Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




El Hadj Omar Al Foutiyou Tall, “Apôtre” de la Tidiania en Afrique Noire


Cet Article a été lu plus de 10443 fois


Ce personnage difficile à présenter, est très disputé entre les historiens de l’Islam qui en font un « grand conquérant » et les nationalistes africains pour qui, il demeure le symbole de la lutte anti-coloniale. Sa biographie est donc particulièrement controversée



El Hadj Omar Al Foutiyou Tall, “Apôtre” de la Tidiania en Afrique Noire
Il serait né vers 1796-1797 à Halwar au Nord du Sénégal, dans l’actuel département de Podor (Région de Saint-Louis). Hassan ibn Hassan, soutient que son père fut un des Almoravides dont il ne cite pas le nom, alors que la plupart des historiens reconnaissent ses origines sénégalaises en situant sa naissance sur la rive gauche du Sénégal dans l’ancien royaume du Walo.

Le cheikh mémorisa le Coran à l’âge de 12 ans, puis s’intéressa au fiqh, la jurisprudence musulmane, au tajwîd, technique de lecture du Coran, à la langue arabe et aux sciences. Il fit le passage obligé de l’époque à l’école cayorienne (ancien roy. Du Sénégal précolonial) de Pire Saniokhor un de ces « foyers ardents » de l’islam sénégalais. Le débat houleux sur sa vie politique a quelque peu obscurci le personnage religieux qu’il était. El Hadj Omar Tall reste célèbre, aussi, pour sa vaste culture islamique. Rappelons qu’il est l’exégète des Jawâhir al-Ma‘ânî (les Perles des Sens), la « Bible de la confrérie » sous le titre évocateur de Rimâh fî hifz Jawâhir al-ma‘ânî (Flèches pour la sauvegarde des perles des Sens).

Tous s’accordent que sans cette exégèse, le texte demeura longtemps incompréhensible. Il acquiert une grande expérience religieuse avec ses nombreux voyages dans les capitales islamiques de l’époque. Du Bornou (Nigeria) où il bénéficia de l’asile chez Ahmed Bello. Il se retrouvera au Nigeria puis au Macina avant de regagner le Fouta Djallon dans l’actuelle Guinée.


Mosquée d'Elgadj Omar
Mosquée d'Elgadj Omar
Une grande partie de son action fut consacrée à l’expansion du Tidjânisme. Son époque fut marquée par l’intrusion coloniale en Afrique de l’Ouest. Son oeuvre ne pourrait que participer au rétablissement d’un ordre socio-politique menacé. Il adopta La Tijâniyya comme modèle à la fois social et religieux. On ne peut compter, par ailleurs, les violentes critiques dirigées contre ce personnage visant à nuire à son image religieuse. Mais du fait qu’elles viennent, dans leur grande majorité, des autorités coloniales ainsi que de quelques islamologues encore trop marquées par leurs thèses, elles ne semblent en rien convaincre un grand nombre de sénégalais. On reproche, en effet, à El Hadj Omar d’avoir massacré des musulmans qâdirs qu’il voulait, à tout prix, « convertir au Tidjânisme » selon Khadim Mbacké.

La stratégie d’El Hadj Omar consistait à unifier les musulmans de la région autour des mêmes objectifs afin d’en faire un noyau de résistance à la conquête française. Or cette dernière, comme d’habitude, voulait jouer la carte des minorités en vue d’une dislocation de l’Empire Toucouleur4 alors sous l’égide de l’Almamy.

El Hadj Omar a formé des disciples qui ont poursuivi son œuvre. Parmi eux, son fils Ahmadou Cheikhou que les Français ont combattu manu militari, le considérant à l’instar de son père, comme un véritable danger contre leurs intérêts. En tout état de cause, El Hadj Omar aura, sur le plan religieux, marqué son époque et certains n’ont pas hésité à voir en lui le nouveau Mahdi venu « sauver » le Soudan Occidental.

La plupart de ses disciples ne croit pas en sa « mort » en 1864 lors d’une rude bataille contre les troupes françaises ; évoquant simplement une mystérieuse disparition dans les falaises de Bandiagara.

L’expansion de la Tijâniyya doit beaucoup à son oeuvre et à celle de ses successeurs tels qu’El Hadj Ablaye, Ibrahima Niass, et notamment Malick Sy, qui inscrivit sa démarche dans la continuation du grand Almamy (Imam en Peul). Les Muqaddam que ce dernier a formés, ont ensuite répandu les enseignements de la confrérie dans leurs provinces d’origine.




Asfiyahi.org
Vendredi 31 Janvier 2014

Cet Article a été lu plus de 10443 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par mor diaw le 21/10/2010 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
kouy critiquer cheikhou oumar bo touboul bala nga deh alkou ta khamne yalla bourbi kha attaque guerre

2.Posté par ALASSANE THIONGANE le 24/10/2010 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EL HADJI OUMAR TALL EST LE BERCEAU DU TIJANIA

3.Posté par ALHASSANE SALL le 29/10/2010 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ya oumarou foutiyou ya oumarou
La tidjaniya lui doit beaucoup et surtout les peuples africains

4.Posté par haby le 05/11/2010 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salamaléhum à tous les musulmans du monde vraiment mame Elhadji Oumar foutiyou Tall est un homme à dimension inmesurable dans le continent africain surtout au fouta et dans le reste du continent africain franchement il est le berceau du continent musulman africain excusez moi si y'a des mots mal dit mais ce n'est pas mon intention hasalam

5.Posté par BOUBACAR AMADOU le 10/11/2010 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cheickh Omar est une référence pour toute la peau noire. ALLAH merci qu 'il soit sénégalais et je demande à toutes les femmes noires de prendre comme référence la mére de cet illstre saint car elle ne s'habillait pas comme cette culture qu on a importée tchador noir).Un grand intelectuel comme EL HADJI MALICK s' il prend comme wassila cet homme ce n' est pas par complaisance car EL HADJ MALICK cherche ALLAH et son Prophéte

6.Posté par ba thierno seydou nourou le 25/01/2011 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
boubacar ta raison Elhadji est un homme multidimensionnel et cé né pas par complaisance ke le trés saint Maodo malick a choisi comme son wassila. Kanta ce ki critik mame cheikhou je jure sur l'honeur kil le veron avant la fin de leur jour

7.Posté par thiam le 31/01/2011 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir !Nous rendons grace à Dieu de nous donner Cheikh OUMAR comme parent et guidenreligieux; je souhaiterai simplement que tout le comprenne, cette photo ne peut pas etre celle de Oumar al Foutiyou pour deux raisons principales.
1. Cheikh Omar a quitté ce bas monde à l'age de 64 ans; et cette photo est celle d'un vieux de plus de 80 ans;
2. Cheikh Oumar,khalif de la tarikha tijane ne peut pas se remplir les doigts de bagues.
Salamou alleykou!

8.Posté par Cisse le 10/02/2011 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cheikh El Hadji Omar Tall a répandu l"Islam et la tidianiya par le Jihad par ce qu'il avait eu l'autorisation divine de le faire. Dr Khadim Mbacké n'est pas une personne crédible à le critiquer.

9.Posté par ba thierno seydou nourou le 10/02/2011 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Absolument cissé ta raison si cheikhou oumar a pratiké le jihad c parceke kil a eu l'autorisation divine ca c connu par tout le monde sauf ce suposé docteur ki ose critiké ce vénéré homme de DIEU

10.Posté par diallo amadou samba a louga le 19/02/2011 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si dr khadim mbacke a avance de tels propos qui sont tandancieux d ailleurs c est qu il a ete tres mal inspire et peut documente. meme le tres venere khadre cheikh moussa camara grand erudit dans son oeuvre :la vie et l oeuvre d el hadj omar a donne des justifications en visitant l un des des livres o combien celebre que le cheikh a ecrit devant le tata de hamdallay avant de l attaquer;quand ses combattants toucouleurs lui disaient:en quittant le fouta c etait pour combattre les paiens ahmadou boun ahmadou boun ahmadou lobbo n en est pas un. ce livre :maawa qa a regle ce probleme depuis tres longtemps.

11.Posté par Jean Baptiste SAO le 24/02/2011 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
YAKHYA-OUDA
je suis jeune mais ayant imagination de la dimension religieuse de CHEIKHOU OMAR (RTA) je sai kil na jamais massacré méme un chrétien encor moin un musulman qui se rattache a ABDOU KHADRE DJELLANI
Aussi on sai que la tajaniyya n'est pas basée sur la propagande car s'est CHEIKH AHMET TIDIANE CHERIF (RTA) qui choisi ses talibé
YALLA NA NIOU YALLA def deug deug TALIBé CHEIKH niou dounde ci dé ci déké ci barké SEYDINA MOUHAMAD (SAW)


AMIN!!!

12.Posté par Mamadou Lamine Ndiath le 18/07/2011 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
El Hadji Cheikh Oumar Foutiyou Tall était et demeure à la fois un grand homme religieux et un grand homme politique. Grand homme religieux parce qu'il a combattu l'animisme et contribué à l'expansion de l'Islam dans l'Afrique Occidentale. Grand homme politique parce qu'il a combattu le colonialisme et contribué au réveil du peuple africain.

13.Posté par SOULEYMANE KAIRE le 25/05/2012 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que je peut dire au Dr khadim mbacké que la jalousie avait fait des ravages au temps de nos ancêtres et elle continuera à le faire. ce qu'il ne sait pas encore c même lui son origine mouride est à 100% un produit du Tidianime.

14.Posté par Madiama NDIAYE le 24/08/2012 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" L'ignorant affirme; l'intellectuel doute; le sage réfléchit et suspend son jugement".

15.Posté par Dieng le 28/12/2012 23:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Assalamalekou.konagouda.ca.welama.dacha.ama.konagouma.bourmadolé.hay.ca.fitima.a.bochitako.ce.comca.tidjaniya

16.Posté par omar fall le 20/04/2014 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la seule chose qui m a deplu dans cette publication c est ke vs oeuvrè ontre S.TOUBA mais ki lutte contre dieu doit sattendre à étre vaincu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Dans la même rubrique :
Sidi Mohamed El Ghali

Sidi Mohamed El Ghali - 24/11/2009