contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



SANTE - Covid-19 : Le Khalife général des Tijanes invite les sénégalais à aller se faire vacciner.






Le khalife général des Tidianes, dans sa déclaration n'a pas manqué d'évoquer la question centrale de la pandémie à coronavirus. Il appelle ainsi les sénégalais à prendre leur responsabilité, à arrêter de polémiquer et à aller se faire administrer le Vaccin et prier enfin pour la fin de la pandémie.

"Face à une telle situation, j’ai le devoir d’interpeller la responsabilité individuelle de chacun à se prémunir en respectant les recommandations des autorités sanitaires et administratives et en se référant aux conseils des médecins, notamment, par le respect des mesures barrières individuelles et collectives et par la vaccination qui , à l’heure actuelle, est la solution la plus probante qui ait été trouvée depuis l’apparition de cette pandémie et dont je me suis déjà acquitté en y incitant ma famille et mes proches.
Facilitons la tâche aux autorités étatiques. Soulageons le personnel de santé qui n’a pas connu de répit depuis plus d’un an et demi, en s’en tenant à leurs recommandations. Rendons leur un vibrant hommage pour leur abnégation et leur sens du sacrifice, en leur facilitant leur tâche déjà très difficile. Nous devons nous inspirer de ce qui se passe partout dans le monde: il n’y a pas de baguette magique pour faire disparaître cette maladie, il n’y a que de la résilience. Apprenons à l’avoir chacun par lui-même. Ensuite continuons à prier pour que le Seigneur nous vienne en aide . C’est de Lui seul que nous pouvons attendre assistance pour nous en
protéger . Que Dieu en préserve l’humanité . C’est donc confiant que chacun pourra tirer de mes propos ce qui pourra lui être utile et en faire usage profitable, que je profite de l’occasion qui m’est offerte pour souhaiter une paix durable et une santé de fer à chaque sénégalais tout en les appelant à la foi,à l’endurance et à la patience. Puisse Dieu protéger et préserver notre cher pays. Paix et bénédictions sur tous."

A Serigne Babacar SY Mansour de rajouter que toute décision prise sur la pandémie, répond d'abord au préalable d'une consultation des médecins.

Sur la question de la fermeture des mosquées, des daaras et de l'annulation du Gamou de Tivaouane, le Khalife Général des Tidianes réitère son propos de toujours se conformer aux recommandations des médecins et à la Charia.

A ce propos, il nous dit : "En ces moments d’épreuves de toute sorte liées à l’apparition de cette pandémie qui a éventré toutes nos certitudes, installant le doute, la souffrance, la remise en cause de nos conforts et de nos habitudes, l’instabilité et la fragilité, c’est également un devoir d’appeler nos concitoyens à un retour vers Dieu par la prière et non par le reproche, par la charité, le partage et la solidarité et non par le reproche, par la charité, le partage et la solidarité et non par le repli sur soi et l’individualisme.
A l’apparition de cette pandémie dans notre pays, j’ai eu à prendre des mesures douloureuses dictées par les recommandations divines et la sunna,du Prophète Muhammad Paix et Salut sur lui, ceci combiné avec les recommandations des hommes de science, en l’occurrence les médecins, conformément à l’invite coranique
: « interrogez les détenteurs du rappel, si vous n’êtes pas savants » .
J’avais invité à fermer les mosquées et à confiner les daaras de notre obédience pour casser la chaîne de transmission du virus en nous inspirant de leurs conseils avisés. Cette même démarche a été reconduite à l’approche de la célébration de la naissance du Prophète, communément appelé « Gamou ». Ce qui m’avait amené à inviter les fidèles à célébrer le Gamou, chacun dans son intimité. Rien n’était plus douloureux à mes yeux que cette décision, au regard de la place que notre voie mouhamédienne accorde à la fréquentation assidue des lieux de culte pour s’acquitter de nos obligations rituelles et confrériques .Mais la situation sanitaire de même que ma responsabilité de chef de communauté religieuse l’exigeaient et l’exigent toujours. J’ai même par moment, lorsque la
situation sanitaire s’était améliorée, un peu avant la Tabaski, consulté ce même cercle de médecins sur l’opportunité de la réouverture des mosquées. Ils m’ont recommandé la prudence face au risque de flambée lié au relâchement des populations quant au
respect des gestes barrières pendant cette période de fête et à la présence sur notre sol du nouveau variant Delta. L’avenir leur a malheureusement donné raison.
Notre pays est entré dans une troisième vague, plus virulente, plus meurtrière et plus inquiétante quant à ses conséquences sur notre système sanitaire , malgré les efforts considérables consentis par nos autorités sanitaires pour l’endiguer .
Sur cette question, mes pensées vont vers tous ceux et toutes celles qui y ont laissé leur vie, présentant mes condoléances les plus attristées à leurs familles et priant pour le repos de leurs âmes. Mes prières vont également vers tous ces malades qui souffrent dans les hopitaux ou dans leurs domiciles et qui luttent pour recouvrer
leur santé avec l’aide de nos vaillants et braves médecins. Qu’Allah SWT les assiste dans leur lutte et leur fasse recouvrer vite leur santé.

Asfiyahi.Org
Jeudi 19 Août 2021






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :