contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



CÉRÉMONIE DE DÉDICACES du Livre "Le Prophète Muhammad: le modèle achevé de la perfection humaine !" par le professeur Mouhamadou Bassir DIOP. Samedi 25 juin à partir de 10h




CÉRÉMONIE DE DÉDICACES du Livre "Le Prophète Muhammad:
le modèle achevé de la perfection humaine !" par le professeur Mouhamadou Bassir DIOP. Samedi 25 juin à partir de 10h



En vérité, beaucoup de musulmans ignorent les implications de la Shahada (il n’y a de dieu qu’Allah, et Muhammad صلى الله عليه وسلم est son esclave et son Envoyé) et souhaiteraient avoir des clarifications sur les obligations que sont la prière, la Zakat, le jeûne et le pèlerinage, piliers de l’islam. Ils ignorent également les dates clés du calendrier musulman : l’anniversaire de l’Ascension nocturne du Prophète, la bataille de Badr, la nuit du premier vendredi de Radjab, les quatre mois sacrés de Dhoul Qa’da, Dhoul Hijja, Mouharam et Rajab Moudar, mois pendant lesquels les péchés sont plus sévèrement punis. Ils ne savent pas les noms des dix pieux compagnons que le sceau des Prophètes a nommément cités, de leur vivant, comme hôtes du paradis. Il s’y ajoute que beaucoup d’idées et de pratiques héritées des traditions subsistent encore dans beaucoup de sociétés musulmanes.

Pourtant, face aux multiples agressions de l’islam qui ont pour nom : banalisation de l’adultère, agressions sexuelles, tentative de dépénalisation de l’homosexualité et de légalisation de l’avortement médicalisé, rares sont les leaders religieux qui se sentent concernés. Chacun des cercles religieux s’évertue à vulgariser sa voie.

Cette division de fait des musulmans a laissé la voie aux ennemis de l’islam pour tenter de l’affaiblir et de le vider de sa substance essentielle : le bon comportement. Pourtant, le Prophète Muhammad صلى الله عليه وسلم a martelé lors de son discours d’adieu testamentaire sur le Mont Arafat : « Je n’ai été envoyé que pour parfaire les nobles caractères. » « Raisonnez bien, Ô peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses : le Saint Coran et mon exemple, la Sunna. Et si vous les suivez, jamais vous ne vous égarerez. »

Les musulmans sont tous conscients de la nécessité d’un retour véritable vers le Saint Coran et la Sunna. Toutefois, chacun des cercles religieux met son legs spirituel en avant et ne veut rien lâcher de son héritage. Chacun affiche fièrement et publiquement son appartenance.

Cet ouvrage est une contribution pour dégager la voie en vue d’un véritable retour au Saint Coran et à la Sunna. Selon une approche scientifique, l’auteur essaie de circonscrire les conditions d’un retour au modèle prophétique : le modèle accompli. Allah dit : « En vérité, vous avez à travers le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah au jour dernier et invoque Allah fréquemment. » Coran, 33/21

Et si les musulmans ne prennent pas le Prophète Muhammad صلى الله عليه وسلم comme modèle intégral, la communauté musulmane n’aura ni trait d’union, ni force, ni guidance, quel que soit son nombre, elle qui est la meilleure communauté, car elle recommande le bien et interdit le mal.

Ceci fait partie des obligations de l’islam. En décrivant les croyants, Allah dit : « Ils sont ceux qui se repentent, qui adorent, qui louent, qui parcourent la terre (ou qui jeûnent), qui s’inclinent, qui se prosternent, qui commandent le convenable et interdisent le blâmable et qui observent les lois d’Allah. [ ] » Coran, 9/112

Dans l’islam, la résultante de tous les actes de culte est le bon comportement. Le Prophète a dit : « La piété, c’est avoir un noble caractère » et « Les meilleurs parmi vous sont ceux qui ont les meilleures manières. » (Boukhari) Toutefois, le musulman qui ne connaît pas Satan et ses procédés, aussi près du but soit-il, peut finir dans la déchéance physique et morale. Face aux ruses de Satan, Allah nous recommande de placer notre confiance en lui et de nous réfugier auprès de lui pour lui échapper. Il dit : « Et dis : “Seigneur, je cherche ta protection, contre les incitations des diables. Et je cherche ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi. »

Les imams et guides religieux ont un rôle moteur pour le retour vers le modèle intégral. Ce rôle consiste à libérer les gens de la servitude de leurs semblables et de toutes les fausses divinités afin qu’ils ne servent que leur seul Créateur, en usant des méthodes et stratégies .صلى الله عليه وسلم déployées par le Prophète Muhammad

Enfin, dans l’islam, il est déterminant d’avoir un guide spirituel, le maître. C’est une personne vivante, un érudit, sur le droit chemin et qui exhorte les autres croyants à respecter les prescriptions divines, sans en attendre un bénéfice personnel quelconque.


Asfiyahi.Org
Mercredi 22 Juin 2022






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :