Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - Islam Tidjaniyya Sénégal
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Attributs de Dieu et Essence divine : comment la position d’El Hadj Malick Sy RTA s’invite aux débats entre théologiens ?






Il est organisé à Paris, samedi 08 juin 2024, la onzième édition de la journée Seydil Hadj Malick SY. Cette belle initiative que nous devons à la Dahira Ahibahi Seydil Djamil de Paris avec à sa tête l’illustre Sheikh et éminent intellectuel de son temps Serigne Mansour Sy Djamil, est digne d’une masterclass dispensée dans les universités. Preuve évidente que l’enseignement de Seydil Hadj Malick, qui n’est rien d’autre que la continuation de la mission du prophète de l’Islam notre Bien-Aimé Seydouna Mouhammad SAWS, est un modèle universel de savoir-vivre, c’est que ce cours magistral de Paris est diffusé sous la présence d’illustres universitaires tels que l’éminent Professeur Souleymane Bachir Diagne, El Hadj Gorgui Wade Ndoye journaliste sénégalais accrédité auprès des Nations unies à Genève, l’Imam Ndiéguène , sans oublier la présence et la pertinence sans commune mesure de Serigne Mansour Sy Djamil.
Mais de quoi s’agit-il exactement ? On parle de Seydil Hadj Malick Sy en tant que penseur émérite dont la position sur la dichotomie entre les Attributs de Dieu et l’Essence divine elle-même, lue à travers son magnum opus Ifhâmoul Mounkiril Djâni traduit en « Réduction au silence du dénégateur » par l’éminent professeur Rawhane Mbaye, donne, non seulement matière à débattre, mais aussi sert d’exemple et de modèle d’apprentissage à des universitaires comme le professeur Souleymane Bachir Diagne qui offrira à ses étudiants une référence à suivre quand il s’agira de traiter la question. « Je pense qu’en effet la prochaine fois Insha’Allah que dans mon enseignement de philosophie islamique, je réenseigne la différence entre les attributs et les essences, j’aurai là le texte Ifhâmoul Mounkiril Djâni qui me permettra de conclure mon enseignement », déclare le philosophe.
En revisitant l’histoire des intellectuels et mystiques de l’Islam, il est souvent donné à remarquer la préoccupation majeure des Soufis à débattre des questions, pour la plupart métaphysiques, liées à l’essence de l’existence humaine partant de la préexistence à la finitude de la vie des Hommes. Il existe également d’autres questions brûlantes traitées par les courants mystiques musulmans comme la prédestination (si l’humain est libre d’agir comme il le fait ou si tout a été écrit et que l’humain ne fait que suivre un script qui a été déjà écrit), la question du libre arbitre et celle qui nous intéresse ici : le lien qui existe entre les Attributs de Dieu et l’Essence divine.
A la fin du cinquième chapitre d’Ifhâmoul Mounkiril Djâni, intitulé « récitation des critiques », le Grand Maitre Seydil Hadj Malick Sy évoque la vieille question de la différence à établir entre les Attributs de Dieu, d’une part, et l’Essence divine, d’autre part. Suivant le brillant exposé du grand philosophe Souleymane Bachir Diagne à l’occasion de la journée Seydil Hadj Malick SY à Paris, Maodo évoque deux interprétations différentes issues de deux courants théologiques.
La première est celle qui consiste pour l’école des littéralistes, doctrine prudente pour paraphraser Souleymane Bachir Diagne, à s’en tenir à la parole divine lorsqu’Allah Dit qu’IL est Assis sur un trône, le mieux c’est de prendre les choses comme IL le Dit sans se demander si c’est possible ou pas.
La seconde c’est la position de l’école rationaliste qui, du fait de la possibilité d’introduire dans l’Essence divine du multiple, décide de se passer des Attributs. Elle considère que les Attributs ne sont qu’une manière de parler et qu’en définitive l’Essence reste unique.
Autrement dit, Dieu n’a pas besoin de passer par quelque Attribut que ce soit pour Agir, Guérir, Pardonner mais tout ce qu’IL Décrète passe directement par son Essence. Mieux, pour l’école des rationalistes, et suivant les explications de Seydil Hadj Malick Sy dans le chapitre 5 d’Ifhâmoul Mounkiril Djâni, la raison d’être des Attributs de Dieu c’est nous-mêmes les humains. C’est pour nous que Dieu est Pardonneur, Guérisseur, Généreux, Miséricordieux. « C’est d’une générosité anthologique, autrement dit une manière que Dieu a de se donner à nous par les noms qui sont les Siens » conclut l’éminent Souleymane Bachir Diagne.
En définitive, c’est sous cet angle que le Grand Maître Seydil Hadj Malick Sy, à travers le cinquième chapitre d’Ifhâmoul Mounkiril Djâni, résout cette vieille question des Attributs et de l’Essence divine. Et cela par une approche et une élégance intellectuelles adossées à une parfaite maîtrise des divergences (ikhtilafâtes) entre Oulémas.
Paix, Salut et Bénédiction d’Allah SWT sur notre Bien-Aimé Seydouna Mouhammad SAWS. Amîne.
De l’humble serviteur Mouhamed Sambe, journaliste et aspirant Tidjâne.
Asfiyahi.org

Asfiyahi.Org
Lundi 10 Juin 2024






Réagir à Cet Article !

1.Posté par SOPEY MAODO le 11/06/2024 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DIARAMA CHEIKH SEYDIL HADJI MALICK SY RTA

Nouveau commentaire :
Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :