contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org - 1er Site de Reférence sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal دائرة الأصفياء
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



DIRECT TIVAOUANE : Début de la Ceremonie officielle de Réception des Condoléances


Cet Article a été lu plus de 1247 fois




DIRECT TIVAOUANE : Début de la Ceremonie officielle de Réception des Condoléances
La cérémonie des funérailles du Khalife général des tidjanes, Serigne Mouhamadou Mansour Sy, démarre officiellement ce lundi dans l'âpres midi. à Tivaouane , a annoncé Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amin, porte-parole de la famille d’Elhadji Malick Sy.

‘’Après l’enterrement dans une case qui se situe dans le domicile du disparu, en face de la zawiya de Seydi Ababacar Sy, le porte-parole, Serigne Abdou Aziz, a libéré l’assistance aux environs de 6h45 et annoncé le début des obsèques pour ce lundi.

Le porte-parole s’exprimait suite à l’inhumation de Serigne Mansour Sy, peu après 5 heures 30. La prière mortuaire a été dirigée par Thierno Bachirou Mountaga Daha Tall, Khalife de la famille d’Elhadji Oumar Tall, lequel était le maître spirituel d’Elhadji Malick Sy.

La dépouille du marabout est arrivée à Tivaouane vers 4 heures 45, en provenance de l’Aéroport militaire de Ouakam, à Dakar. Elle a été réceptionnée en présence des proches du défunt et du président Macky Sall qui avait affrété un vol spécial pour le rapatriement du corps.

Considéré comme "le recteur de l’université populaire de Tivaouane", Serigne Mansour Sy s’est éteint samedi soir à l'âge de 87 ans, à Paris (France) où il avait été évacué pour des soins médicaux. Ces quatre dernières années, sa santé avait décliné.

Plusieurs délégations politiques et religieuses sont attendues aux obsèques du Khalife général des tidjanes, dont celle du Gouvernement et du Parlement sénégalais ainsi que celle du Maroc. Le fondateur de cette confrérie soufie, l'Algérien Cheikh Ahmed Tidjane Chérif, repose dans la ville marocaine à Fès.

Après l’inhumation de feu Serigne Mansour Sy, avant la prière du matin, Serigne Abdoul Aziz Sy s’est félicité du déplacement des disciples tidjanes et de leurs coreligionnaires. Il s’est aussi réjoui de la sérénité qui a prévalu et en a redemandé autant pour le reste de la journée.

Le porte-parole de l’ancien Khalife général a particulièrement relevé l’attention et l’accompagnement du chef de l’Etat, Macky Sall, lui témoignant toute la gratitude de la famille du disparu et de ses fidèles pour tous les efforts qu’il a jusqu’ici consentis, avec son gouvernement.

‘’Le président Macky Sall s’est personnellement donné pour un suivi médical du khalife, son évacuation en France et des dépenses afférentes’’, a-t-il souligné, indiquant que le chef de l’Etat s’est également chargé du rapatriement du corps, pour un coût de plus de 100 millions de francs CFA.

Demi-frère de feu Mouhamadou Mansour Sy, dont il était aussi son bras-droit, Serigne Abdoul Aziz Al Amin a rendu hommage au disparu, en revenant sur la vie et l’œuvre du guide pour relever ses qualités humaines, intellectuelles et spirituelles.

Dimanche vers 22 heures, les préparatifs de la dernière demeure de Serigne Mansour Sy avaient entraîné la foule et les correspondants de presse dans la confusion, au point d’annoncer avant l’heure l’arrivée et l’inhumation du défunt au moment où le corps avait à peine quitté Paris.

Plus tard, Serigne Abdoul Aziz Sy a du revenir sur cet incident pour rappeler les fidèles à l’ordre qu’il leur avait donné de garder le calme et de suivre au pas les proches de la famille. La rumeur avait provoqué des scènes de grande émotion, nécessitant l’intervention des sapeurs-pompiers.

Massés sur l’esplanade de la zawiya de Khalifa Ababacar Sy, les talibés ne voulaient rien rater de l’évènement, espérant ainsi rendre un dernier hommage à leur guide spirituel. Cependant, certains disciples gardaient la sérénité, se consacrant à la lecture du Coran ou à des invocations.

Dès 20 heures, les policiers avaient commencé à installer leur dispositif en fermant à la circulation des voies menant au domicile du khalife et en filtrant les allées-venues des passants. Ce cordon de sécurité maintenait la foule à distance respectable de la maison mortuaire.

Asfiyahi.Org
Lundi 10 Décembre 2012

Cet Article a été lu plus de 1247 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Aminata Fall le 10/12/2012 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alhamdoulilah! Innaa lilahi wa innaa ileyhi radjioune. yalla na yalla yokk aye lérame ta tass gnou thi barkème bidiaye seydil woudiod SAW.

2.Posté par thiaath le 08/01/2013 06:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
amiin yalan yalla yok ay leeram amiin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :