contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org

   

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD



PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)


Cet Article a été lu plus de 694 fois




PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

Le colloque international sur l’islam et la paix s’est tenu à Dakar avant-hier. Cette initiative vise à préserver les enseignements de nos aïeuls, à combattre les courants intégristes et à garantir la stabilité dans le monde.

D’après Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, le vrai soufi est celui qui apprend la bonne science et la pratique comme il se doit. Fort de cet enseignement, l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais) a organisé un colloque à Dakar pour exposer les vertus du « tassawouf ».

Le président de l’association, Serigne Mame Cheikh Mbacké souligne que le « tassawouf » (soufi) initie les hommes aux valeurs de la paix. Citant le Coran, il a déclaré que la quiétude est une exhortation du Créateur suprême pour que le monde soit stable. Aussi, a-t-il rappelé le rôle de l’Etat dans la lutte contre l’instabilité sociale. « Notre religion, l’Islam, est assis sur un solide socle construit par nos différents érudits qui nous servent de guides. C’est ce qui fait l’exception sénégalaise dans beaucoup de domaines. Mais, nous constatons, depuis un certain temps, que des personnes aux intentions douteuses tentent de jeter le discrédit sur les leviers qui assurent la stabilité de notre pays. C’est pourquoi, nous sommes engagés à barrer la route à ceux que nous appelons les "fossoyeurs de l’islam" », a dit M. Mbacké. Le responsable religieux a évoqué le degré de compréhension exemplaire de Serigne Touba qui a écrit ceci dans «Massalikoul Djinan» : «Tous les chemins spirituels mènent vers Dieu». Mieux, il a souligné que dans notre pays, aucun de nos érudits (Seydi Hadji Malick Sy, Ibrahima Niass…) n’a écrit un livre pour s’attaquer à son coreligionnaire.

Prenant la parole au nom des chefs religieux, Serigne Modou Kara Mbacké a indiqué que la bonne intention est la seule voie qui mène à la paix. Il a ajouté que le Sénégal est un havre de stabilité grâce à l’éducation religieuse enseignée par nos guides religieux. Pour Serigne Modou Kara, c’est par la démarche pacifique que Cheikhoul Khadim signait dans ses lettres: « La paix est avec ceux qui suivent la droiture ». Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr a, au nom de la délégation présidentielle, salué la politique des organisateurs qui, pour lui, n’ont pas spolié le legs de nos ancêtres. «Cet héritage doit être transmis aux générations futures ; les enseignements de nos ancêtres sont d’une portée telle, que si on s’en réfère, le pays ira de l’avant. On n’aura plus besoin d’aller voir ailleurs», a-t-il fait savoir. Dans le film documentaire précédent les discours officiels, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, Cheikh Bass Abdou Khadre, Cheikh Ahmet Tidiane Ibrahima Niass ont tous salué la démarche de l’Ais. Des hommages appuyés ont été rendus à Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, Serigne Cheikh Ahmet Tidiane Sy Al Makhtoum, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, Serigne Moustapha Cissé de Pire.

 

SELON LES PANELISTES : « LE SOUFISME EST LA STATION LA PLUS ÉLEVÉE DE L’ISLAM »

Lors des panels organisés dans l’après-midi, plusieurs sujets ont été abordés par des professeurs et islamiques qui montrent le chemin à suivre afin de combattre l’extrémisme.

« Le soufisme : de la théorie à la pratique pour une paix durable » a été traité par le Dr Bachir Ngom de Mpal. Il a fait savoir que le « tassawouf » est la méthode par laquelle le guide éduque le talibé. « Ce dernier, assimilé, va répercuter les enseignements. Cette méthode sera ensuite dupliquée et propagée partout ailleurs », a enseigné le conférencier. Dr Ngom soutient que le disciple bien formé au soufisme pardonne à ces détracteurs pour la Seule Face d’Allah. En outre, il a insisté que l’endurance dans l’épreuve, la concertation et l’humilité dans le savoir sont des comportements dont le soufi ne peut se départir.

Pour le panéliste Serigne Sam Bousso, le sous-thème «la culture de la paix dans le patrimoine soufi : leçons et enseignements» est plus que d’actualité. «Les gens peuvent avoir la culture de la paix sans que la situation ne soit favorable. Le soufisme relève d’un strict comportement», a-t-il affirmé. Il a également fait comprendre que la purification du cœur est un principe fondamental du «tassawouf». Car, cette formation spirituelle et individuelle élève l’aspirant.

De son côté, Abdoul Ahad Mbacké Gaïndé Fatma a débattu de «l’actualité de la pensée soufie». Selon lui, le «tassawouf» est consubstantiel à l’Islam. «Le soufisme est la station la plus élevée de notre religion. C’est en ayant les bons comportements que les soufis voient leur spiritualité s’élever», a expliqué le responsable de la cellule communication du grand Magal de Touba.

Dans ses explications, Cheikh Abdou Bali note que l’ascète se détache des êtres, du monde et ne vit que pour Dieu. Le fils de Cheikh Mbacké Fatma souligne que la sincérité, l’éloignement des vices… sont autant de valeurs du soufisme. « La collaboration entre le spirituel et le temporel » a été (sous-thème) expliqué par Cheikh Ahmet Sy Al Amine. A l’encoire, l’ère coloniale a ouvert une relation heurtée entre le spirituel et le temporel. « Les partis politiques veulent le soutien des guides religieux. Et lorsque ces derniers font de la politique, on crie au scandale ! Tel est le verdict du peuple. Le temporel et le spirituel sont indissociables », a-t-il analysé, non sans dire que cette relation est faite de complémentarité. « Notre responsabilité est de suivre nos illustres prédécesseurs », a invité M. Sy, par ailleurs président du cadre unitaire de l’Islam.

Serigne Bou Mouhamed Kounta a traité de l’approche soufie pour un équilibre social. D’après le conférencier, le soufi est celui qui allie théorie et pratique. «Notre vie sur terre doit être rythmée par une formation spirituelle, un investissement humain qui pourront nous grandir », a-t-il articulé. Sahbi Ben Mansour a fait un exposé sur « le soufisme en Tunisie et le dialogue interconfessionnel». Il a cité l’exemple du Sénégal, qui offre au monde un modèle de soufisme, avec des érudits dont l’une des figures de proue est Serigne Touba. Quant à Imam Baba Ly de la Gambie, il a fait savoir que les ascètes ont un mode de vie synonyme de paix. C’est pourquoi, on ne verra jamais un soufi posé des bombes ou s’adonner à des actes extrémistes.


PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)

PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)


PHOTOS - Les Images du colloque international sur l’islam et la paix organisé par l’Association islamique pour servir le soufisme (Ais)
SUITE
 
 
 
SUITE
 
 
 
SUITE
 
 
 
SUITE
 
 
 
SUITE
 
 
 
SUITE
 
 
 
SUITE
 
 
 
SUITE
 
 
 
SUITE

Asfiyahi Images 5
Jeudi 8 Mars 2018

Cet Article a été lu plus de 694 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter