles de l’éthique et de la citoyenneté, dégageront les éclairages et contributions des illustres penseurs Sénégalais à ce socle de valeurs morales et sociales pour vivre de manière équilibrée en collectivité.

Elles interrogeront enfin les autorités politiques de notre pays quant à leur volonté d’accompagner cette exigence par des dispositifs de bonne gouvernance de renforcement des pratiques d’éthique susceptible d’assurer le développement de notre pays, dans un contexte favorable parce que apaisé.




PROGRAMME DE LA JOURNEE DU 10 DECEMBRE 2016

8H 30 : MISE EN PLACE DES INVITES
9h 00 : ALLOCUTIONS D’OUVERTURE
10 H 00 : COMMUNICATION INAUGURALE SUR LE THEME : « ETHIQUE ET CITOYENNETE : EXIGENCES POUR UN DEVELOPEMENT GLOBAL ET DURABLE » PAR PR ABDOU SALAM FALL
11H00 : PANEL 1 – MODERATEUR SERIGNE HABIB SY IBN CHEIKH TIDIANE SY
• Les valeurs Islamiques, vecteurs d’éthique et de responsabilité par Pr ABDOU AZIZ KEBE
• Ethique et citoyenneté dans les enseignements et la pratique de MAODO par Dr BAKARY SAMBE
• Ethique et citoyenneté dans l’œuvre des maitres soufis du Sénégal par Cheikh Abdoul Ahad MBACKE, SEYDINA ISSA LAYE THIAW
• CONTRIBUTIONS : Mouhamed Barro, Moustapha Mbengue, Abbé Jacques Seck, Cheikh Gueye
13H00 : PANEL 2 – MODERATEUR PR MBAYE THIAM - EBAD
• Citoyenneté active, responsabilité et bonne gouvernance par ABDOUL AZIZ DIOP, FORUM CIVIL
• Ethique en pratique et réflexivité par MAMARAME SECK
• Media, Ethique et Responsabilité par MAME LESS CAMARA
• CONTRIBUTIONS : Dr Fatou Sow Sarr, Dr Mounirou Ndiaye, Dr Djiby Diakhaté, Pr Abdou Salam SALL
14H15 : LECTURE DECLARATION FINALE
14H30: DEJEUNER

RAPPORTEURS : SERIGNE SIDY AHMED SY – ISSA FAYE

Asfiyahi.Org
Mardi 29 Novembre 2016

Cet Article a été lu plus de 856 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD