contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



Communiqué du cadre Unitaire de l'Islam sur l'affaire "Sainte Jeanne D'Arc"






Le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal a été saisi par des parents d’élèves ayant subi la mesure prise par l’Institution sainte Jeanne d’Arc de n’autoriser dans ses établissements que des coiffures à tête découverte à partir de septembre 2019.

Le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal travaille avec des acteurs musulmans et chrétiens pour la sauvegarde du modèle sénégalais du vivre ensemble et de la convivialité entre toutes les confessions. Se voulant un cadre ouvert à toutes les sensibilités religieuses du Sénégal, notre organisation collabore avec les autres confessions, dont l’Eglise, qui partagent la culture sénégalaise du vivre ensemble et de la tolérance.

Après avoir reçu l’information, à travers des parents d’élèves inquiets de cette décision, et au vu de son traitement par la presse sénégalaise, Le Cadre Unitaire pense que cette décision présentait un risque de troubles et de perturbations qui peuvent avoir un impact négatif sur la paix et le vivre ensemble sénégalais. En effet, elle est déjà interprétée par certains parents d’élèves comme une volonté d’interdire le voile à l’école, ou encore de restreindre l’accès des enfants musulmans dans vos excellents établissements. La tentation est également forte pour certains acteurs radicaux, dans un contexte sous régional où l’extrémisme violent s’est beaucoup développé, de profiter de cette décision pour en faire un emblème de leur combat et faire avancer leur agenda.

Par crainte de telles dérives, préjudiciables à notre longue tradition de cohabitation pacifique, Le Cadre Unitaire estime judicieux d’engager une discussion avec l’Institution pour trouver la meilleure solution possible à ce problème, dans le respect des valeurs et principes des différentes parties.

En attendant, le Cadre Unitaire, toujours animé par un esprit de promotion du vivre ensemble, appelle l’Institution Ste Jeanne d’Arc à surseoir à la mise en exécution de cette directive en attendant qu’une issue heureuse soit trouvée entre les différentes parties.

Signé le Président du Cadre Unitaire de l’Islam
Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy



Asfiyahi.Org
Vendredi 3 Mai 2019






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :