contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



histoires des prophètes: histoire du prophète Adam / part 01


Cet Article a été lu plus de 120 fois


La Genèse affirme qu’Adam fut créé à partir de la poussière du sol et le Talmud affirme qu’il fut modelé à partir de boue.
Le Coran rapporte ce qui suit :
« Et lorsque ton Seigneur dit aux anges: « Je vais établir un vicaire sur terre », ils dirent : « Vas-tu en établir un qui y sèmera la corruption et y répandra le sang, tandis que nous sommes là à Te glorifier et à Te sanctifier ? » Il dit : « En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas. » (Coran 2:30)



histoires des prophètes: histoire du prophète Adam / part 01
C’est ainsi que débute l’histoire d’Adam, le premier être humain, le premier homme. Allah créa Adam d’une poignée de terre. Des anges furent envoyés aux quatre coins du monde afin d’y cueillir la terre à partir de laquelle allait être créé Adam. La terre rapportée était rouge, blanche, brune et noire; elle était à la fois molle et malléable, dure et sablonneuse; elle provenait de montagnes et de vallées, de déserts arides, de plaines fertiles et verdoyantes, et de tous les lieux se trouvant entre eux. Les descendants d’Adam allaient être aussi diversifiés que cette poignée de terre à partir de laquelle était créé leur ancêtre. En effet, les hommes ont tous des apparences, des caractéristiques et des attributs différents.

Terre ou argile?

Le Coran utilise plusieurs termes pour faire référence à la terre utilisée pour créer Adam, et ce sont ces termes qui nous ont permis de comprendre l’évolution de sa création, car un terme différent est utilisé pour chaque stade de création. La terre est appelée terre, mais Allah l’appelle également argile. Lorsqu’elle est mêlée à de l’eau, elle devient de la boue; lorsqu’on la laisse reposer, une partie de son eau s’évapore et elle devient collante, telle une boue qui commence à sécher. Si elle est laissée ainsi, elle dégage bientôt une odeur et sa couleur devient plus foncée, comme l’argile. C’est à partir de cette substance qu’Allah a modelé Adam. Son corps, dépourvu d’âme, fut laissé à sécher et devint ce que le Coran appelle l’argile sonnante. Adam fut modelé à partir d’une substance semblable à l’argile utilisée par les potiers; lorsque l’on tape dessus, elle produit un tintement.

Le premier homme honoré:

Le Coran poursuit :
« Quand ton Seigneur dit aux anges : « Je vais créer un être humain à partir d’argile sonnante. Lorsque Je l’aurai bien façonné et que Je lui aurai insufflé de Mon esprit, jetez-vous prosternés devant lui. » (Coran 38:71-72)
Dieu honora de plusieurs façons ce premier humain. Il lui insuffla son âme, Il le façonna de Ses propres mains et Il ordonna aux anges de se prosterner devant lui. Et Il dit aux anges :
« Prosternez-vous devant Adam! » Et ils se prosternèrent tous, à l’exception d’Iblis, qui refusa [de s’exécuter]. » (Coran 7:11)
Bien que la prosternation soit normalement réservée uniquement à Allah, cette prosternation des anges devant Adam était un signe de respect et d’honneur. Il a été rapporté que lorsque le corps d’Adam trembla en prenant vie, il éternua et dit aussitôt : « Louanges à Allah » et Allah répondit en lui accordant Sa miséricorde. Bien que ce récit ne se trouve ni dans le Coran ni dans les narrations du prophète Mohammed (que la priére d’Allah et Son Salut soient sur lui), on le trouve dans certains commentaires explicatifs du Coran. Ainsi, dès les premières secondes de sa vie, le premier homme fut considéré comme une créature honorable, enveloppée par l’infinie miséricorde d’Allah.
Par ailleurs, le prophète Muhammad a affirmé qu’Allah avait créé Adam à Son image. Cela ne signifie pas qu’Adam ressemblait physiquement à Allah, puisque Allah est unique en tous points et qu’il nous est impossible de L’imaginer ou de Le comprendre dans Sa totalité. Mais cela signifie qu’Allah a donné à Adam quelques qualités similaires aux Siennes, quoique incomparables (des qualités comme la miséricorde, l’amour, le libre arbitre, etc).

La première salutation:

Allah ordonna à Adam d’aborder un groupe d’anges assis non loin de lui et de les saluer en utilisant la formule « asalamu alaykum » (qui signifie : que la paix d’Allah soit sur vous). Ils répondirent : « que la paix d’Allah soit sur toi également, de même que Sa miséricorde et Ses bénédictions ». Depuis ce jour, cette salutation devint celle que s’échangent entre eux ceux qui se soumettent à Allah. Depuis la création d’Adam, et ses descendants, ont reçu l’ordre de répandre la paix.
Allah a affirmé à l’humanité ne l’avoir créée que pour qu’elle L’Adore. Tout, dans ce monde, a été créé pour Adam et ses descendants, pour les aider à mieux connaître Allah et à L’adorer comme il se doit. De par Son infinie sagesse, Dieu a fait d’Adam et de ses descendants les gardiens de la terre, et c’est pourquoi Il a enseigné à Adam tout ce qu’il avait besoin de savoir pour mener à bien cette tâche.
« Et Il apprit à Adam les noms (de toutes choses) » (Coran 2:31)
Allah a donné à Adam la capacité d’identifier et de nommer toute chose. Il lui a enseigné le langage, de même que l’art de s’exprimer et de communiquer. Dieu a imprégné Adam d’une soif inaltérable et d’un amour profond pour le savoir. Après qu’Adam eût appris les noms de toutes choses, Dieu dit aux anges :
« Dites-moi les noms de ces choses si vous êtes véridiques. » Ils dirent : « Gloire à Toi ! Nous n’avons de savoir que ce que Tu nous as enseigné. Certes, c’est Toi l’Omniscient, le Sage. » (Coran 2:31-32)
Puis Allah Se tourna vers Adam et dit :
« Ô Adam! Informe-les de ces noms ». Puis lorsqu’Adam les eût informés de ces noms, Dieu dit : « Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les secrets des cieux et de la terre ? Et Je sais ce que vous divulguez, de même que ce que vous cachez. » (Coran 2:33)
Adam tenta de s’adresser aux anges, mais ils étaient occupés à adorer Allah. Les anges ont été créés dépourvus de libre arbitre; ils n’existent que pour glorifier et adorer Allah. Adam, de son côté, fut créé avec la faculté de raisonner, de faire des choix, d’identifier les choses qui l’entourent et de comprendre leur utilité, ce qui le prépara à sa prochaine étape, sur terre. Il connaissait le nom de toute chose, mais il était seul au Paradis. Alors un matin, lorsqu’il s’éveilla, il vit une femme qui l’observait.

source: islamraligion.org
histoire des prophètes Ibn kathir



IK - Asfiyahi.Org
Mardi 17 Avril 2018

Cet Article a été lu plus de 120 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :