contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Serigne Babacar Sy Mansour en croisade contre les pourfendeurs de la paix






Serigne Babacar Sy Mansour en croisade contre  les pourfendeurs de la paix
ASFIYAHI.ORG - A Tivaouane, les préparatifs de la nuit du Mawlid se déroulent en toute sérénité et avec la ferveur habituelle. La cité religieuse a accueilli ce lundi la visite du Chef de l'État Macky Sall dans le cadre de l'événement.

Profitant de la présence des officiels, le khalife général des Tidjanes, Serigne Babacar Sy Mansour a porté un discours sur la sauvegarde de la paix au Sénégal et sur la pratique de certains courants religieux qui s'installent de plus en plus. Selon lui, le mal est profond. Au delà du fait que des gens mal intentionnés veulent porter atteinte à la paix et déstabiliser le pays, il y a aussi une certaine catégorie de fauteurs de troubles qui tentent de décrédibiliser la religion et surtout faire renier les enseignements et l'exemple des moukhadams au Sénégal.

"Depuis des générations, nos aînés ainsi que les moukhadams ont réussi à instaurer un climat de paix, de respect mutuel et surtout de pratique de la religion avec un savoir reconnu et attesté. Mais il se trouve que des imposteurs soient prêts à déstabiliser le pays, décrédibiliser nos enseignements en entrainant la jeunesse dans des aventures calamiteuses".

Pour le Khalife général des Tidjanes, un réel combat doit être mené au front. Aussi, il avise contre tout mal venant d'une main extérieure. Serigne Babacar Sy Mansour exhorte les jeunes à être plus attentifs et à consentir à un retour aux sources et aux valeurs. Il finit par se féliciter du fait que Tivaoune ainsi que les autres cités religieuses ne désencombrent pas. Ce qui démontre de loin, à son avis, que tout n'est pas perdu.

Le Khalife général des Tidjanes a fini son discours en remerciant le Président Macky Sall et sa délégation ainsi que toute la famille de Maodo pour laquelle il dit être, en toute modestie, un bienheureux disciple. Désormais, ce disciple ne répond plus qu'au prénom de Babacar, la sacralité de sa légende s'invitant dans son voeu à la veille d'un jour important.

Asfiyahi.Org
Lundi 4 Novembre 2019






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :