contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



SEYDIL HADJI MALICK SY (RTA), LE REVIVIFICATEUR AU SENEGAL DE LA SUNNA DU PROPHETE MOUHAMED (PSL)


Cet Article a été lu plus de 1789 fois




27 juin 1922 – 27 juin 2015 ! Il y a 93 ans disparaissait SEYDIL HADJI MALICK SY (RTA), plus connu sous le pseudonyme de MAODO (le patriarche).

L’occasion ne pouvait ne pas être saisie pour rappeler, à la jeunesse musulmane en général, et à la jeunesse tijane de notre pays en particulier, l’itinéraire de ce digne fils du Sénégal, afin qu’il puisse leur servir de modèle dans l’imitation du Prophète de l’Islam (PSL).

Certes, ALLAH (SWT) nous ordonne d’imiter le Prophète MOUHAMED (PSL) ! Mais, il faudrait que la jeunesse musulmane de notre pays sache que, pour ce faire, on n’a pas besoin d’aller jusqu’à la Mecque. En vérité, DIEU (SWT) ne nous ordonne pas d’imiter les gens de la Mecque, mais seulement son Prophète (PSL) !
Un grand Sage de notre pays ne rappelait-il pas que c’étaient les gens de la Mecque qui avaient poussé le Prophète MOUHAMED (PSL) à l’exil vers Médine ?

Nous avons la chance d’avoir, au Sénégal, des hommes de Dieu qui se sont engagés toute leur vie durant, à se rapprocher de leur Seigneur (SWT) et qui n’ont jamais dévié de la voie tracée par le Sceau des Prophètes (PSL), jusqu’à leur rappel à DIEU !

Est de ceux-là, celui qu’on voudrait offrir en exemple à la jeunesse musulmane de notre pays : SEYDIL HADJI MALICK SY (RTA) ou « l’Inconnu de la Nation ! » pour reprendre le titre de sa biographie rédigée par le Khalife Général des Tidianes, Cheikh Ahmed Tidiane SY ‘Al Maktoum’ (Que DIEU le préserve !).
Qui était SEYDIL HADJI MALICK SY (RTA)?

La même question avait, semble-t-il, été posée à feu Serigne Habib SARR (Paix à son âme !), un éminent conférencier qui connaissait bien l’histoire du saint homme. Sa réponse fut très courte :
« Il n’est ni un ange ni un djinn ; c’est un être humain ! Il n’est pas non plus un prophète, mais il en a accompli la mission ! ».

Comme pour lui emboîter le pas (passez-moi l’expression !), Serigne Moustapha SY «Al Mourchid», le Responsable moral du Mouvement des Moustarchidines wal Moustarchidates (Que DIEU le couvre de Sa soutoura !), avait fait une affirmation sur son aïeul, lors de la clôture de l’université du ramadan 2014 de son mouvement, se fondant en cela sur le poème ci-après écrit par Serigne Alioune GUEYE et dédié à SEYDIL HADJI MALICK SY (RTA) :

« Souleymanou amrine Moussawiyoune bi najdatine Khaliliyou dinine Souniyoune li Mouhammadine » !

«Al Mourchid» avait donc affirmé que son ancêtre MAODO MALICK SY (RTA) porte l’héritage de quatre (4) Prophètes :

- le Prophète Souleymane (Paix sur Lui !)
- le Prophète Moussa (Paix sur Lui !)
- le Prophète Ibrahima (Paix sur Lui !)
- le Prophète Mouhamed (Paix et Salut sur Lui !)

Il ne nous est toutefois pas possible d’aller plus loin sur ce registre car il s’agit là de propos de Savants !
Nous avons simplement voulu faire ce rappel, par souci de rechercher la bénédiction (baraka !), pour entrer dans le vif du sujet.

Au demeurant, si l’on s’en tient aux témoignages des « Anciens », pour bien connaître SEYDIL HADJI MALICK SY (RTA) et avoir un aperçu sur les bienfaits que son Seigneur (SWT) lui a prodigués, il faudra remonter l’histoire et s’attarder sur le souvenir de deux de ses Maîtres qui l’ont fortement influencé : EL HADJI OMAR FOUTIYOU TALL (RTA) et CHEIKH MAOULOUD FALL (RTA).

Notre contribution comportera donc trois (3) parties :

I. L’héritage d’EL HADJI OMAR FOUTIYOU TALL (RTA) ou la «source omarienne».

II. L’héritage de CHEIKH MAOULOUD FALL (RTA) ou la «source hafizienne».


III. La vie et l’itinéraire de SEYDIL HADJI MALICK SY (RTA), de Ndiarndé à Dakar en passant par Tivaouane.


I. L’HERITAGE D’EL HADJI OMAR FOUTIYOU TALL (RTA)

EL HADJI OMAR FOUTIYOU TALL (RTA) « Codé Adama Aïssé » (le dernier de Sokhna Adama Aïssé, sa mère) est né en 1796 (1210 de l’Hégire) à Halwar dans le Fouta Toro, au Sénégal. Il a vécu 70 ans (1210 – 1280 de l’Hégire).
Il avait déclenché la guerre sainte (jihad) en Afrique de l’Ouest alors qu’il était âgé de plus de 55 ans, l’âge où les fonctionnaires faisaient valoir leurs droits à la retraite ! En l’espace de 12 ans, il s’était taillé un vaste empire musulman de 300.000 km² (plus d’une fois et demie le Sénégal).
Ce grand Combattant pour la cause de l’Islam occupe une position privilégiée dans la TIJANIYA pour diverses raisons dont nous allons citer quelques-unes :

1. Dès que l’on parle de la TIJANIYA, tous les regards se tournent vers Fès (au Maroc) où repose CHEIKHNA AHMED TIJANI CHERIF (RTA), son Fondateur. EL HADJI OMAR FOUTIYOU TALL (RTA), lui, avait reçu son éducation spirituelle sur la TIJANIYA entre la Mecque et Médine (la ville du Prophète !).

2. Le Maître qui lui avait donné cette éducation était un prestigieux personnage faisant partie de l’élite des élites parmi les compagnons du Fondateur de la Voie, du nom de SIDI MOUHAMED EL GHALI (RTA) ; il était considéré comme l’un des quatre piliers de la TIJANIYA au Maroc. C’est lui que SIDINA CHEIKH (RTA) avait désigné pour procéder à la prière mortuaire sur lui après son décès.
Il l’envoya cependant s’installer au HEJAZ (le pays de la Mecque et de Médine) pour la diffusion de la noble Tarîqa au Moyen-Orient. De ce fait, SIDI MOUHAMED EL GHALI (RTA) n’avait pas pu être présent au moment du décès de SIDINA CHEIKH (RTA) et n’avait donc pas assisté à son enterrement.
Or, par le destin d’ALLAH (SWT), les enfants de SIDINA CHEIKH (RTA) déterrèrent le corps béni afin de l’emmener en Algérie, mais les disciples de Fès s’y opposèrent ; ils récupérèrent le corps pour le remettre dans son noble tombeau. Lors de cet évènement, SIDI MOUHAMED EL GHALI (RTA) était présent et pria sur lui. Et c’est ainsi que fut confirmée la prédiction de notre Cheikh bien aimé (Qu’Allah sanctifie son précieux secret !).

3. Après trois années passées au service de son nouveau maître entre la Mecque et Médine, EL HADJI OMAR raconte dans son livre intitulé ar-RIMAH (les Lances !) qu’ALLAH (SWT) fit intervenir SIDINA CHEIKH (RTA) en sa faveur, qui dit à SIDI MOUHAMED EL GHALI (RTA) : « J’ai déjà accordé à Omar ibn Sa’id tout ce dont il a besoin de cette Tarîqa parmi les adhkars et les secrets, il ne t’incombe donc que de les lui transmettre !»
Il se conforma dès lors à l’ordre du Cheikh et, après avoir effectué la prière du soir dans la mosquée du Prophète, il lui prit la main et le positionna en direction du noble tombeau afin que le Prophète (PSL) soit témoin qu’il a bel et bien transmis à EL HADJI OMAR ce que son Maître lui avait ordonné.
SIDI MOUHAMED EL GHALI (RTA) dit alors à EL HADJI OMAR : « Nous avons désigné des gens comme Moukhadams pour transmettre le noble wird, mais quant à toi nous te désignons en tant que Khalife parmi les Khoulafa du Cheikh et non comme simple Moukhadam !»
Il fut ainsi le premier KHALIFE noir de la TIJANIYA pour le Soudan Occidental !

C’est à Horé Fondé, au Fouta (Sénégal), qu’EL HADJI OMAR FOUTIYOU TALL (RTA), en sa qualité de KHALIFE de CHEIKHNA AHMED TIJANI CHERIF (RTA), avait fait une prédiction, en présence d’une délégation venue de Gaya pour lui remettre des présents collectés au niveau du village ; prédiction selon laquelle son successeur serait le fils de la propriétaire du pagne tissé que venait lui remettre ALPHA MAYORO WELLE (RTA) au nom de sa sœur, la dame Fawade WELLE.

Selon la tradition orale relayée par le Doyen Seydou WELLE, un arrière-¬petit-fils du Sage de Tivaouane, dès qu’il reçut le pagne des mains de Mame ALPHA , EL HADJI OMAR se leva, le déplia et s’adressa à l’assistance en ces termes : « Ô gens du Fouta ! », qui répondit en chœur : « Oui, TALL ! », et le dernier de Sokhna Adama Aïssé de continuer comme suit : « Quiconque viendra de l’est ou de l’ouest, du nord ou du sud, en quête d’un maître spirituel qui pourrait le guider sur le chemin menant vers DIEU, retournera un jour vers le fils de la propriétaire de ce pagne ! Car c’est lui qui prendra la relève pour continuer l’œuvre que j’ai commencée et il portera le flambeau jusqu’au gros rocher se trouvant sur l’océan (l’île de Ngor) ! Grâce à son action, tout le pays sera transformé en linceuls destinés aux séances de wazifa durant lesquelles sera psalmodiée la ‘salatoul fatihi lima oukhliqa’ (une des meilleures prières dites sur le Prophète de l’Islam - PSL) !»

Il proclama ainsi que c’est le fils de la propriétaire du pagne qui serait son successeur mais qu’ils ne se rencontreraient pas dans ce monde. Aussi confia-t-il à Mame ALPHA les secrets de la succession qu’il devra garder jalousement pour le compte de son neveu qui allait naître prochainement de l’union entre la dame Fawade WELLE et un ressortissant du Djolof d’une trentaine d’années du nom de OUSMANE SY (RTA) qui, en provenance de la Mauritanie, allait effectuer une escale à Gaya ! Le Cheikh demanda à Mame ALPHA de prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter cette union, car c’est de celle-ci que devrait naître celui qui lui succéderait comme KHALIFE de la TIJANIYA pour le Sénégal.

Plus tard, Mame ALPHA reviendra à Horé Fondé pour rendre compte au Cheikh de la bonne exécution de la mission qu’il lui avait confiée. Dès qu’il l’aperçut, avant même qu’il ne se prononçât, le Cheikh lui lança : « DIEUREUDIEUF, ALPHA ! La mission a été bien accomplie ! J’aperçois d’ici l’enfant couché dans le ventre de sa mère. Ce sera un garçon ! Donnez-lui le nom que son père lui a choisi et veillez bien à son éducation !»
Ce qu’il faut retenir de ce développement, c’est que SEYDI HADJI MALICK SY (RTA) a reçu d’EL HADJI OMAR FOUTIYOU TALL (RTA), en héritage, le titre de KHALIFE de CHEIKHNA AHMED TIJANI CHERIF (RTA), alors qu’il n’était pas encore né !

Certes, ceci n’est pas un mérite personnel, mais une manifestation de la Volonté Divine ! Seulement « TAAL BOU YALLA TAAL………. » !!!

(à suivre)

CHEIKH TIDIANE CAMARA
COLONEL DES DOUANES (ER)


Asfiyahi.Org
Vendredi 26 Juin 2015

Cet Article a été lu plus de 1789 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Talibe cheikh le 26/06/2015 01:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Quand la suite ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :