Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




ISLAM ET PLANIFICATION FAMILIALE


Cet Article a été lu plus de 3310 fois


La religion musulmane ne s’oppose pas à la pratique de la planification familiale dans la mesure où elle permet d’organiser la vie et la santé de la femme et de la famille, a soutenu, mercredi à Dakar, l’imam Moussa Guèye.



ISLAM ET PLANIFICATION FAMILIALE
’’L’islam ne s’oppose pas à ce qui permet d’organiser la vie, le bien-être et la santé des humains et qui émane des sciences et des spécialistes qui ont les compétences et la responsabilité de dire ce qui est bon et ce qui est mauvais pour la santé des personnes’’, a déclaré le religieux.

Il animait une conférence sur ’’Islam et planification familiale pour la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile’’, organisée par l’Association sénégalaise pour le bien-être familial (ASBEF).

’’Il n’y a aucune contradiction entre islam et planification familiale dès l’instant que le médecin estime qu’il y a des risques et des dangers sur la santé de la femme et des enfants’’, a insisté l’imam Moussa Guèye, soulignant que Dieu a fait cadeau d’une intelligence à l’homme pour qu’il se prenne en charge.

Dieu, a-t-il dit, a doté l’homme de moyens pour ne pas tomber dans le fatalisme et sur cette base, il n’est pas permis qu’une femme puisse perdre la vie en donnant la vie, parce que tout ce qui devait être fait pour l’éviter ne l’a pas été.

Procédant par comparaison pour expliquer sa position, il a indiqué que c’est le médecin qui recommande au musulman de s’abstenir de jeûner. De la même manière et pour des raisons tout aussi médicales, il peut conseiller à la femme d’éviter des grosses rapprochées en invoquant les risques que cela peut comporter pour sa santé.

’’Mais pourquoi devrait-on accepter de ne pas jeûner car le médecin qui l’a demandé et ne pas accepter la planification familiale aussi indiquée par le médecin’’, s’est-il interrogé, ajoutant que celui qui refuse le diagnostic du docteur refuse par la même occasion les recommandations de Dieu qui demande aux fidèles de veiller sur leur santé et leur vie.

L’imam a invité les uns et les autres à plus d’ouverture et de philosophie il a pour ce faire rappelé que seules les ’’intentions sont importantes’’ et dans le cas de figure, l’intention est de veiller sur ce que Dieu a créé et dont il est ’’si fier, c’est-à-dire l’homme’’.

Pour lui, tout est question d’interprétation et de clairvoyance pour faire la part des choses. ’’Le Sénégalais a souvent peur des nouvelles terminologies et a tendance à les rejeter’’, a-t-il estimé

Sous ce rapport, l’imam Moussa Guèye a insisté sur la nécessité de bien s’informer avant toute décision qui peut avoir des conséquences selon lui fâcheuses ici bas et dans l’au-delà.

Source: APS

APS
Vendredi 1 Janvier 2010

Cet Article a été lu plus de 3310 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Birane Bâ le 07/09/2013 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VENEZ VISITER LA PAGE KOUNTIYOU QADRIA ET AIMEZ LA PAGE!
Merci bcp

2.Posté par Birane Bâ le 07/09/2013 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VENEZ VISITER LA PAGE KOUNTIYOU QADRIA ET AIMEZ LA PAGE!
Merci bcp

3.Posté par Birane Bâ le 07/09/2013 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VENEZ VISITER LA PAGE KOUNTIYOU QADRIA ET AIMEZ LA PAGE!
Merci bcpi[

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter