Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




[VIDÉO ]: L'humble Moukhadam de la Tidjania Cheikh Ahmad Barro et Thierno Mouhamadou Mansour Barro Grand Ambassadeur de l'Islam


Cet Article a été lu plus de 11844 fois


Fils de Amadou Elimane Baro du village de Sinthiou Bamambi et de Youmma Ly de Duumnga Wouro Thierno, Thierno Ahmadoudou Barro père de Thierno Mansour Barro est né, après le décès de son père, à Doumnga Wuro Thierno. Deux ans après sa naissance, sa mère, Youma Ly, alla trouver ses frères restés à Nioro du Sahel après la fin de la guerre sainte menée par El haji Oumar Tall au Mali



[VIDÉO ]: L'humble Moukhadam de la Tidjania Cheikh Ahmad Barro et Thierno Mouhamadou Mansour Barro Grand Ambassadeur de l'Islam
Ayant atteint l’âge d’aller à l’école coranique, le jeune Mamoudou Baro fut envoyé au Fouta Toro par ses oncles qui tenaient ainsi à respecter la dernière volonté de son père Ahmadou Elimane qui mourut avant la naissance de son fils. En peu de temps,

le jeune Mamoudou mémorisa le Coran. Il fut envoyé à Hawdou, en Mauritanie. Il y obtint alors le Lizaasi, le diplôme le plus élevé en matière de lecture et d’écriture du Coran. Ses oncles l’envoyèrent auprès de Chérif Mouhammad El Moctaar de Kayes pour son initiation à la voie Tijjaaniya.

Thierno Mamoudou alla à Mbour, au Sénégal, auprès de sa mère et de sa petite sœur Sokhna Maïmouna. Il fut révélé à Thierno Baro d’aller se confier auprès de El Hadji Malick SY. Il rencontra, pour la première fois, El hadji Malick Sy à Dakar.

À chaque fois qu’il venait rendre visite à El Hadji Malick Sy, il le trouvait seul dans sa chambre en compagnie du Prophète Mouhammed (PSL) et de Cheikh Ahmadou Tijjaani Chérif. El Hadji Malick Sy lui donna le nom d’Ahmadou et l’éleva au rang de khalif, le grade le plus élevé dans la hiérarchie de la Voie Tijjaaniya.

Thierno Barro confia à El Hadji Malick son intention d’aller au Fouta Toro pour y apprendre la Chariya (droit islamique). Ce dernier le conseilla de renoncer à ce projet et lui suggéra de s’installer à Mbour, de s’adonner à la lecture du Saint Coran et à celle de Jawaahiral Ma’aani. Thierno Baro exécuta les conseils de son maître. Il épousa Sokhna Mariame Guèye dont le père avait beaucoup d’estime pour Thierno Baro en raison de ses qualités religieuses. Une nuit de dimanche de l’année 1927,


[VIDÉO ]: L'humble Moukhadam de la Tidjania Cheikh Ahmad Barro et Thierno Mouhamadou Mansour Barro Grand Ambassadeur de l'Islam
Cheikh Oumar Foutiyou et son fils Ahmadou rendirent visite à Thierno Ahmadou Barro et lui demandèrent d’effectuer des voyages pour le compte de l’islam en général et de la confrérie Tijjaaniya en particulier. Ils lui signifièrent d’aller à leur rencontre en Côte-d’Ivoire; ils le chargèrent d’une mission auprès d’un certain Mouhammad Saïdou. Ils lui indiquèrent des éléments et des signes précis permettant de reconnaître le destinataire de la mission.

La mission consistait à transmettre à Thierno Mouhammad Saïdou un Nom (secret) de Dieu à évoquer et l’ordre d’égrener chaque nuit 12000 fois le Salatul Fatih. Il s’agit d’un nom recelant les mystères de la Tijjaaniya et révélé au Qutb. La manifestation d’un Qutb (Pôle) est annoncée aux grands maîtres de l’Ordre par une connaissance ésotérique propre à la Voie. Trois jours après la visite de Cheikh Oumar et de son fils, Thierno Ahmadou fut visité par feu El hadji Malick Sy son maître qui lui dit :«Pourquoi refusez-vous d’exécuter la mission que vous ont confiée Cheikh Oumar et son fils Ahmadou ? Faites cette mission. Vous n’avez plus rien à attendre.»

Le surlendemain, Thierno Baro quitta Mbour et chargea son ami et condisciple Boubacar Guèye de s’occuper du baptême de sa fille Maïmouna Barro, née il y a trois jours. Il entreprit alors le voyage devant le conduire en Côte-d’Iivoire pour son rendez-vous avec Cheikh Oumar Foutiyou et son fils Ahmadou qu’il avait reçus en visite.

Il passa par Kaolack, Nioro du Rip, Ziguinchor, Kolda et la Guinée pour des visites de courtoisie à des autorités religieuses et divers hommes de Dieu.

Thierno Mansour Barro, Ambassadeur infatiguable de l'Islam et de la Tarikha tidjaniyya

[VIDÉO ]: L'humble Moukhadam de la Tidjania Cheikh Ahmad Barro et Thierno Mouhamadou Mansour Barro Grand Ambassadeur de l'Islam
Fils du Cheikh Ahmad Barro, Thierno Mansour Barro était un grand marabout originaire de la ville de Mbour située á 83 km de Dakar dans la petite côte du Sénégal. Il est né dans les années 1922 dans la même localité. Á l´âge très jeune il apprendra le coran dont il ne cesse de servir. Il voyagea dans beucoup de pays du monde au nom de l´islam.

Il fut un ambassadeur de l´islam plus de 82 ans. Il organisa beaucoup de DAAKA appelé communément événements religieux. Mansour Baro était aussi un homme respecté et connu en France dont il dispose un très grand nombre de disciple. Chaque année il faisait convertir des centaines de non musulman.

Thierno Ahmadou Mansour Barro était un homme d’une grande foi. Il était originaire du Fuuta, mais c’est à Mbour (80km de Dakar) où il avait établi ses quartiers, à la suite de son père. En réalité, Thierno Mansour Barro faisait partie de ces chefs religieux qui se distinguent par leur indifférence à l’égard de la politique. Très effacé de nature, le guide tukulër se replie régulièrement au « dakka » de Médina Gounass, pour faire ses méditations. Sa dernière apparition publique remonte à la prière de l’Aïd el kebir (tabaski) qu’il a dirigée à Mbour. D’ailleurs dans son dernier prêche, il a insisté sur un nécessaire retour des fidèles aux recommandations de Dieu.

PÈLERINAGE A LA MECQUE DE THIERNO MANSOUR BARRO






[VIDÉO ]: L'humble Moukhadam de la Tidjania Cheikh Ahmad Barro et Thierno Mouhamadou Mansour Barro Grand Ambassadeur de l'Islam
Bien qu’installé dans la Petite-Côte, Thierno Mansour Barro comptait des disciples au Sénégal et à l’extérieur. Il est ainsi très fréquent en Europe (surtout en France) où il compte beaucoup de disciples. Son érudition est reconnue dans les grandes maisons confrériques du Sénégal. Thierno (qui veut dire marabout en Tukulër), comme l’appellent affectueusement ses disciplines, avait coutume d’organiser une cérémonie religieuse dédiée exclusivement au prophète de l’islam Mohamed. C’est lors de ces cérémonies annuelles que le marabout recevait d’ailleurs les autorités politiques du pays. Mais il a toujours refusé de prendre partie pour telle ou telle formation politique du Sénégal.

Il était un homme de paix qui sacrifia toute sa vie en islam. Il était connu aussi dans la communauté soufie de Madina Gounass ( situé dans la région de Tambacounda), fondée par thierno Mohamed Saidou Bâ, son maitre spirituel dans l´islam et dans la confrérie tidjane. Présentée comme une grande perte pour la communauté musulmane en générale, la mort du leader religieux a plongé tout le monde, sans exception, dans une grande consternation.





[VIDÉO ]: L'humble Moukhadam de la Tidjania Cheikh Ahmad Barro et Thierno Mouhamadou Mansour Barro Grand Ambassadeur de l'Islam
En raison de la personnalité marquante de l'érudit qui était souvent en retraite spirituelle, il suscitait auprès de tous respect et admiration. Les sénégalais plus particulièrement les Mbourois retiennent ainsi du défunt sa piété, sa générosité et son amour pour son prochain. A ce propos, il a notamment travaillé d'arrache-pied à la consolidation de la paix et de la concorde au sein de la ville de Mbour et entre les fidèles talibés dévoués à sa cause.

Chaque année, durant le Mois béni de Ramadan, le 17ème jour coïncidant à maintes égard à la bataille de Badr était le jour privilégié où il venait avec l'ensemble de ses fidèles effectuer un grand ziarra à Tivaouane la Sainte. Cette constance et cette ferveur dans cette relation découlant de Feu son père Thierno Ahmadou Barro et Seydi El Hadj Malick Sy est toujours perpétué par ses Fils.

Thierno Ahmadou Mansour Barro quittât ce monde le Lundi 15 janvier 2007 en France, à l’âge de 82 ans. Il disparut ainsi cinq jours après le décès du khalife de la famille Omarienne, Thierno Mountaga Tall.

SOURCE:Daaka.net & Halwar.com

Asfiyahi.Org
Mardi 19 Février 2013

Cet Article a été lu plus de 11844 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par xalifa le 25/06/2010 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si un disciple de cheikh est aussi grand,comment alors devait être cheikh tidiane.la tijaniya =330 millions d'adeptes.

2.Posté par gassama le 25/06/2010 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
wakhatiko , talibem bou nekk matt borom tarikha cheikh rek moko amm, yalla naniou nekk talibem te de thi tarikha tijann

3.Posté par Ahmadou le 27/06/2010 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Machallah machallah nan sant yalla té niaan mou boléniou si tarikha bi reyniou si dékkilniou si

4.Posté par sidy soumare le 25/03/2011 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nioun dee bou niou khéyé niongui ndeké laazim ak wazifa , bvou ngooné niongui rééré lazim ak wazfa ba suur , bou yawmiljumaaté niongui hadara ba regg : cheikh lanou wakhtaanal gouddi ak beuthieg ; denouy ngoy thi cheikh ba baniouy déé , dieuredieuf cheikh oumar foutiyou taal !!!!!!!!!!!!

5.Posté par sidy soumare le 25/03/2011 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nioun dee bou niou khéyé niongui ndeké laazim ak wazifa , bvou ngooné niongui rééré lazim ak wazfa ba suur , bou yawmiljumaaté niongui hadara ba regg : cheikh lanouy wakhtaanal gouddi ak beuthieg ; denouy ngoy thi cheikh tijaan ba baniouy déé , dieuredieuf cheikh tijaan ,dieuredieuf cheikh oumar foutiyou taal !!!!!!!!!!!!

6.Posté par Hanina le 29/04/2011 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Essalamou Aleykoum !

Je présente mes condoléances à Toutes la famille de Cheykh ( rA ) ainsi qu' yimbe gallemako fof fof . Je ne suis plus Tijanniya mais j'aimerai TOUJOURS cet Homme InchAllah. Il m'a sauvé la vie, nourrie, logée.. ainsi que ses trois épouses.
Il m' a traité comme sa propre fille. Bab thierno !! je témoignerai devant ALLAH SOBHANAHOU qu'il m'a sauvé de la détresse et du désespoir jusqu'à ce que je rentre chez moi en France ! ET MEME SI JE NE COMPRENDS PAS CE QUE CELA VEUT DIRE ET QUE JE NE PRATIQUE PLUS LE DHIKR JE ME SOUVIENS DU JOURS OU JE SUIS DEVENUE DISSIPLE.
J'étais à Mbour depuis 4 mois déjà et après son discours matinal quotien traduit en wolof par Chamsou Dinne, Bab Thierno demanda:" si quelqu'un d'entre vous veut faire la bay3a qu'il le dise maintenant et je reviendrai dans un quart d'heure". aussitôt j'écrivis sur une feuille " Thierno j'ai lu et accepté toutes les conditions de la Tariqa" qu'on donna a Chamsou dinne qui lui transmit.Il revint avec le papier en mains en souriant et dit "C'est la première fois qu'on me demande la bay3a de cette façon" et il relit la feuille à haute-voix. Il s'installa a l'endroit où il fit son prêche il ne restait plus personne dans la cours des femmes de la zawiya sauf Thierno, Chamsou dinn, sa nièce Astou Niang et une autre dissiple de France. Il fit un discourt qui même si je ne l'ai pas vraiment compris m'a beaucoup touché car il était tellement sincère MachAllah il ma demanda de noter la date du jour et de m'en souvenir ( le 11 juin 2001)et me dis que si j'étais l'unique dissiple qu'il avait eu en toute une vie que sa mission était accomplie et que s'il n'avait était "envoyé que que pour que je sois son unique dissiple cela suffisait...Il a dit quelque chose comme cela et une phrase de plus dont Chamsou dinn doit se souvenir mieux que moi !! Laissons cela secret !!

Les gens de cette zawiya ont été tellement bons avec moi, j'ai aimé l'ambiance du zhikr..Malgré l'éloignement, les événements, le temps qui passe J'aime toujours et tellement Thierrno Mansor Barro, c'est un Homme magnifique !! Je pense souvent à lui et à tout ce qu'il a fait pour me sauver !! ALLAHOU AKBAR !!

Hanina K.

7.Posté par Hanina le 29/04/2011 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Essalamou Aleykoum !

Je présente mes condoléances à Toutes la famille de Cheykh ( rA ) ainsi qu' yimbe gallemako fof fof . Je ne suis plus Tijanniya mais j'aimerai TOUJOURS cet Homme InchAllah. Il m'a sauvé la vie, nourrie, logée.. ainsi que ses trois épouses.
Il m' a traité comme sa propre fille. Bab thierno !! je témoignerai devant ALLAH SOBHANAHOU qu'il m'a sauvé de la détresse et du désespoir jusqu'à ce que je rentre chez moi en France ! ET MEME SI JE NE COMPRENDS PAS CE QUE CELA VEUT DIRE ET QUE JE NE PRATIQUE PLUS LE DHIKR JE ME SOUVIENS DU JOURS OU JE SUIS DEVENUE DISSIPLE.
J'étais à Mbour depuis 4 mois déjà et après son discours matinal quotien traduit en wolof par Chamsou Dinne, Bab Thierno demanda:" si quelqu'un d'entre vous veut faire la bay3a qu'il le dise maintenant et je reviendrai dans un quart d'heure". aussitôt j'écrivis sur une feuille " Thierno j'ai lu et accepté toutes les conditions de la Tariqa" qu'on donna a Chamsou dinne qui lui transmit.Il revint avec le papier en mains en souriant et dit "C'est la première fois qu'on me demande la bay3a de cette façon" et il relit la feuille à haute-voix. Il s'installa a l'endroit où il fit son prêche il ne restait plus personne dans la cours des femmes de la zawiya sauf Thierno, Chamsou dinn, sa nièce Astou Niang et une autre dissiple de France. Il fit un discourt qui même si je ne l'ai pas vraiment compris m'a beaucoup touché car il était tellement sincère MachAllah il ma demanda de noter la date du jour et de m'en souvenir ( le 11 juin 2001)et me dis que si j'étais l'unique dissiple qu'il avait eu en toute une vie que sa mission était accomplie et que s'il n'avait était "envoyé que que pour que je sois son unique dissiple cela suffisait...Il a dit quelque chose comme cela et une phrase de plus dont Chamsou dinn doit se souvenir mieux que moi !! Laissons cela secret !!

Les gens de cette zawiya ont été tellement bons avec moi, j'ai aimé l'ambiance du zhikr..Malgré l'éloignement, les événements, le temps qui passe J'aime toujours et tellement Thierrno Mansor Barro, c'est un Homme magnifique !! Je pense souvent à lui et à tout ce qu'il a fait pour me sauver !! ALLAHOU AKBAR !!

Hanina K.

8.Posté par bilane le 07/08/2011 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@hanina
salam alayk,
Ton témoignage est assez étrange!!! D'un côté tu dis le jour de ta bay'a que tu as accéptée toutes le conditions de la tariqa (donc tu les connaissais) et tu dis que tu n'est plus tidjan car tu n'a pas compris !!! Pourquoi ne pas avoir demandé à Tierno ce fameux 11 juin ce que tu n'avais pas compris? Et si ton amour avait été véridique, sûrement que tu n'aurai pas renié la voie de ce saint homme. Ou alors il faut me réexpliquer ce qu'est l'amour.
Wa Salam

9.Posté par Hanina le 09/08/2011 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Essalamou Aleykoum ,

Vous avez peut être raison concernant ma sincérité, quoique je ne vois pas les choses de la même façon wa LLAHOU A3lamou mini wa mink.
J'aime Bab Thierno & ses femmes & les gens de la zawya et même si je me revendique aujourd'hui MUSULMANE sans aucunes autres distinctions, cela fait partie de l'enseignement de Cheikh et de toutes les autres grande figures de l'islam.

ALLAH SobhanaHOU nous demande de ne pas nous diviser dans son Saint Coran et de l'adorer tel qu'il nous l'enseigne dans le Coran & la Sunna de son Prophéte (sAw ).
Les choses que je dis ne pas avoir compris dans ce disours sont des choses tellement délicates que la seule Toubab qui y a assisté m'a dis : "Tu es wali ou tu vas le devenir voilà ce qu'il t'as dis "

Mais je ne suis pas cela et beaucoup de ceux qui ont transformé les paroles de Cheikh (rA) ou les ont mal compris ont trés mal fini Allahi Sterr.
Leur orgueil les a trompé et ils se sont égarés et fait beaucoup de mal aux musulmans qui les fréquentaient.
Je ne suis rien et je ne comprends que ce qu'Allah me permet de cerner.
J'aime Cheikh comme un Oncle qui m'aurait pris sous sa protection, comme un ami qui a seul su me comprendre et m'aider, comme un savant qui connait le bien du mal, comme un homme pieux qui sait faire le bien et stoper le mal de sa main..Nous le voyons au quotidien de son levé à son couché et il était trés bon et patient avec tout le monde .
Alors si seuls ses dissiples son digne de l'aimer et de le revendiquer et si seul leur amour pour lui est SINCERE .. Thierno n'étais pas comme cela et il aimait TOUT LE MONDE et la seule chose qui le metait en colère c'est ce qu'Allah interdit et n'aime pas.

Je voulait juste témoigner sur ce site mais j'aurais peut être du garder cela pour moi.
Qadar Allah. en attendant de demander que l'on enlève mes msg du site, je vous salu toutes et tous.


10.Posté par TALL AMADOU le 27/01/2012 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la famille TALL de Nioro Du Sahel

11.Posté par talibe le 20/02/2013 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
as salam alaikoum merci pour cet article qui permet de mieux connaitre cette sainte famille
barak allahou fik Hanina pour ton témoignage, qui en quelque sorte complète l'article sur la personnalité de Thierno - rahima Allahou ta3ala
wa salam

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Dans la même rubrique :