contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal دائرة الأصفياء
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Retour sur la 51ème édition de la ziarra de la famille Omarienne à Louga : L’islam est une religion de paix et de non- violence, selon le khalife Thierno Bachir Tall


Cet Article a été lu plus de 742 fois




Face aux attaques qui ciblent la religion musulmane, le Khalife général de la famille omarienne, Thierno Mouhamadou Bachir Tall, a appelé avant-hier, lors de la cérémonie officielle de la 51ème édition de la Ziarra de Thierno Mountaga Daha Tall, les fidèles à faire preuve de retenue. Le guide religieux a souligné que l’islam est une religion de paix et de non-violence.

Le Khalife général de la famille omarienne, Thierno Mouhamadou Bachir Tall, a appelé avant-hier les fidèles du monde à la retenue face aux attaques ciblant la religion musulmane. « A tous les musulmans, le khalife lance un appel à la retenue, car notre religion est une religion de paix et de non-violence », a déclaré le khalife à la cérémonie de clôture de la 51ème édition de la ziarra de la famille omarienne dans un message lu en français par l’ambassadeur Seydou Nourou Bâ.

Le khalife a déploré « ce qui se passe dans le monde et qui touche à la dignité de (la) religion musulmane. « L’Islam, cette religion universelle destinée à tous les hommes et à toutes les femmes du monde (…). Cette religion mérite respect et considération en tout lieu, à tout temps et en toute circonstance », a souligné le khalife devant les officiels et plusieurs guides religieux musulmans dont Abdoul Aziz Sy Al Amine, Thierno Mouhamadou Samassa et les fidèles qui sont venus de Louga, des régions de l’intérieur du Sénégal et de la diaspora.

Le khalife a estimé que la meilleure réponse contre les attaques qui ciblent la religion est de recourir à « la sagesse et à la bonne exhortation ».

Mouhamadou Bachir Tall a recommandé aux fidèles « la crainte du créateur pour suivre ses recommandations et éviter ses interdits ». Il a prôné l’unité et la solidarité humaine, comme le prescrit l’islam. « Notre religion est une religion de paix, de concorde, de fraternité et de solidarité », a-t-il insisté. Le khalife a aussi félicité la Houma islamique pour la célébration de la naissance du Prophète de l’islam, Mohamed. « Ce messager d’Allah a purifié les âmes, suscité l’harmonie chez les hommes et les a guidés vers un seul but, l’adoration d’Allah dans la paix et la concorde. Cette haute mission de notre vénéré Prophète Mohamed est une mission éternelle en ce qu’elle est perpétuée par de grands hommes de l’islam, religion de paix et de fraternité », a dit le khalife.

Il a rappelé que le message du Prophète est réitéré par les Oulémas et les Imams de sorte que personne ne peut dire que ce message ne lui est pas parvenu. « Il reste à l’appliquer avec intégrité », a souligné Thierno Mouhamadoul Bachir.

Le khalife a aussi lancé aux guides religieux, aux leaders politiques, aux citoyens, particulièrement ceux de la Casamance, du Mali, du Nigéria, de la Libye et d’autres pays, un appel à « une nécessaire unité de notre pays qui ne peut se développer que dans la paix et la concorde ». Le khalife a également adressé ses remerciements au chef de l’Etat pour l’appui et les facilités octroyés pour la réussite de la ziarra.

SERIGNE ABDOUL AZIZ SY AL AMINE, PORTE-PAROLE DU KHALIFE GENERAL DES TIDIANES : « Un pays ne se construit pas dans l’indiscipline et la violence »

La situation de conflit et de guerre que vit présentement le monde ébranle et inquiète Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, porte-parole du Khalife général des Tidianes. « Ce qui se passe actuellement au Nigeria, en Libye, en Irak, en Syrie, en Centrafrique et dans beaucoup d’autres pays d’Afrique et du monde nous interpelle tous et nous rappelle combien il est important et fondamental de cultiver la paix et l’amour de son prochain », a fait remarquer Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine qui s’exprimait à la cérémonie officielle marquant la clôture de la 51e édition de la ziarra Thierno Mountaga Daha Tall. Le guide religieux, qui a lancé un fort appel pour la paix, a rappelé que celle-ci est un don éminemment précieux qui doit être promu et préservé. « Je cite ces pays déchirés par le conflit et la guerre pour dire que nous devons faire beaucoup attention au Sénégal. Tout le monde doit savoir qu’un pays ne peut être construit dans l’indiscipline et la violence », a insisté Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, qui a invité les Sénégalais, notamment les jeunes, à se regarder comme des frères et sœurs et d’entreprendre résolument le chemin de la rencontre et du dialogue, en dépassant les oppositions aveugles et inutiles.
« Si nous voulons la paix, nous sommes obligés de faire ce qu’exige cette paix, à savoir éviter les invectives et l’intolérance en cultivant la rencontre et le dialogue », a recommandé le porte-parole du khalife général des Tidianes. Al Amine s’est aussi félicité de l’appui et des nombreuses facilitées octroyés par l’Etat et ses démembrements pour la réussite de la ziarra.

« Tout ce qui devait être fait l’a été. Nous remercions vivement le président de la République Macky Sall et prions pour lui », a dit Serigne Aboul Aziz Sy Al amine, rappelant que tout ce que le président Sall a fait pour la famille omarienne, il l’a fait pour toutes les familles religieuses parce que, a-t-il souligné, El Hadj Omar Al Foutihou Tall est le khalife de tous les khalifes du Sénégal.

THIERNO MOUHAMADOU SAMASSA, GUIDE RELIGIEUX : « Cheikh Oumar Foutiyou Tall est toujours parmi nous »

Le guide religieux Thierno Mouhamadou Samassa a magnifié avant-hier le rôle joué par Cheikh Oumar Foutiyou Tall dans l’enseignement des valeurs islamiques. Il a estimé que l’œuvre de saint homme qui a reçu les hommages de la communauté musulmane lors de la 51ème édition de la ziarra de la famille omarienne à Louga est toujours d’actualité. « Cheikh Oumar Foutiyou Tall est toujours parmi nous. Son œuvre restera jusqu’à l’éternité », a dit le guide religieux.
Selon le guide religieux « la ziarra continuera de connaître une grande envergure ». « Vous avez lancé un rappel aux fidèles, ils ont répondu. Ils continueront à répondre », a lancé Thierno Mouhamadou Samassa dont la présence à Louga a été vivement saluée par les fidèles qui ont pris part à la ziarra.

Le ministre ABDOULAYE DAOUDA DIALLO : « Les efforts de modernisation des foyers religieux seront poursuivis »

La cérémonie officielle de clôture de la 51e édition de la ziarra annuelle Thierno Mountaga Tall tenue samedi à Louga a été une occasion pour le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, de réaffirmer la volonté du chef de l’Etat Macky Sall de moderniser les foyers religieux du Sénégal.

« Le président de la République m'a chargé de vous dire qu'il a commencé à réaliser son engagement pris devant vous l'année dernière en vue d'un plus grand appui aux foyers religieux. Beaucoup de choses ont été faites et ces efforts seront poursuivis », a souligné Abdoulaye Daouda Diallo qui conduisait la délégation du gouvernement composée, entres autres, du ministre de l’Elevage Aminata Mbengue Ndiaye et du ministre délégué en charge de la Microfinance Moustapha Diop, par ailleurs maire de Louga. Le ministre a sollicité et obtenu des prières pour le Président Sall qui est « résolument engagé » à satisfaire les besoins des Sénégalais. « Le Président Macky Sall sollicite vos prières pour lui permettre de réaliser son ambition pour le Sénégal et visant à le développer », a précisément dit le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

M. Diallo a constaté, pour s’en féliciter, que cette ziarra annuelle est devenue un évènement qui dépasse largement les frontières du Sénégal. Le constat est agréable mais Abdoulaye Daouda Diallo n’est pas surpris. « Ce succès de plus en plus grand n’est pas un hasard, comparé à l’œuvre immense du géant Mountaga Daha Tall », s’est exprimé le ministre, soulignant que l’évènement s’est déroulé cette année dans un contexte particulier marqué par le besoin de réarmement moral des jeunes, avenir de l’humanité.

MARIEME FAYE SALL a louga : Une présence bénie par le khalife

Sa parole est rare. Et comme d’habitude, il ne voulait pas parler. Mais le « grand geste » de Marième Faye Sall a particulièrement touché Thierno Bachir Tall qui a senti un immense besoin de partager sa joie et son bonheur.

«Thierno Nourou, Thierno Mamadou Samassa et Chérif Macky Aïdara ont tous parlé à mon nom mais aujourd’hui je suis obligé de prendre la parole pour vous dire que ce qu’à fait Marième Faye Sall me procure une joie qui n’a pas de limite », s’est exprimé, visiblement très content, le khalife général de la famille omarienne. En effet la Première dame a passé la journée du samedi à Louga chez le khalife. Mieux, l’épouse du président de la République a suivi avec intérêt toute la cérémonie de clôture marquant cette 51eme édition de la ziarra Thierno Mountaga Daha Tall.

« Seul Dieu sait ce que je ressens. Ta présence à mes côtés, en ce moment solennel, vaut plus que le soutien apporté pour le bon déroulement de l’évènement », a insisté le chef religieux s’adressant à la Première dame. Il a promis de prier continuellement pour la famille présidentielle.

NOUROU CHEIKHOU MOUNTAGA TALL, PORTE-PAROLE DE LA FAMILLE OMARIENNE : « L’Etat a respecté ses engagements »

Le porte-parole de la famille omarienne, Nourou Cheikhou Mountaga Tall, a exprimé avant-hier à Louga, lors de la clôture de la 51ème édition de la ziarra de Thierno Mountaga Daha Tall, sa satisfaction sur l’assistance apportée par l’Etat pour une bonne organisation de l’évènement religieux.
« L’Etat a respecté ses engagements. Depuis le début, nous avons reçu son assistance. Nous nous en réjouissons », a déclaré le porte-parole en présence du ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo et des fidèles qui ont pris d’assaut le stade municipal situé à la cité Wattel à Louga. Le guide religieux a affirmé que la ziarra s’est tenue dans la communion et le rassemblement. « Toute la famille de Cheikh Oumar Foutiyou Tall est là. Tout le monde a pris part à la ziarra », s’est réjoui le porte-parole qui a rendu un vibrant hommage au khalife Thierno Mouhamadou Bachir Tall qui, selon lui, continue de perpétuer l’œuvre du saint homme à travers l’enseignement du Coran et des valeurs islamiques.

Source : Le Soleil

REGARDEZ LES IMAGES DE LA ZIARRA

Asfiyahi.Org
Mercredi 21 Janvier 2015

Cet Article a été lu plus de 742 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :