contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal
Asfiyahi.Org







Article Lu 4132 fois

Implantation de la Famille Sy à Tivaouane : au croisement de la Bénédiction et de la foi


Asfiyahi.Org

Du Waalo au Cayor, de Gaya à Tivaouane, a priori, aucun signe ne laissait prévoir itinéraire du jeune toucouleur pétri de culture islamique grâce à l’enseignement que lui a prodigué son oncle maternel, Alpha Mayoro Wéllé. La venue du Mawdo , comprenez le chef à Tivaouane procède d’une coïncidence heureuse.



Implantation de la Famille Sy à Tivaouane : au croisement de la Bénédiction et de la foi
Alors que la vieille ville cayorienne était sous l’emprise des pratiques « Ceddo », il s’est trouvé des commerçants de bonne foi, à la recherche d’un erudit du Coran pour leur enseigner la Charia (Le droit musulman). C’est alors qu’on leur avait recommandé à un marabout toucouleur résidant à Saint Louis : El Hadj Malick Sy. Celui-ci était revenu à Saint Louis, sous les conseils de son beau père et ex tuteur Mor Massamba Dieri Dieng, après un séjour de sept ans à Ndiardé, un village situé derrière Kel, dans le Ndiambour, ou il dirigeait un Daara. Dans ce bourg, Maodo Malick n’a cessé de subir les persécutions de l'administration coloniale, sur ordre du gouverneur de Saint Louis qui voyait d’un mauvais oeuil l’instruction islamique. Il vaut mieux retourner dans les « terrous » (villes) car aussi longtemps que tu resteras dans le « Kaw » (hinterland), le colon te soupçonnera, avait conseillé Mor Massamba Dieri Dieng à son gendre.

Ainsi, après le décès de son hôte Mama Goumba Amath à Ndiardé, El Hadj Malick Sy s’est réinstallé à Saint Louis. C’est durant cette période, qu’une délégation envoyée par les commerçants musulmans de Tivaouane l’a rencontré à la capitale du fleuve pour qu’il anime une conférence religieuse au cœur du cayor. C’était en l’an 1900. Les hôtes du Mawdo ont été tellement séduits par son érudition , qu’un d’entre eux , Djibril Gueye , un lebou originaire de Dakar , tenant commerce à Tivaouane , l’a invité à s’installer chez lui . El Hadj Malick Sy restera longtemps chez cet homme de bonté avant d’aquerir sa propre maison. Ainsi commença le bail de fidélité entre la famille Sy et Tivaouane.

Qui aurait pu prévoir que la ville païenne des Damels fut un jour sanctifiée ? Dans l’histoire , le hasard dont seul Dieu détient les secrets est à l’origine des épopées les plus glorieuses. La volonté de ces négociants habités par la foi en Allah a crée les conditions de leur rencontre avec un homme béni. De cette entrevue démarre l’histoire de la sainte siège de la Tidjaniyya au Sénégal.

Serigne Mansour Sarr
Asfiyahi.Org



Article Lu 4132 fois


Réagir à Cet Article !

1.Posté par mbaye mbengue le 26/11/2011 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tivaouane , la ville sainte. Tivaouane la perle des perle , DIAWHARILE DIAWAAHIRE. Tivaouane, creuset de savoir , qui étanché la soife de tant d'érudits assoiffés du nectare divin MAHABBATOU LAAHI.....Tivaouane , le trésor sublime aux vertus, aux valeurs divine ô combien insoupeçonnées et ô combien incommensurables...Tivaouane , Tivaoune , Tivaouane the holy city , Tivaouane the craddle of islamic and holy and divine spiritual knowledges....Tivaouane , i think about you night and day...Tivaouane , my heart beats with you , i breath with you ....TIVAOUANE ...THE CITY THOUSANDS SPIRITUAL LIGHTS...PLEASE ! ENLIGHT MY WAYS FEE DAREINY...TILL I REACH ALDJANATUL ILLIYEENA...WITH ALL YOUR DISCIPLES AND ALL MUSLIMS...TIVAOUANE IN SENEGAL I AM PRIDE OF YOU....I LOVE YOU...I MISS YOU ...I ADMIRE YOU...LA ILLAHA ILLA LAH MUHAMMADA RASUULLU LAH...ALLAHUMMA SALLY ALLA SEIDINA MUHAMMADIN WASALIM...ALLAHU AKBARE...AAAAMEEEEN YA RABBA....FEE AMANY LAH...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Qui sommes nous ? | sunu mètier | Islam | La Tidjaniyya | Les Figures | Videotheque | Causerie | Espace Ramadan | Espace Xaléyi | Actualités de la Hadara | Carte Postale | Dossiers | Bienvenue | Education Islamique | Art & Culture | Islam au Féminin | Santé & Prévention | Finance Islamique | Sport & Bien-être | Cuisine | Société | WEB RADIOS | INTRANET | Islam & Occident | sortir | Asfiyahi WEBTV | e-talif | Découverte | Special Ramadan | VIDEO GAMOU TIVAOUANE 2010 | Les Khalifs de Maodo | El Hadj Malick SY | Empreinte | Conseils Ado | DIRECT DU MIN'BAR | Taçawuf | Mazhabou Mâlikia | Madrassa Ahmadiya | Mémorial des Saintes | Interlignes | Tivaouane | Hadara Diaspora | Les Nobles Vertus de Maodo | Direct Asfiyahi | Ndogou de Solidarité | Gamou Tivaouane 2017 | Gamou Tivaouane 2016 | Asfiyahi FM 97.3 - Nos Programmes





Publicité



Figures

Les Figures

PORTRAIT - El Hadji Tafsir Sakho, le parcours célébré d’un digne héritier d’El Hadji Elimane et d’El hadj Ibrahima Sakho (rta) - Par Asfiyahi

Sokhna Oumou Kalsoum Sy bint Serigne Babacar Sy, cette legende racontée

SOUVENIR - Sokhna Khady Sy Ibn Seydi Khalifa Ababacar Sy:Grenier de Valeurs et de Vertus (9 Avril 1996- 9 Avril 2018)

Thierno Ahmadou Moukhtar Sakho, parrain de la Ziarra Omarienne 2018 : Un pur produit de l'épopée Omarienne

Serigne Mbaye Sy Abdou: Récit d’une vie ancrée dans l’enseignement (Par Serigne Cheikh Oumar Sy Djamil)


Facebook Asfiyahi
Réseau Social Asfiyahi
Arame KEBE
Tening NDOUR
Moustapha GUEYE
Khadi NDAW
Babacar WADE
Mouhamed DRAME
Top AMADOU
Bineta SARR
Bineta SARR
Moussa SY