Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




L' Alimentation en Islam : En Plein Boom, le Halal s'adapte Au Goût des Jeunes Français


Cet Article a été lu plus de 2827 fois


Plats typiques du terroir, bonbons et même foie gras: le marché du halal, en plein développement en France, se diversifie pour répondre aux dernières générations issues de l'immigration, qui veulent concilier religion musulmane et repas de tradition française.



L' Alimentation en Islam : En Plein Boom, le Halal s'adapte Au Goût des Jeunes Français
"Aujourd'hui, avec l'arrivée des grandes marques sur le marché, on passe d'un marché ethnique à un marché de masse", affirme Antoine Bonnel, directeur du Salon du halal, la nourriture conforme aux règles de l'islam, qui se tenait mardi et mercredi à Paris.

"C'est sous la poussée de la deuxième ou la troisième génération. Mais il ne s'agit pas d'un repli communautaire, c'est plutôt de l'intégration parce qu'ils veulent acheter de la choucroute ou des nems halal", ajoute-t-il.

Le marché a explosé ces dernières années, sortant le halal --qui signifie "licite" dans la religion musulmane-- des épiceries et des boucheries spécialisées pour l'installer dans les rayons de la grande distribution, avec des marques connues de l'agro-alimentaire comme Fleury Michon, Nestlé ou Casino.

Il est désormais estimé à 5,5 milliards d'euros en 2010, selon une étude du cabinet de conseil Solis, contre environ 3 milliards il y a cinq ans.

La France accueille la communauté musulmane la plus nombreuse d'Europe, avec 5 à 6 millions de membres, originaires pour la plupart des anciennes colonies françaises d'Afrique et du Maghreb.
Le halal "va dépasser les rayons bio dans les supermarchés", affirme tout sourire Hakan Cetin, responsable commercial d'Oz pa, spécialiste des confiseries halal, sur son stand rempli de sucettes, biscuits et autres sucreries. Toutes garanties sans gélatine de porc. La demande progresse "énormément", dit-il avec gourmandise.

D'où la prolifération de nouveaux produits, comme le Coca halal, les petits pots pour bébé, la saucisse cocktail de poulet ou les plats cuisinés, du boeuf aux haricots en conserve en passant par la terrine de canard. On trouve même du champagne étiqueté halal... mais sans alcool.

Devant une boîte de saucisses aux lentilles, Ala'a Gafouri, directeur de l'Halal Institute, constate: "C'est une demande. Les deuxième et troisième générations veulent consommer à la française, mais tout en étant halal. Ils sont nés ici..."

L' Alimentation en Islam : En Plein Boom, le Halal s'adapte Au Goût des Jeunes Français
A l'instar des autres Français, ils vont au fast-food --comme dans la chaîne Quick, qui a récemment suscité une polémique en ouvrant plusieurs restaurants exclusivement "halal"-- et prennent peu de temps pour cuisiner.

Surtout, certains ont un pouvoir d'achat supérieur à celui de leurs parents.
Et c'est bien ce qui attire Frédéric Vionne, des foies gras Volvestre, venu du Sud-Ouest en visiteur sur le salon du halal. "Il existe des gens qui ont de l'argent et il y a une ouverture à la gastronomie française qu'il faut concilier avec la tradition. Le frein, c'est seulement que c'est trop loin de leur culture. Avec le foie gras halal, on fait une partie du chemin", explique-t-il.

Reste que certains contestent le caractère réellement halal de ces nouveaux produits: pour être "licite", un produit ne doit pas contenir de porc et doit venir d'animaux égorgés vivants. Or il n'y aucune norme unique en France et les industriels ont recours à des organismes de certification différents, voire sont "auto-certifiés".

Au total, beaucoup font des compromis. Exemple: le foie gras de M. Vionne, certifié selon lui, par la Mosquée de Paris. "Au lieu d'avoir une électrocution forte, elle est limitée. Le canard n'est pas frais, mais il n'est pas mort", avant d'être abattu, explique-t-il.
Mais certains organismes de certification estiment que le gavage des canards est une maltraitance animale, et donc non conforme à l'islam.



Ouverture de supermarchés islamique: Hal'Shop veut moderniser l'offre de produits halal

les nouveaux magasins de références Halal que l'on retrouve maintenant partout en Europe
les nouveaux magasins de références Halal que l'on retrouve maintenant partout en Europe
La conséquence incontestable de la réaction du maire de Roubaix dans l’affaire du Quick halal de sa ville est qu’on n’aura jamais autant parlé des initiatives de magasins ou de restaurants halal en France. Dernière ouverture en date : Hal’Shop, un supermarché halal de quartier en plein centre de Nanterre, la préfecture des Hauts-de-Seine ( Paris France).

Le concept créé par Rachid Bakhalq, 30 ans, est très simple : proposer en centre ville un supermarché dont tous les produits sont entièrement certifiés halal, pour les “beurgeois”, ces jeunes musulmans avec un pouvoir d’achat au dessus de la moyenne et respectueux des rites de leur confession. “Le halal est devenu un milieu trop opaque, avec trop de magouilles. Il faut tout dire au client”, précise M. Bakhalq au site web SaphirNews. Il a donc décidé d’afficher clairement les certifications AVS et ARGML.

D’autres supermarchés Hal’Shop devraient être créés dans les prochains mois, concurrençant ainsi les enseignes historiques de centres villes. En parallèle des supermarchés isolés et des restaurants proposant déjà des produits 100% halal, cette initiative marque une nouvelle étape dans un marché de 5,5 milliards d’Euros en France.

Par Lénaïg BREDOUX

Source: El-Khabar, Saphirnews,


Lundi 21 Juin 2010

Cet Article a été lu plus de 2827 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par halal le 24/03/2011 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam,

merci pour cette article intéressant , vous avez raison le halal est en croissance dernièrement surtout au France



2.Posté par Marianna le 25/02/2012 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En complément de ces informations, intriguée par ce nouveau magasin spécialisé, je m’y suis moi même rendue. Vous trouverez ci-joint les constats que j’ai pu soulevés. N’hésitez pas à réagir et à donner votre avis.
http://www.immigration-news.fr/jai-teste-pour-vous-halshop-ou-la-volonte-de-consommer-engage/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Dans la même rubrique :