Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




LA FAATIHA : Les 11 conditions de validité de la FAATIHA dans une PRIERE , Maliki yawmid - diine ou Maaliki yawmid - diine ? , Les « Pauses » dans la FAATIHA


Cet Article a été lu plus de 5074 fois


La récitation de la FAATIHA au cours d'une prière, pour être considérée comme valable doit obéir à 11 règles bien précises, ou conditions de validité. Source : Réf. Livre « Inaaratoud Doudjaa - charhou Tanewiiroul hidjaa Nazemou safiinatoune Nadja » - Rite Imam Malick page 104



LA FAATIHA :  Les 11 conditions de validité de la FAATIHA dans une PRIERE , Maliki yawmid - diine ou Maaliki yawmid - diine ? , Les « Pauses » dans la FAATIHA
1 - La Faatiha doit être récitée telle qu'elle est écrite dans le CORAN (Djangue ko ni mou teuddé)
2 - Suivre l'ordre des versets (Toftelé baateyi)
3 - Prononcer toutes les lettres (Djangue araf yeup)

Exemple : il faut dire ane - (a)meta au lieu de anamta.

En effet entre le « n » et le « m » il y 'a une lettre qu'on appelle le « aïn » et qui n'est pas tout à fait le a français. C'est pourquoi nous l'écrivons avec une parenthèse (ou dès fois avec un apostrophe devant la lettre).

4 - Réciter tous les versets dont la BASMALLAH c'est à dire Bismillaahir Rahmaanir Rahiime.
Source : Hadith rapporté par Oumou Salamata, l'épouse du Prophète (Paix sur lui).

Ici il convient de souligner que beaucoup de musulmans de chez nous dès qu'ils vont à la Mecque ou certains pays arabes, en « importent » une récitation « différente » de la Faatiha marquée par l'omission de la BASMALLAH ; alors qu’en fait les imams qu'ils imitent ne l'omettent pas, mais simplement le disent à voix basse.

5 - Ne pas marquer une pause au cours de la récitation en dehors des arrêts obligatoires (wakhfoune laazimoune) ou des arrêts recommandés (wakhfoune hassanoune).(Bagna takhaw bou yaague ci biir djangue bi).

6 - Ne pas marquer une pause (même courte) avec l'intention de « couper » la récitation.
( Bagna takhaw bou gaate dioublou ci dok djangue bi).
7 - Entendre la récitation, soi-même, même lorsqu'on récite à voix basse (Dégueul sa bop araf yeup). Cette conditionnalité n’est généralement pas respectée.
8 - Ne pas altérer (modifier) la prononciation et par conséquent le sens des mots, des lettres.(Bagna yakh bouye sopi maana baateyi).

Exemple : ne pas dire anamta ou khaïril ; mais plutôt ane - (a)meta et ghaïril ; etc...
9 - Ne pas rajouter un mot étranger dans la Faatiha
(Doo dougueul bèène bate ci biir Faatiha bi).

10 - Réciter la Faatiha en position DEBOUT sauf en cas de force majeure (djangue ko yeup ci taxaw).

11 - Respect des 14 consonnes doubles (chadda) de la récitation (Samouwaneté ak chadda yeup).

En effet, lorsqu'on récite la Faatiha, il faut savoir que certains mots ont des consonnes doubles dont il faut tenir compte.

BismiL - LaahiR - RahmaaniR - Rahiime
Al hamedouliL - Laahi raBBil (Aa)lamine
AR - RahmaaniR - Rahiime
Maliki YawmiD - Diine
IYYaaka na(h)boudou Wa iYYaaka nasta - (ii)ne
IhdinaSS - SSiraatal moustaqhiime
SiraataL - Leziina ane - (a)meta aleyhime
Ghayeril magh doûbi (a)leyhime
WalaD - DaaL - Liine (aamine).

Il faut dire par exemple raBBil (en appuyant sur le B) au lieu de rabil avec un « b » léger. De même, on doit dire Ar - rahmaaniR - Rahiime au lieu de rahmaani rahiime (3ème ligne).iYYaaka au lieu de iyaaka
WalaD - DaaLLiine au lieu de waladaaliine Etc...

b ) Maliki yawmid - diine ou Maaliki yawmid - diine ?

Dans la récitation de la Faatiha, il y a un mot qui est prononcé différemment selon les rites, les régions. Il s'agit du mot Maliki (avec un a bref) ou Maaliki (avec un a long). Qu'en est-il ? Nous vous renvoyons au livre intitulé « Al Jami - ou ahkaamil Qhouraane wal moubayyinou limaa tadamana minna sounnati wa aayaatil Qhour-ani » (20 volumes) par Mouhammadou Qhourtabi qui fait le point sur cette question dans le 1er volume à la page 140.

Il donne une dizaine d'arguments montrant la « supériorité » de Maliki sur Maaliki (Malik moo gueneu matt, diottal) même si les 2 sont valables en terme de récitation.

1 - Les musulmans qui utilisent Maliki sont de loin plus nombreux que ceux qui disent maaliki. Parmi les savants (oulémas), seuls 2 (Aasim et Kasa -i) préconisent maaliki, cela parmi les 10 façons de lire le CORAN.

2 - Malik signifie ROI (« Bour » en Ouoloff), tandis que maalik veut dire possédant (« Kou moome »). Or un Roi est toujours possédant, alors qu'un possédant n'est pas forcément Roi.

3 - Un Roi (Malik) exerce son autorité sur un possédant (maalik). L'inverse n'est pas vrai (Mbirou Malik dèye daw ci kow maalik).

4 - Le statut de Roi implique la qualité de propriétaire (Mbirou Malik dèye tektal mooméél), alors que le statut de propriétaire n'implique pas forcément le statut de Roi (Mbirou maalik dou tektal ak Bour).

5 - Un Roi exerce son autorité, oblige, interdit, menace, promet (matt, sagne - sagne, ndigueul, téré, teukkou, digué).

6 - Le statut de Roi est supérieur à celui de possédant (Mbirou Bour moo geuneu maag mbirou kou moom).

7 - Malik = Dagganoul niou woowé ko kène koudoul Yalla
maalik = Dagganeu niou woowé ko kouné
8 - Malik = Bour ak Moomel
maalik = moomel késsé
9 - Malik = Personnalité yi, ko diagoo
maalik = nieup ko bok.

c ) Les « Pauses » dans la FAATIHA


Lorsqu'on récite la Faatiha au cours de la prière, il convient de marquer une légère pause dans les cas suivants :* Obligatoirement après : (wakhfoune laazimoune)

- Yawmid - diine
- Iyyaaka nasta - iine
- Siraatal moustaqhiime
- Ddaal - liine

* Facultativement après : (wakhfoune hassanoune) (recommandé)
- Rabbil aalamine
- Ar - Rahmaanir - Rahiime
- Ane - (a)meta (a)leyhime

Asfiyahi.Org - Daara Serigne Mor DIOP
Lundi 11 Avril 2011

Cet Article a été lu plus de 5074 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Mamadou SAMBE le 12/04/2011 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Madou
Encore merci pour ces quelques importantes remarques auxquelles on ne fait généralement pas attention ...

2.Posté par Lamine Lô le 12/04/2011 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
al-amine
que Dieu nous eclercisse nos langues pour mieux reciter le Coran. amineb

3.Posté par Mamadou Samba le 14/04/2011 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Assalamou aleykoum,

Macha Allahou. Yalna Yalla fegn len yiw, defal len soutoureu ! Defal ko seni ndiabot ak mokk rawati Serigne Mor Diop.

Qu'Allah (LSI) vous/nous bénisse !

Mes chaleureux salamalecs à tout le monde

4.Posté par baba fall le 18/04/2011 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
félicitations pour cette précision si importante je pense que tout musulman qui se le dit devrait bien apprendre encore cela

5.Posté par wade le 29/04/2011 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alhamdou lillaahi rabbil aala miin.je suis trés content de cet eclaircisssement ;qu' allaah nous pardonne nos fautes passées et a venir et qu'il vous tienne compagnie dans cet acte noble que vous faites. aamiin bidjaahi rassoulillaahi mouhamad sallal laahou aleihi wa sallam.

6.Posté par Fama SOUMARE le 11/05/2011 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci pour ces precisions combien importantes et que tout musulman est en devoir de connaitre.

7.Posté par Gomis ALIOUNE BADARA le 23/06/2011 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
lunebadaragomis
diazakoumoul lahou ana khairane dieuredieuf si leral yi

8.Posté par Mouhamadou SY le 04/11/2011 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
machaallah

9.Posté par Thierno Said le 03/05/2012 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le Bon Dieu vous protege pour que vous continuez de nous instruire comme vous le faites.Bravo a toute l'equipe.Ca Kaw CA Kanam

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter