contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal دائرة الأصفياء
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



MESSAGE DE SERIGNE ABDOUL AZIZ SY AL AMINE : Le Gamou orienté sur « la valorisation du leg intellectuel des anciens »


Cet Article a été lu plus de 814 fois




Serigne Abdou Aziz Sy Al Amin, a décliné les orientations de l’édition 2014 du Gamou qui sera cette année axé sur la revivification du patrimoine culturel et la valorisation du leg intellectuel de la cité religieuse de Tivaouane. Le porte parole de la famille d’El Hadj Malick Sy qui était face à la presse lundi30 décembre, a également transmis le message que le Khalife général Cheikh Ahmed Tidjane Sy et délivré un corpus de recommandations allant dans le sens de la propreté des lieux de l’accueil, du respect de la discipline ou encore d’un meilleur comportement des transporteurs.

«Revivifier le patrimoine culturel et valoriser le leg intellectuel des hommes de religions», constitue le message fort que les pèlerins doivent retenir de l’édition 2014 du Gamou de Tivaouane célébrée dans la nuit du 12 au 13 janvier. Serigne Abdou Aziz Sy Al Amin, Sy qui a fait face à la presse lundi à Tivaouane a rappelé et fixé les enjeux de cette thématique en indiquant «La raison légitime de savoir qui incombe à la génération contemporaines en s’abreuvant à la source du ¨Prophète Mouhamad ( Psl) ».

Pour le porte parole de la famille Sy, c’est dans cet esprit que El hadji Malick Sy à chercher à matérialiser ce besoin de ce procurer des bienfaits en instituant le Gamou à travers son fameux ver où il invite ses coreligionnaires à commémorer la naissance du Prophète dans le style et le respect de la légalité.

J’ai une « confiance sans limite » du Khalife

Pour cette 113e édition Serigne Abdoul Aziz Sy Tivaouane indique avoir reçu la « confiance sans limite » du khalife général de Tidiane Cheikh Ahmed Tidiane Sy

« On ne le voit pas mais le Khalife donne ses instructions à qui de droit . Il m’envoie de l’argent, 3, 4 et 5 millions qui sont distribués pour les besoins du Gamou. Cette confiance sans limite qu’il m’a renouvelé me revigore», a-t-il confié

«Nous invitons tous les musulmans et particulièrement tous les disciples à venir célébrer le Gamou. Le Gamou n’est pas seulement l’affaire d’une confrérie mais il est pour tous les musulmans. Nous appelons tous les confréries, les imams et tous les intellectuels», déclare t-il avant d’appeler la jeunesse à préserver le leg des anciens et se suivre scrupuleusement les prescriptions divines. « Ce serait une honte de le laisser péricliter. Les adversaires de l’Islam sont nombreux et il est difficile de les affronter. Les dirigeants sont devenus inconscients. L’exemple des pays comme la Syrie, l’Egypte est patent », dira t-il.

« Nelson Mandela que l’on cite en exemple a pardonné malgré tous ce qu’il a vécu. Cela lui a valu tout son succès. Notre Prophète Mouhamad en a fait de même lors qu’il a conquis la Mecque. Nous devrons aujourd’hui nous inspirer du modèle prophétique. Les jeunes du Sénégal ont un lourd héritage à préserver. J’invite tous les jeunes du Sénégal car le Gamou est le leur », poursuit-il, tout en ouvrant un large aperçu sur la vie et l’œuvre de El hadji Malick Sy, de son choix de s’établir à Tivaouane en lieu et place de Saint-Louis, Diaksao et sur le sens qu’il accordé à la célébration du Maouloud.

« La propreté pour accueillir les hôtes du Prophète »


Pour cette présente édition, le porte parole de Tivaouane n’a pas manqué d’insister sur la question de la propreté et de la sécurité qui à ses yeux sont les «deux problèmes du Sénégal et particulièrement de Tivaouane ». A ce propos, il a demandé aux hommes de sécurité de faire preuve de fermeté mais aussi de tolérance envers les transporteurs.

«On donne souvent le volant à des enfants de 15 ans. Ils sont souvent irresponsables à cet âge. Je recommande aux chauffeurs d’être lucide, d’éviter les surcharges et de respecter les clients. Nous voulons également des rues propres, que chacun balaie devant sa porte. Il faut que l’on rende salubre les toilettes parce que nous accueillons les hôtes du Prophète », exhorte-t-il. Pour le pèlerin il leur a recommandé de s’adonner à la récitation du Coran, la wazifa, des prières sur le Prophète et de tous autres actes de dévotion afin de bénéficier des bienfaits du Mawloud.


Oumar Diaw - Sud Quotidien

Asfiyahi.Org
Vendredi 3 Janvier 2014

Cet Article a été lu plus de 814 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :