contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Rappel à Dieu d’El hadji Ousseynou Djité : Un illustre Moukhadam s’en est allé


Cet Article a été lu plus de 1671 fois




La disparition du grand dignitaire El hadji Ousseynou Djité a endeuillé la communauté Tidjania du Sénégal et la famille de Seydi El hadji Malick Sy en particulier. Le défunt était le représentant attitré de Serigne Mansour Sy Borom Daradji à Thiès. La prière mortuaire a été dite par Serigne Abdoul Aziz Al Amine en présence de plusieurs personnalités dont l’ancien ministre de l’Économie et des Finances Abdoulaye Diop dont il est l’oncle maternel

El hadji Ousseynou Djité était connu pour sa proximité avec Serigne Mansour Sy Borom Daradji. D’ailleurs, c’est ce dernier qui l’a initié à certaines sciences ésotériques avant d’en faire un Moukhadam (dignitaire religieux) et son représentant dans la cité du Rail.

Habitant Cité Senghor, l’érudit du Coran, El hadji Ousseynou Djité, s’apprêtait à organiser son Gamou annuel international le 14 juin prochain. Mais, il fut interné à la suite d’une courte maladie à l’hôpital El hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès avant de demander à sa famille de le ramener dans sa demeure pour y retourner vers son Seigneur. Il a consacré toute sa vie durant à chercher la Face d’Allah. El hadji Ousseynou Djité était aussi connu pour son sens inné de l’humain, sa foi à la Tarikha Tidiane, mais surtout le travail colossal qu’il abattu au nom de l’Islam. Les obsèques de cette grande figure de la Tidjania le samedi ont été une occasion pour Serigne Abdoul Aziz Al Amine de témoigner des qualités humaines de l’homme de Dieu, généreux, affable et rompu à l’exercice des fondamentaux de la confrérie. Sa fidélité à son vieil ami et marabout Serigne Mansour Sy a été souligné par Serigne Abdoul Aziz qui a prononcé l’oraison funèbre devant la famille du défunt en présence du fils aîné du défunt, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane, porte-parole de la famille du patriarche. Serigne Abdou Al Amine a rendu hommage au Moukhadam disparu qui a son actif la création de 126 écoles coraniques (daaras) et trois grandes Mosquée à Keur Daouda Cissé, au quartier Fahu et à la cité Senghor. Au nom de la famille, Cheikh Tidiane Djité a renouvelé son allégeance au khalife général Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum. Al Amine n’a pas manqué de rappeler aux héritiers du défunt leur devoir de préserver l’inestimable patrimoine religieux et culturel légué par leur regretté père Elhadji Ousseynou Djité. Parmi les personnalités présentes, on a noté entre autres le gouverneur Mohamed Fall, Maodo Malick Mbaye, le maire de Thiès Idrissa Seck, le ministre Thierno Alassane Sall, Bara Tall. Conformément à ses dernières volontés, El hadji Ousseynou Djité repose désormais dans l’enceinte de son complexe islamique à la cité Senghor de Thiès.


Ben Cheikh
Le Soleil

Asfiyahi.Org
Mercredi 4 Juin 2014

Cet Article a été lu plus de 1671 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :