contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



En direct du Minbar - Vendredi 27 Mai 2016 Accueillir un Hôte de Marque – que par une préparation à la hauteur






L’indicateur de marque que nous accordons à l’hôte qui s’annonce réside dans l’intensité de la préparation que nous faisons de son arrivée, et du nombre d’étoiles conférés à son statut. Nettoyer, polir, sortir les meilleurs couverts, mettre les plus beaux draps, amener du neuf s’il le faut, réinvestir pour offrir du service de 5 étoiles premium dans le paraître, mais qu’en-est-il de l’être ? Le service 5 étoiles comprend tous les services possibles et imaginables, et si en plus, notre hôte est un sufi et/ou un sportif, nous nous assurons aussi dans la panoplie des préparatifs à le gâter sur ces plans plus soft, mais pourquoi donc faisons-nous tout ça ? Pour nous élever à la hauteur de la marque de notre hôte, or donc, le premier à devoir faire objet de préparation est nous-mêmes, sommes-nous à la hauteur, pas au sens inattendu du film de Laurent Tirard actuellement en vogue, mais justement dans le sens des valeurs qu’incarne notre hôte, à la hauteur pour prétendre accueillir cet hôte de marque.

L’Imam a débuté son prêche sur l’inévitable météo de ces jours, un ciel dégagé, bleu azur, limpide avec tous les indicateurs de beauté annoncé sur plus d’un mois, un de ces temps de rêve qui ne s’offre qu’une fois l’année : Welcome to Ramadan 1437 ! Pendant que tous se réjouissent de sa venue imminente, et de ses nombreux cadeaux inattendus, il nous tarde justement de parfaire la préparation requise. Car un hôte de marque mérite un accueil et un séjour tout aussi remarquables. Or, sommes-nous vraiment conscients de comment préparer un tel hôte s’interroge l’Imam ?

Au-delà du rituel de la préparation festive et de l’embellissement du paraître, il y a encore plus important pour cet hôte particulier qui descend du ciel ! Mériter ces cadeaux annoncés – Pardon, Miséricorde, amnistie du châtiment du feu ! Quelle collection ! Et comment faire pour ne manquer aucun des trois, pour être sûr d’être bien servi? Il faut remettre à zéro ses compteurs, et il faut aussi éponger les comptes croisés avec la réconciliation dans la Foi (Içlàh zàt-bayn). La purification, c’est le repentir de tous les péchés afin d’espérer d’Allah qu’Il Efface toute noirceur (Ahmed Shawqy) pour nous ouvrir de nouvelles pages toutes blanches. Le repentir (Tawba) détaille l’Imam est un passage obligé vers l’absolution de pêchés et l’obtention du Pardon (Istighfâr), mais il englobe trois conditions fondamentales.

Il faut d’abord dira l’Imam retenir que la conscience du pêché doit être un état d’esprit permanent du croyant pour susciter le repentir et non la récidive, car ajoute-t-il, le Prophète alerte qu’un croyant peut se retrouver refusé un revenu ou une faveur du fait d’un pêché commis (Hadith). Comment espérer que Allah Réponde à nos requêtes si nos habits, notre consommation, notre quotidien est empreint de pêché (Hadith)? Et c’est pourquoi il est important de respecter les chartes du repentir en cette période indiquée. L’Imam a détaillé les trois conditions fondamentales.

Abandon de la désobéissance à l’origine du pêché

L’abandon au sens de s’exiler des périmètres de la désobéissance et du pêché, comme avait dit le Prophète - l’exilé est celui qui abandonne toute interdiction d’Allah – et dans l’abandon des interdictions pour préparer le Ramadan, il y a plus important à fuir que seulement les interdits religieux – retard de la prière, négligence de la pureté, consommation et abus. Il y a surtout les interdits sociaux de la religion, installer la suspicion, garder de la rancœur pour les autres, agir en mal, et désunir la communauté. Il n y a pas d’orgueil à se faire, chacun doit se réexaminer par rapport à ces zones interdites et décider de s’exiler hors d’elles. Sinon, ne soyons pas surpris de l’impact nuisible de nos agissements malgré l’immensité de la Tolérance Divine (V30, S42). Le regret ne suffit donc pas, il faut une action forte et résolue de se détourner pour de bon de tout ce qui par le passé est consciencieusement commis dans l’interdit.

Mais précise l’Imam, la résolution de se détourner ainsi de l’interdit et de la déviance vers l’entente avec Dieu ne doit être fondée que sur une volonté individuelle de se conformer à la Voie d’Allah. Nulle ostentation, nulle influence tierce, nulle crainte de ne pas convenir à quiconque d’autre, nul suivisme d’un tel, si ce n’est pour la bonne cause, nulle autre raison que pour magnifier son pacte de Tawhîd et se réconcilier avec soi (fin V18, S35).

Le regret d’avoir commis le pêché – tort à soi-même (V23, S7)

Nos ancêtres Adama et Hawwà ont reconnu leur faute immédiatement et ont regretté d’avoir subi l’influence du diable (V27, S7), même si Allah les avait Alerté de le considérer comme un ennemi déclaré (V6, S35). Et c’est leur acte d’humilité dans la reconnaissance de ce pêché qui fonde leur regret sincère. C’est cette sincérité qui constitue l’ADN du repentir et qui appelle les plus vertueux à ne se reconnaître que petitesse devant l’immense Grandeur d’Allah. Le repentir sincère (Tawba an-naçûha) qui est un vocabulaire consacré du Qur’ân (V8, S66) est parmi les actes d’adoration les plus appréciés d’Allah, et aussi parmi les plus prolifiques en rendement, car en plus de valoir absolution des pêchés et des malfaisances, il peut aussi conduire directement au paradis sans passer par le terrible jugement de Dieu. Il peut aussi propulser dans cette catégorie d’élite protégée le jour du jugement dernier lorsque Allah Distinguera le Prophète avec les croyants auteurs de ce repentir sincère par la lumière intrinsèque de leur Foi, et qui invoqueront Allah de leur Accomplir cet embryon de lumière afin qu’ils atteignent la félicité, inaccessible si ce n’est par la toute-puissance d’Allah (V8) – Rabannà Atmim lanà Nûranà...

Si Allah Décrit avec autant de détails ce que signifie ce repentir sincère, c’est qu’Il n’Accepte le repentir que si celui-ci respecte les critère de sincérité – et d’ailleurs Allah en toute chose n’Accepte que ce qui est sincère (fin V27, S5). Dans ce cas, soit le cumul de (i) l’abandon de la déviance, (ii) la sincérité du regret d’avoir été dans pareille déviance et (iii) la résolution pour le futur de ne plus agir pour le reste de sa vie en pareil. Tels sont d’ailleurs les termes du repentir enseigné dans l’ouvrage de Fiqh de Al Akhdary, si connu des croyants. Et Allah Ajoute qu’Il Aime ceux qui font dans la repentance (fin V222, S2) comme acte de purification - et le Prophète de rassurer que nul n’a jamais abandonné une chose pour la face d’Allah pour souffrir de son manquement (Mà taraka ‘abdan’ shay-an lil-Làhi fawajada faqdahû).

L’engagement ou l’intention de ne plus recommencer

Le repentir selon Allah est réservé à ceux qui ont mal agi dans l’ignorance, mais qui dès qu’ils s’en sont rendu compte se sont vite repentis immédiatement (min qarîb), ceux-là bénéficient de la repentance accordée par leur Seigneur (V17, S4). A l’opposé le repentir ne sera pas accepté pour ceux qui ont choisi la récidive jusqu’à ce que la mort les surprenne, et ils disent maintenant je regrette…(V19), ceux-là sont déjà destinés à un châtiment douloureux. Et la preuve est administrée par le repentir rejeté par Allah de Pharaon au milieu de la tourmente en pleine mer lorsque les vagues l’ont saisi (V90, S10). C’est la preuve que tu as désobéi a Répondu Allah à Pharaon (V91) et que tu as mal agi durant toute ta vie. Allah n’Accepte donc pas ces repentirs qui jurent d’avec les critères de sincérité décrits ci-dessus. Car l’erreur est humaine, mais une erreur répétée devient une faute et une faute qui perdure tombe dans la récidive, c’est la récidive que Allah Dit ne pas Pardonner, puisqu’elle témoigne du je m’en foutisme, inacceptable comportement humain, encore plus inacceptable envers Dieu. L’engagement de ne plus recommencer témoigne donc de l’humilité, mais aussi de l’espoir de devenir meilleur, et il n y a pas plus appropriée voie de devenir meilleur que de passer les tests d’Allah. Car dira l’Imam Allah Eprouve les croyants pour Distinguer et faire distinguer les sincères des tricheurs (V3, S29), les vertueux des pervers (V220, S2), les destinés du paradis des destinés de l’enfer (V173, S4). Et dans ces épreuves et tests, Allah n’Abandonne jamais son serviteur, puisqu’Il Connaît la profondeur de son cœur – Qui d’autre que Allah Réponde au signal de détresse lorsqu’il est émis vers Lui par son serviteur (V62, S27), et qui Couvre les fautes de voile opaque, et qui Rétablit l’équilibre sur terre après tant de déviances?

Profitons donc de la préparation du Ramadan pour identifier ces pêchés qui nous entravent l’ascension à atteindre le prochain degré sur la pyramide de l’adoration et décidons de les abandonner tous. Agissons aussi dans l’autre champ de préparation mentionné au début (la réconciliation) que le Prophète portait au sommet des actions vertueuses de la communauté.

Les champions d’élite progressent en identifiant à chaque saison l’erreur qui leur a coûté un titre majeur de moins dans leur panoplie, et c’est ainsi que progressivement ils arrivent à parfaire leur performance. Le croyant aussi doit faire de même pour gravir les échelons et atteindre le sommet de son potentiel (Ajalla aqsà minal ghàyàt), car au sommet de son potentiel, chacun accomplit ses rêves - et ne soyons pas surpris que Djoko accomplisse le sien avec la semaine prochaine le couronnement à la Porte d’Auteuil pour le seul titre de grand chelem qui manque à son incroyable moisson de titres ATP de ces dernières années, parce qu’il aura humblement appris chaque année à opérer un repentir sincère dans son jeu. Si lui peut réussir en tennis, nous devrions pouvoir réussir dans la pyramide de l’Adoration.

Demandez le pardon de chacun, offrez un meilleur pardon et tous Allah nous Accordera son Pardon immense, ainsi seulement nous serons à la hauteur pour accueillir cet hôte de marque.

Best Zyars en ce 20 Cha’bàn qui annonce le Ramadan dans 10 jours.

Al Amin

Par AL Amine Kebe
Samedi 28 Mai 2016

Cet Article a été lu plus de 679 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :