Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




Situation socio-politique tendue : Imams et prédicateurs prêchent la bonne parole


Cet Article a été lu plus de 1847 fois


Devant la situation délétère que traverse notre pays, les imams et prédicateurs prêchent la bonne parole. Ils étaient hier à Tivaouane.



Situation socio-politique tendue : Imams et prédicateurs prêchent la bonne parole
(Correspondance) - La ligue des imams et prédicateurs du Sénégal a lancé un appel au calme par rapport aux mouvements d’humeur que le M23 projette de mener le 23 Juillet prochain. L’appel a été lancé hier à Tivaouane où une forte délégation de ladite ligue conduite par l’Imam Youssoupha Sarr s’était rendue pour une visite à Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, porte-parole du Khalife général des Tidianes. La visite s’inscrit dans le cadre du programme national de contact avec l’ensemble des chefs religieux et Khalifes généraux du pays que la ligue entend dérouler pour échanger avec ces guides religieux sur la situation politique, économique et sociale très difficile que traverse le pays mais aussi pour recueillir leurs avis sur la question.

L’occasion sera ainsi pour l’Imam Youssoupha Sarr, secrétaire administratif et porte-parole de la ligue, de lancer un appel au calme à l’endroit de ceux qui devront prendre part aux prochains mouvements de protestation prévus ce samedi 23 Juillet. Pour lui, les gens doivent faire preuve de responsabilité et de maturité en mettant tout en œuvre pour éviter des dérives pouvant engendrer la violence. ‘La violence et les invectives n’ont jamais été des solutions aux problèmes de la société. Nous pensons que, entre Sénégalais, il est possible de trouver des solutions qui ne passeront pas par la violence’, dit l’imam Sarr. A la question de savoir ce qui peut expliquer les prises de positions de la ligue des Imams et prédicateurs par rapport à la situation que traverse le pays, Youssoupha Sarr dira qu’il s’agit simplement d’une posture citoyenne conformément à l’Islam pour faire en sorte que les citoyens en général et les musulmans en particulier puissent vivre dans la paix et la quiétude avec, à la clé, une prise en charge effective de leurs préoccupations par ceux qui gouvernent le pays. ‘Nous ne sommes ni politiciens ni hommes de parti mais sommes intéressés par tout ce qui se passe dans le pays. En d’autres termes, nous sommes éminemment politiques mais ne sommes ni politiciens ni partisans. Pour dire que chaque fois que de besoin, nous allons nous prononcer et de façon très claire’.

Serigne Abdoul Aziz Al Amine abondera dans le même sens. Après un appel au calme, le porte-parole du Khalife a tenu à demander aux jeunes de faire très attention et éviter que ce qui se passe actuellement dans le monde arabe ne se produise dans ce pays. Dans ces pays arabes, les dirigeants ont été chassés du pouvoir et les peuples vivent dans l’impasse et ne savent plus à quel saint se vouer. Pour le guide, pareille situation est à éviter à tout prix puisqu’elle sera plus dure chez nous et tout le peuple en pâtira. ‘Il faut agir de façon rationnelle et raisonnée car on ne sait jamais jusqu’où cela peut aller avec des mouvements comme ‘Y en a marre’ et autres groupes de contestation’.

S’adressant à la délégation de la ligue des imams et prédicateurs, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine demandera de toujours privilégier la quête du savoir pour assurer leur imamat. Car, en tant que guides, ils se doivent d’être instruits et très regardants sur les évolutions de la société. C’est, dira-t-il, ce qui leur permettra de pouvoir prendre des positions incontestables et en conformité avec les prescriptions islamiques.

PiccMi.Com

Sidy DIENG - Walfadjri

Asfiyahi.Org
Samedi 23 Juillet 2011

Cet Article a été lu plus de 1847 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par mbaye mbengue le 23/07/2011 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alhamdoulilaah....wahedjl léééérena nagne...gnoune taalibéyi de tout bord et de confession, gnoo bookka ndapely , gnoo bookka guaaaleguidy Sénégal ...Yalla nagnou Yalla maye déggue ak tooppa...aaaamiiiine....Fii thi Sénégal , gnaari facteurs réels gnooofi ame , gnoudy: : : LE TEMPOREL ET LE SPIRITUEL , et notre particularité ici au Sénégal est que le TEMPOREL loge dans le SPIRITUEL....et dans LE SPIRITUEL nous avons nos deux très chères réligions qui sont L'ISLAM et LE CHRISTIANISME....Comme dans les pays Arabes...à quoi bon de chasser son Président séance tenante pour après se retrouver dans l'impasse...et encore se retrouvé REFUGIés économiques et politiques chez le voisin d'à coté et dans une situation d'insécurité précaire tant alimentaire , sanitaire et physique.Et tout ceci , Ce vent de folie destructrice et meurtrère de grande ampleur qui souffle dans les pays Arabes et qui s'était signalé AU COSSOVO ET AU NEBRASK...je ne sais comment encore..et tout près de nous très récemment chez HOUFOUET L'HONNORABLE....ET au BURAUNDI....hé bien , ceci est la résultante de plan MACHIAVELLIQUE méticuleusement ourdi...ETANT donné que les armes de portée intercontinantale de trouvent plus de champs d'action pour entrer en jeu parceque depuis les deux guerres mondiaux causées par les soit disant civilisés , le genre humain a dans sa mentalité évolué prcequ'ayant tiré des leçons pertinentes de ces deux guerres.Maintenant , quand un pays est visé et bien sûre pour de sombres ambitions inavouées...là, oui là, il utilisent les fils du pays visé pour créer des conflits de façon soutenu jusqu'à arriver à une situation CALAMITEUSE ...Heureusement, au Sénégal , nous sommes très éveillés, maachaallaah!!!.TEL QUE PRONée PAR L'ASSOCIATION DES IMAMES ET PREDICATEURS SOUS LE PATRONNAGE DE SERIGNE ABDOUL AZIZE AL IBN YALLA NAFI YAAGGUE TéWéRE, Barthélémy DIAS dans ATTAYA ..walf tv , il a pronée la paix , le calme, venir faire la manifestation pacifique et retourner chez soi sans rien casser. nice speech BARTH....big up...bégué...YANA MARRE aussi wahougnou loudoule : ALLEZ VOUS INSCRIRE DANS LES LISTES ELECTORALES...Pour le moment la bataille , ce n"est pas dans la rue.Pour le moment il faut essayer de gagner l'estime et la confiance de l'électorat Sénégalais...convaincre , convaincre, convaincre...La grande bataille est ou sera par les urnes...Les vieux simples citoyens comme moi, le jour J après avoir jetée notre carte, nous restons à la maison di gnaane diammy Sénégal ak liko weure té yalla nagnouko yalla défale thi barké NABY sws
Liiii désse gnou baayi ko thi yohoye waaye héltou kateyi ak waaye thiambare kateyi...VIVE LA NATION SENEGALAISE VIVE L UNION NATIONALE VIVE LA TRANSPARENCE...A VOS CARTES...TOUS AUX URNES. Allahoumma yaa naarou koûniiiii bardane wassalaamane allaaa IBRAAHIIMA innakka zaalikka nadjzile mouhessiniiina.....aaaaamiiinnnne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Dans la même rubrique :