contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



VIDEO REPORTAGE - Qui était Serigne Abdou Hamid Kane (rta) ? Entretien avec son Khalif Serigne Babacar Kane




Suivant les traces du Sceau des prophètes, Mohamed (PSL), le vénéré Maodo a formé de nombreux disciples appelés : Moukhadams dont 41 qu'il a installés, partout au Sénégal et dans certains pays africains parmi lesquels : Elhadj Ndary Mbaye, au Gabon, El Hadj Amadou Bouya Guèye, en Côte d'Ivoire, Madiakhou Diongue, au Congo Belge, actuel RDC, El hadj Abdoul Hamid Kane de Kaolack, El Hadj Rawane Ngom de Mpal, El Hadj Malick Sarr du Djoloff, El Hadj Baba Ndiongue de Podor, El Hadj Elimane Sakho de Rufisque, père d' El hadji Ibou Sakho, Moctar Coumba Diop de Dakar, Serigne Alioune Guèye de Tivaouane, Amadou Lamine Diène de Dakar, Thierno Alioune Kandji de Diourbel, Abdou Cissé de Pire , père de Moustapha Cissé, El Hadj Amadou Ndieuguéne de Thies, Serigne Youssoupha Diop, Serigne Chaybatou Fall, Serigne Magueye Ndiaré, Serigne Hady Touré...(pour ne citer que ceux là), dans le seul but de propager et perpétuer son œuvre éducationnelle.[cité par Bakary Sambe] Ces derniers, chargés de vulgariser l'Islam, l'ont aidé, avec détachement, dans sa noble et exaltante mission: repêcher les âmes en errance dans les méandres du paganisme triomphant et faire de ses talibés des modèles de croyants. Prompts à affiner chaque jour davantage leur pratique religieuse.



Toucouleur de Saint-Louis du Sénégal, il fut un fin lettré arabe qui s’installera à Kaolack où il sera nommé Cadi Supérieur (d’où le surnom de Khaly). 

Grand Mouqaddam de El Hadj Malick Sy dont il fut l’Ambassadeur itinérant, il eut le privilège de représenter le Saint-Homme à la grande conférence d’Alexandrie en 1916. 

En effet, par une lettre télégramme n° 702 en date du 11 Aout 1916, le Ministre des Colonies informait le Gouverneur Généra de l’A.O.F. de l’invitation faite à El hadj Malick Sy par Hossein Ali, Chérif et Emir de la Mecque pour se rendre à Alexandrie prendre part en qualité de représentant de l’AOF à une grande conférence devant réunir les Oulémas du Maroc, de l’Algérie, et de la Tunisie. 

El Hadj Malick Sy, indisponible pour des raisons de santé, proposa El Hadj Abdoul Hamid Kane. 

C’est ainsi qu’il effectua le voyage, prenant place dans le paquebot « PARANA », le 20 Aout 1916 en direction d’Alexandrie. 
 
C’est lui qu’El hadj Malick déléguera également pour le représenter à Paris, en 1922, lors de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Paris. C’est au cours de ce voyage pendant qu’il faisait escale au Maroc qu’El Hadj Abdoul Hamid Kane apprit le décès de Seydi El hadj Malick Sy. 

Selon le quatrième khalife d’El Hadji Abdoul Hamid Kane, l'imam Souleymane Kane de Kaolack : 

'La première rencontre entre El Hadji Malick Sy et El Hadji Abdoul Hamid s'est déroulée à Pout chez un de leur ami commun. Et depuis lors les deux érudits ne se sont plus quittés'. Et El Hadji Abdoul Hamid Kane, qui était un riche commerçant avant de s'engager dans la propagation du message de la Tidianiya, reconnaîtra en son aîné El Hadji Malick Sy le maître qui va l'élever au rang de Mouqaddam (dignitaire dans la Tidjaniya). 
 
'El Hadji Malick Sy, dans le cadre de ses visites pour étendre la Tidjaniya au Sénégal, n'est jamais venu à Kaolack. Il s'est arrêté à Gossas. Et aux gens qui l'interpellaient sur une telle stratégie, El Hadji Malick Sy répondait qu'avec la présence d'un érudit comme El Hadji Abdoul Hamid Kane, il n'a pas besoin de venir à Kaolack. 

Et aux Talibé tidianes qui quittaient le Saloum pour aller à Tivaouane pour célébrer, il leur demandait de rester à Léona Kanène', informe-t-il. 

El Hadj Aboul Hamid Kane s’éteindra le 31 Décembre 1932. 

Asfiyahi 6
Mercredi 12 Décembre 2018






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :