contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Journée El Hadj Malick SY du 1er Décembre 2012 à Gorée : Ndiarndé II ou de la conscience des enjeux de l’heure


Cet Article a été lu plus de 2356 fois


Défendre son appartenance à une communauté sans verser dans le communautarisme, en réveillant la conscience collective sur les défis sociétaux de l’heure, tel est le noble choix de la jamiya mujtahidina wal muhlissina fi –t- tarîqati tijâniyyati de Dakar Plateau. Pour cette neuvième édition du séminaire de Gorée prévu le 1er décembre 2012, elle nous invite à travers le thème général de « La dimension sociale de El Hadji Malick SY » à aller au-delà du diagnostic des maux sociétaux, soit de rappeler les réponses pérennes de la Tijanya



Journée El Hadj Malick SY du 1er Décembre 2012 à Gorée : Ndiarndé II ou de la conscience des enjeux de l’heure
Thème pouvait-il être plus approprié en cette ère de mutualisation des connaissances si l’on sait le rôle joué par le porte- étendard de la tijaniyya dans l’ancrage de cette voie et de ses valeurs dans le tissu social sénégalais ? Relayant la Voie de Seydina Cheikh, El Hadji Malick SY de par sa valeur intrinsèque conféra à cet ordre mystique un ordre social, fédérateur d’individus de tous azimuts. Des disciples, Seydi El Hadji Malick fit des frères, qu’ils soient lébous du Cap Vert, ndar ndar, ganjol-ganjol, waalo-waalo ou jolof-jolof, Ajoor ou njambur-njambur, cadres et « évolués » des villes coloniales, ils devinrent des « mbokki talibé », se devant respect mutuel, considération et solidarité.

Pour pouvoir les attacher avec ces liens, cet éducateur hors paire et intellectuel accompli commença d’abord par bien étudier la société sénégalaise de l’époque pour mieux la comprendre, elle, ses tares, ses exigences. Par la plume et sur le terrain, ce réformateur social de premier ordre joua sa partition dans l’éveil des consciences : la lutte contre l’ignorance, la préservation des valeurs morales et religieuses dans un contexte d’occupation étrangère et d’impérialisme culturel. Déjà, par l’expérience des champs collectifs de Ngambou Thillé, NDiarndé et Diacksao, il éduqua plusieurs promotions de jeunes au culte commun et inséparable du travail et de la spiritualité.

Dr. Bachir NGOM & Serigne Sidy Ahmed Sy AL Amine
Dr. Bachir NGOM & Serigne Sidy Ahmed Sy AL Amine
Par une socialisation rigoureuse, crédible et désintéressée, mais totalement vouée à Dieu, il leur légua un modèle de vie dont l’impact est encore vivace sur le vécu religieux et social au Sénégal. Les nombreuses mosquées ou zawiyas qu’il construisit ou fit construire sur des places symboliques voire stratégiques du territoire sénégalais en témoignent. Tous ces aspects qui ressortent de la thématique générale seront introduits par Dr. Bachir NGOM, titulaire d'un doctorat à l’Université Al Azhar du Caire sur la vie et l’œuvre de Cheikh Seydi El Hadji Malick SY. Sa présentation sera modérée par Serigne Sidy Ahmed Sy Al Amine.

Serigne Sidy Ahmed Sy Djamil  & Oustaz Alioune Diagne
Serigne Sidy Ahmed Sy Djamil & Oustaz Alioune Diagne
Au micro, lui succèdera Oustaz Alioune DIAGNE. Ce pur produit de l’Université Populaire de Tivaouane, qui y fit ses humanités et qui y enseigne, tentera d’éclairer l'opinion sur le rôle de réformateur social du patriarche (Maodo en pular). Il s’appuiera fort justement sur l’ouvrage qui semble refléter le plus les préoccupations sociales du savant : kifâyatu Râghibîn. L’actualité de cet ouvrage dont la rédaction s’est achevée dans les derniers mois de la vie du sage de Tivaouane est telle que quelqu’un a dit qu’ « ignorer Kifâya est un crime intellectuel ». D’où la pertinence de ce sous-thème qui sera modéré par Serigne Sidy Ahmed Sy Djamil !

Oustaz Makhary Mbaye & Yoro Dia
Oustaz Makhary Mbaye & Yoro Dia
Après la disparition de Cheikh Seydi El Hadji Malick SY, sa descendance, notamment son premier Calife, Seydi Aboubakar SY renforça cette confraternité grâce aux dahiras, ces espaces de solidarité et d’encadrement, de renforcement mutuel des connaissances et de capacitation qu’il mit en place et promut. Les dahiras se révélèrent un fer de lance et une force de mobilisation de la tijaniyya. Aujourd’hui toutes les communautés spirituelles de notre pays ont adopté ces « clubs mystiques où se forment les athlètes de la Religion » (Cheikh T. SY, dixit). C’est d’ailleurs sur ce thème des dahiras que portera la troisième communication. Elle sera l’œuvre de Makhary MBAYE, chargé de la Communication de la Dahira Moustarchidina Wal Moustarchidati. Lui non plus ne sera pas en terrain inconnu pour avoir soutenu un mémoire de maîtrise sur cette dahira, modèle en termes d’organisation et de dynamisme. Sa présentation sera modérée par son "camarade de promo" le célèbre journaliste et Analyste Yoro Dia.

Serigne Ahmed Sarr & Al Amine Kébé
Serigne Ahmed Sarr & Al Amine Kébé
Last but not least, la dernière communication portera sur les dangers du tabac et la solution de la tijaniyya. Ce thème sera développé par Oustaz Ahmed SARR de Louga et Mouhamadoul Amine Kébé, Pdt de la Hadara Tijàny de Genève, par ailleurs fonctionnaire international à l'Organisation Mondiale de la Santé à Genève. Ce fléau des temps modernes et qui malgré le lourd fardeau de morbidité qu'il traîne (5 millions de décès directs par an dans le monde), continue pourtant de prospérer avec souvent la complicité des décideurs politiques. A ce jour, la seule communauté au monde connue pour avoir farouchement rejeté toute forme de tabagisme depuis plus de deux siècles, est la confrérie fondée par Seydina Cheikh, et qui pourrait servir de fer le lance pour une société sans tabac, donc plus saine.

Ceux qui feront le déplacement sur Gorée auront non seulement l'opportunité de participer à cet évènement historique, mais découvriront aussi de nouvelles facettes dans le réveil des consciences qu'appelle la jamiya mujtahidina wal muhlissina fi –t- tarîqati tijâniyyati de Dakar Plateau face aux défis sociétaux.

Il est à noter que tous les participants sont invités à contribuer aux débats

Vive l’édition 2012 du Séminaire de Gorée sur la tijaniyya et qu’Allah nous y mène !



BANDE ANNONCE


PR ISSA FAYE - ASFIYAHi.ORG
Samedi 1 Décembre 2012

Cet Article a été lu plus de 2356 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :