contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal
Asfiyahi.Org
VIDEO - GAMBIE - Hadratoul Djumah chez Serigne Habib Sy Malick - La Causerie de Serigne Babacar Sy Mansour VIDEO - PLATEAU SPÉCIAL - Serigne Pape Makhtar Kébé reçoit Chérif Sidi Mahmud At-Tijani; L’islam , le Soufisme, la Tidjaniyya et les défis de l’heure 25 JANVIER 1980 - 25 JANVIER 2020 - 40 ans déjâ: El Hadj Thierno Saidou Nourou Tall (rta) , le précurseur du dialogue interconfessionnel en Afrique  PHOTOS - GAMBIE - Serigne Babacar Sy Mansour assiste à la Prière de ce Vendredi 24 janvier et reçoit une délégation du parlement  de la CEDEAO  PHOTOS - Les images de l'ouverture officielle de la 40iéme édition de la Ziarra Omarienne dédiée à Thierno Saidou Nourou Tall et Thierno Mountaga Tall (rta), ce Jeudi 23 Janvier 2020 REPLAY -  KING FAHD - Ouverture Officielle de la Ziarra Omarienne 2020 - Conférence sur le thème « Crise des valeurs et déviances sociétales au Sénégal, quels remèdes à la lecture du Coran et de la vie de Thierno Saïdou Nourou Tall » PHOTOS - ZAWIYA DAKAR - Les Images du Gamou de la Zawiya El Hadj Malick Sy de Dakar présidé par Serigne Babacar Sy Mansour ZIARRA OMARIENNE 2020 - El Hadj Malick Sy et ses descendants, parrains de la 40ieme édition, du 23 au 27 Janvier 2020 à la Grande Mosquée Omarienne ZIARRA OMARIENNE 2020 - 40ieme édition de la Ziarra Thierno Saidou Nourou Tall et Thierno Mountaga Tall (rta) du 23  au 27 Janvier 2020 PHOTOS -  CRD PRÉPARATOIRE DE LA ZIARRA OMARIENNE 2020 DE DAKAR: Les assurances du Ministre de L’intérieur Aly Ngouille Ndiaye 
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



La Prière du Musulman






La Prière du Musulman
Louanges à Dieu qui a fait de la prière le second pilier de l’Islam juste après la Profession de foi et a imposé son accomplissement dans des moments déterminés avec la plus grande attention à tout musulman sans exception sans possibilité d’excuse si ce n’est la folie. Non seulement la prière « concentre » à elle seule l’ensemble des autres piliers de l’Islam à savoir :

- l’attestation de la foi (nodd, likhaam, taaya) ;
- le jeûne (interdiction de manger, boire< au cours de la prière) ;
- le hajj (Sacralisation, Direction Kaaba) ;
- la zakat (purification ; nécessité de moyens licites : eau pour ablutions,
habits licites, mosquée licite<..).

Mais également, c’est le seul pilier qui implique l’ensemble des membres, (tout le corps) de celui qui l’accomplit.
La place de la prière dans l’Islam équivaut à la place qu’occupe la tête dans un corps. Acte d’audience solennelle, la prière constitue le canal de communication par excellence entre l’esclave et son Seigneur ; et par son biais, Allah le protège des ruses de Satan « al fakhechaa-i wal mounekar ». Elle est aussi le critère de distinction entre la foi et l’idolâtrie.

Hadice : « La première chose dont l’homme aura à rendre compte au jour de la résurrection sera la prière » ; son abandon est un motif de condamnation (à mort) pour l’islam ; même les enfants sont assujettis à la prière dès l’âge de sept ans et si, à dix ans, l’enfant n’est pas assidu à la prière, l’islam ordonne de le contraindre quitte à le frapper.

La prière représentait pour le Prophète sallal laahou aleyhi wa sallam « la prunelle de ses yeux» et le soulageait de tous ses soucis. C’est la dernière chose qu’il a recommandée dans les derniers instants de sa noble vie. Dieu l’a décrétée et rendue obligatoire au-delà du septième ciel dans un lieu illustreappelé SIDRATOUL MOUNTAHA lors du fameux voyage nocturne dit de L’ASCENSION.

Après l’attestation de foi en Dieu, la prière est le meilleur acte d’adoration et le plus important. Nul n’en est exempté quelque soit la situation tant que la personne reste avec ses sens et sa conscience ; qu’on soit résident ou en voyage, en bonne santé ou malade, en sécurité ou en danger, qu’on soit un homme libre ou un esclave, homme ou femme, riche ou pauvre, qu’on manque de ce précieux liquide qu’est l’eau et même si on est en état d’impureté majeure nécessitant le grand lavage. C’est chacun selon ses possibilités, ses capacités et sa situation.

De même, Dieu a levé les contraintes d’espace pour ce devoir fondamental ; en effet le Prophète sallal laahou aleyhi wa sallam n’a-t-il pas dit : la terre a été « décrétée » pour moi et ma communauté comme espace d’adoration et moyen de purification.

Saches Ô frère, Ô saches ma sœur, que la prière est le pilier qui a été le plus mentionné dans le Coran ; Dieu l’a citée en association avec la Zakat plus de 80 fois.


Retiens également que la prière est :

- expression de la crainte d’Allah par le cœur ;
- mention du nom de DIEU par la langue ;
- soumission devant sa grandeur par le biais du corps qui marque son
humilité devant son Seigneur par l’inclinaison et la prosternation ; La prière est ainsi « acte d’exaltation » de la grandeur d’Allah ; le corps tout entier y « joue sa partition » par les diverses positions qu’Allah lui fait adopter (debout, assis, incliné, prosterné) ; la prosternation est la plus grande marque de soumission à Allah ; l’Enfer a reçu l’ordre de ne pas brûler les membres dédiés à la prosternation.

De même par le biais de la prière, Dieu t’offre l’opportunité de :
- - - - - -
réciter le Coran.
Le glorifier.
Lui adresser des louanges ;
te repentir (istighfaar) ;
L’invoquer pour tes besoins ;
et invoquer sa bénédiction pour le Prophète sallal Laahou aleyhi wa sallam.

Le statut « privilégié » par rapport aux Anges. En effet, seul l’homme a le privilège de réunir en un moment, en un seul acte, autant de « stations d’adoration » par le biais de la Prière ; Certains Anges, quant à eux, Dieu les a répartis en dix rangées (« sapées ») ; chaque rangée étant composée de millions d’Anges qui n’exécutent qu’un seul type d’adoration notamment :
- la station debout : l’adoration de certains anges se limitent à se tenir debout avec l’humilité requise devant leur Seigneur, et ce jusqu’à la fin des temps ;

- roukoo : une autre catégorie est composée d’Anges en position roukoo (inclinés) en permanence ;
- d’autres sont prosternés depuis leur création et ne bougeront pas de cette position jusqu’au jour dernier ;
- d’autres glorifient uniquement Allah

Et s’il accomplit ses cinq prières, l’homme aura la récompense liée à l’adoration de l’ensemble des « habitants » des cieux (les anges) ; que dis-je ?

Il l’obtient déjà dès qu’il effectue deux rakaas.

L’homme peut ainsi mesurer le privilège dont son Seigneur l’a gratifié et en même temps la responsabilité qui pèse sur ses épaules.

Pour prendre toute la «mesure» d’une telle considération et d’une telle responsabilité, il est important que l’homme comprenne le sens de ce qu’il récite et également qu’il s’efforce de « vivre le contenu » du message d’Allah ; message dans lequel s’alternent promesses, menaces, ordres, interdictions, diverses injonctions et interpellations.

C’est ainsi qu’un jour, à force d’efforts et de concentration, tu vivras intensément ce moment d’audience à la dimension de la prière des « gens de la proximité. »

Serigne Mor Diop
Lundi 12 Novembre 2012






Réagir à Cet Article !

1.Posté par cheikh oumar le 10/03/2013 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
assalamou aleykoum yalna lèn yalla fayy maachaalah

2.Posté par ndieme le 05/02/2014 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vs mavez vraiment touche du fond du coeur ainsi je vous laisse avec ALLAH

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD