contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



SOUVENIR - Sokhna Khady Sy Ibn Seydi Khalifa Ababacar Sy:Grenier de Valeurs et de Vertus (9 Avril 1996- 9 Avril 2018)


Cet Article a été lu plus de 1542 fois




Le 09 Avril 1996, Sokhna Khardiata SY du nom de Sokhna Khardiata Fall Abdou Boly, plus connue sous le nom de Sokhna Khady Sy, fille cadette de Seydi Khalifa Ababacar Sy, se retirait du monde terrestre pour rejoindre l’Univers de la Félicité.

Dans l’espace édénique, son âme, extatique et illuminée, se fige au giron de la Sainte Divinité. Femme d’une immense générosité et d’un esprit sacerdotal incommensurable, elle fut un puits intarissable de Grâce qui sut unir en diphtongue foi et humanisme, deux valeurs ataviques hérités du Mystique Seydi Khalifa Ababacar Sy. Fille cadette de cet éternel Saint-Homme et de la Linguère Sokhna Seynabou Diagne, Sokhna Khady Sy fut une Femme de vertu si précieuse et si recherchée qu’Allah s’empressa de se l’arracher pour qu’elle fasse partie de celles qui couvent et couvrent l’espace édénique réservée aux Elus de la Sainteté !

Les témoignages de ses frères et sœurs, les attestations de ses congénères, les confidences de celles et ceux qui lui furent proches et les révélations de la communauté musulmane et particulièrement des disciples de la Tidiania convergent : Sokhna Khady Sy fut l’incarnation absolue de la Vertu, de la Générosité, de la soumission à Allah et de la foi en Sa Souveraineté.

Au 99 Rue Thiers chez son Pere Cheikhal Khalifa, elle unissait en elle beauté de faciès et Grâce du Cœur. Elle avait ses enfants. Mais elle se sentait mère de tous. En tout et en chacun, elle voyait Allah, Détenteur Suprême du rythme vital. Ses actes, ses paroles et sa dévotion rendaient compte que sa foi se rajeunissait et se consolidait à chaque lever du Soleil ! Sa générosité fut une légende. Quand elle n’avait rien, elle donnait son cœur. Impavide et nourrie de Foi, rien au monde ne l’épouvantait en raison de son inébranlable conviction en la Souveraineté divine.

Energique soldat de la Tarikha Tidiania, Sokhna Khady Sy se comportait plus en disciple de son père Seydi Khalifa Ababacar Sy qu’en sa fille. Elle s’accommodait aisément de son Enseignement et demeurait inextricable à sa Grâce. Par des actes permanents de dévotion et par de généreuses intercessions, elle faisait de la bienheureuse charpie, ce qui faisait d’elle le prolongement de Mame Fawade Wélé.

Seule bachelière de la famille de Serigne Babacar Sy, Diplômée , chef d'entreprises, Sokhna Khady Sy fut ainsi un Grenier de Valeurs et de Vertu. Elle fut une Khadija ! Elle fut une femme de Foi, une femme de la Tidiania, une femme de Tivaouane, une femme du peuple. Mais elle fut surtout une femme d’Allah, vivant dans un logis symbolique où la Mystique du chiffre 99, marque d’identification de l’habitation, ne peuvent qu’alimenter un halo de pureté et de Sainteté. Elle avait fait sien les Attributs de Allah jusqu’en ce Mardi 09 Avril 1996, quand elle répondit à l’Appel du Créateur, sur la route de Tivaouane.

L'ecriture une passion pour Sokhna Khady.. La Djawharatoul Kamal écrite de ses mains
L'ecriture une passion pour Sokhna Khady.. La Djawharatoul Kamal écrite de ses mains

Asfiyahi.Org
Lundi 9 Avril 2018

Cet Article a été lu plus de 1542 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Khalifa niang le 09/04/2018 19:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allahoumma ikhfir lahat warhamha

2.Posté par mouhamadoul amine dieng le 10/04/2018 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
yallah nako yallah yeureum

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :