Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org




LE « SALASSE » (les incontinences)


Cet Article a été lu plus de 3858 fois




LE « SALASSE » (les incontinences)
Quelqu'un qui indépendamment de sa volonté voit ses ablutions toujours gâtées, par exemple :

- quelqu'un qui a des écoulements continus d'urine,

- une femme qui a des menstrues (règles) permanentes,

- quelqu'un qui émet du gaz tout le temps, de manière anormale ou inhabituelle.

Celui-là, l'islam le considère comme étant dans une situation de force majeure. Celui-là peut (et même doit) considérer que ses ablutions ne sont jamais gâtées par ces incontinences, ou mieux la Charria lui pardonne ou « l'exonère » de l'obligation de renouveler ses ablutions.

A chaque prière, il lui est tout simplement recommandé de faire de nouvelles ablutions (et ce n'est même pas obligatoire), à moins que les ablutions aient été gâtées par autre chose telle que :

- dormir profondément,

- toucher son sexe avec la paume de sa main,

- avoir des pensées excitées (à caractère sensuel),

- les autres cas classiques, etc...

(Dans ces cas, il doit obligatoirement reprendre ses ablutions).


SERIGNE MOR DIOP

Mardi 10 Avril 2012

Cet Article a été lu plus de 3858 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter