contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal دائرة الأصفياء
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



DERNIERE MINUTE - CRISE SCOLAIRE - La Médiation de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine pourrait dénouer la crise ; Macky Sall téléphone en pleine réunion et promet de...


Cet Article a été lu plus de 20743 fois




ASFIYAHI.ORG - L’espoir est permis dans la recherche de solutions d'une sortie de crise entre l'Etat du Sénégal et les Enseignants grévistes. La rencontre tenue ce Dimanche 12 Juin 2016 à Tivaouane avec Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui a reçu toutes les parties prenantes, et dont asfiyahi.org a eu échos, pourrait dénouer cette crise.

Le porte-parole du Khalif Général des Tidianes Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum, en l'occurrence Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, s'est dit être le "représentant" de tous les foyers religieux du Senegal dans cette affaire, et promet en effet de tout mettre en œuvre pour que l'école Senegalaise puisse retrouver son lustre d'antan.

Séance tenante, le President de la République Macky Sall joint au téléphone par Al Amine devant ses hôtes, a décidé de recevoir en audience les grévistes dans les prochains jours. Recevant le protocole d'accord des mains du CUSEMS, le marabout a cependant promis de diriger les négociations jusqu'au niveau des instances supérieures.

Étaient présents à cette rencontre, l'état du Senegal représenté par le Directeur des examens et concours, les représentants du CUSEMS, l'assemblée nationale représentée par Héléne Tine ,l'inspecteur académique de Thiés, le forum civil, entre autres.

Pour rappel, le gouvernement a sorti un communiqué menaçant de radier tout bonnement de la Fonction publique ceux qui ne rendront pas les notes des élèves et continueront de bouder les conseils de classe. Les concernés ont jusqu’à mardi pour rentrer dans le rang. 5000 enseignants sont ainsi donc menacés de révocation avec suspension du droit à la pension, pour le fonctionnaire, de licenciement sans préavis, ni indemnité autre que, le cas échéant, l’indemnité compensatrice de congé, pour l’agent non-fonctionnaire. Ce qui explique donc la médiation de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine.

Asfiyahi.Org








Asfiyahi.Org
Dimanche 12 Juin 2016

Cet Article a été lu plus de 20743 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Talibe le 13/06/2016 01:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieuredieuf Serigne bi.Rafetalga Yalla n''a Yalla fay.Mo gueun gni beugue niou torokhal ay gor.

2.Posté par cheikh tidiane diene le 13/06/2016 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dieuredieuf sy malick def nga ni sa tourendo dan def yaguefi lool te wer ak julit yep

3.Posté par Cheikh GAYE le 13/06/2016 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Partout dans le monde , l'enseignement est en crise même en Suisse . Mais nul part on ne parle , d'arrestation ni radiation .
Que tous les partis en jeu mettent sur la table les clés de la sainte vérité qui n'est pas forcément augmentation de salaires , ou réduction des heures de travail ;
mais : comment on va gérer toutes les crises à la fois , une à une .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :