contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



LOUGA - GAMOU SEYDI DJAMIL 2017 : Samedi 4 Février . Le Ndiambour célèbre la face cachée de Fass


Cet Article a été lu plus de 5398 fois




Louga célèbre le samedi 4 Février , l'édition 2017 du gamou annuel de Serigne Moustapha Sy dit Seydi Djamil. Si le fils aîné du khalif Ababacar Sy s’est établi au quartier Fass de Dakar où il a vécu sur recommandation de son père jusqu’à sa disparition, c’est à Louga où il  vit le jour en juin 1916, que plusieurs centaines disciples sont affiliés à ses dahiras. Petit-fils de Mame Malick Sall, compagnon de El Hadji Malick Sy, Serigne Moustapha Sy Djamil n’a fait que perpétuer une tradition établie par son père.En effet, Seydi Ababacar Sy, alors établi à Saint-Louis du Sénégal, a célébré quatre années successives durant, le maouloud, non pas à Tivaouane, mais à Louga. C’est seulement lors de la 5ème année suivant la disparition de son père El Hadji Malick Sy, que Cheikh Al Khalifa a passé le Gamou à Tivaouane. C’est pour perpétuer donc un acte initié par son père que Seydi Djamil a repris il y a 54 ans les célébrations de ces chants religieux à Louga. Chaque année, plusieurs milliers de disciples, venus du Sénégal et de l’étranger, affluent dans la capitale du Ndiambour pour célébrer le prophète Mohamed (psl). Serigne Mansour Sy Djamil, fils aîné et actuel khalif de la famille du saint-homme présidera la cérémonies.

Asfiyahi.Org
Mercredi 1 Février 2017

Cet Article a été lu plus de 5398 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :