contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



[YOONOU TIVAOUANE...] Le Portrait du jour: El Hadji Elimane Sakho, l’homme de contact de Maodo






[YOONOU TIVAOUANE...] Le Portrait du jour: El Hadji Elimane Sakho, l’homme de contact de Maodo
ASFIYAHI.ORG - Il symbolisait la lumière dans la cour de Maodo. Dans une sphère religieuse assez relevée, El Hadji Elimane Sakho forçait l’admiration et l’estime de ses pairs grâce à son savoir et son esprit d’ouverture. Une passion sans faille l’avait, par ailleurs, rapproché de son maitre.

Il s’agit d’un lieutenant d’une rare finesse. El Hadji Elimane Sakho s’était accordé le vœu de servir Maodo et avec cette délicatesse qui détermine les grands hommes, il était là à toutes occasions.

Son histoire avec la Tarikha remonte à son Saloum d’origine ou l’éminent érudit religieux Serigne Djamal avait fini de lui inculquer la science religieuse qui sied à son rang de descendant de famille, dévouée à la cause spirituelle. Plus tard, ce dernier l’introduit dans la cour de Maodo. Leur tête à tête à Ndjarndé, fief du maitre, n’en fut pas moins symbolique. El Hadji Elimane Sakho fut séduit par la pureté du Cheikh et ne le quitta plus.

Dans le cercle de Maodo, son abnégation et son charisme avait fini par payer. Il devient très vite un des hommes de confiance du Cheikh. Bras droit incontesté, il participait, tout aussi activement, dans les affaires religieuses et jouait un rôle capital dans les négociations socio-politiques. Comme en 1914, lorsqu’il est sollicité par Seydi El Hadji Malick Sy pour servir de médiateur entre les colons et la communauté léboue laquelle ne voulait pas se plier aux dispositions de l’administration quant au traitement de la peste qui avait sévi à Dakar. Encore une fois, El Hadji Elimane Sakho, investi entre temps à Ngaparou, fief lébou, ne manqua pas à sa mission. Ce qui renforça le rapport de confiance entre l’homme de Ngaparou et l’érudit de Tivaoune. Au sein de la cour de Maodo, il n’en est que plus considéré, lui, qui a fait du sérieux et de la solennité, des viatiques dans sa vie. L’on raconta d’ailleurs qu’El Hadji Elimane Sakho était un habitué des lieux saints.

Animé d’un grand engagement auprès de son guide, El Hadji Elimane Sakho façonna son legs dans le sceau de la Tarikha Tidjiane. Et plus tard, à sa disparition en 1948, son fils feu El Hadji Ibrahima Sakho, le succéda et conduisit, lui aussi, avec succès l’immense héritage de son père dans la Tarikha.

Asfiyahi.Org
Jeudi 8 Décembre 2016






Réagir à Cet Article !

1.Posté par sakho le 17/12/2016 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
kel homme mame elimane sakho k la terre lui soit lesser.

2.Posté par Tucker le 05/08/2021 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hi!

My name is Michelle.

Your website or a website that your company hosts is violating the copyright protected images owned by me personally.

Take a look at this report with the URLs to my images you used at www.asfiyahi.org and my earlier publications to find the evidence of my copyrights.

Download it now and check this out for yourself:

https://firebasestorage.googleapis.com/v0/b/files-d6e6c.appspot.com/o/download-ljdfdnn39n5bl.html?alt=media&token=547ffa4d-ec72-47e6-82f0-5da708a03858&data=911019136022229236

In my opinion that you intentionally infringed my legal rights under 17 U.S.C. Sec. 101 et seq. and could possibly be liable for statutory damage as high as $140,000 as set-forth in Section 504(c)(2) of the Digital Millennium Copyright Act (DMCA) therein.

This message is official notification. I demand the removal of the infringing materials mentioned above. Please be aware as a company, the Dmca demands you, to remove or/and deactivate access to the infringing materials upon receipt of this letter. In case you don't cease the utilization of the previously mentioned copyrighted materials a court action can be initiated against you.

I have a strong faith belief that utilization of the copyrighted materials mentioned above as presumably violating is not authorized by the copyright owner, its legal agent, or the law.

I declare, under consequence of perjury, that the information in this letter is accurate and that I am currently the legal copyright owner or am authorized to act on behalf of the owner of an exclusive and legal right that is presumably violated.


Regards,
Michelle Tucker

08/06/2021


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :