contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



VIDEO - Suivez l'intégralité de la Première déclaration officielle du nouveau Khalif Général des Tidianes: Le Khalifat de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine sous le signe de la réconciliation du Sénégal et de ses fils


Cet Article a été lu plus de 11341 fois




ASFIYAHI.ORG - Serigne Abdoul Aziz SY Al Amine vient d'inaugurer son califat en consacrant son premier discours officiel sur le thème de « la réconciliation des cœurs et des esprits ». Qu’il s’agisse du Sénégalais avec lui-même ou avec les institutions et vice-versa, le ton en a été par moment poignant et globalement fédérateur.

Une adresse marquée par la sagesse et la vision d'un homme qui a toujours été parmi les acteurs-clefs de l'histoire du Sénégal de ces soixante dernières années. En effet durant trois tours d’horloge, sous un ciel couvert à mi-ensoleillé comme si les éléments continuaient à faire le deuil… Serigne Abdou a tenu en haleine cette assemblée venue présenter les condoléances, dans laquelle assemblée se retrouvaient, sous une même tente, hommes religieux, hommes de culture, hommes politiques, en même temps qu’une forte délégation envoyée par le Roi Mohamed IV du Maroc.

Al Amine a profité donc de cette belle opportunité pour solliciter des hommes politiques et des autorités religieuses qu’ils sachent raison garder et taisent la surenchère pour se concentrer sur l'essentiel, qu’ils évitent les propos blessants qui ne font que creuser davantage le fossé entre eux et susciter la haine. Pareille attitude peut avoir des conséquences insoupçonnées et lui fait craindre, à force d’escalade qu’on en arrive, qui sait, à un embrasement. Il a également attiré l’attention sur la nécessité d’une préservation d’une bonne entente entre concitoyens de religions différentes. Telles ont été les dernières volontés de l'illustre disparu, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane SY al maktûm.

Ce pôle caché, qui six ans durant s'était retiré de la société, a laissé un dessein dont nous tous devons œuvrer à la réalisation : l'unité de tous les Sénégalais, à commencer par la famille de Cheikh Seydi El Hadji Malick Sy (rta).

Cette réconciliation entre les politiques, ne signifie pas un abandon de leurs convictions respectives, mais juste une opposition généreuse qui ne crée point les conditions d’éclosion de la haine mais au contraire s’éloigne du crypto-personnel pour être de propositions et de visions programmatiques. Pareil pour le pouvoir, qui doit faire preuve de respect envers les opposants, envers les règles de la démocratie, et avoir comme crédo le pardon et la mansuétude, seul gage de paix, pour notre cher Sénégal.

C'est avec une voix pleine de tendresse mais aussi d'inquiétudes pour l'avenir du Sénégal, qu'il a formulé des prières, avant de passer la parole à Serigne Babacar SY Mansour (le véridique) qui a fait la synthèse tout en priant pour la réalisation des vœux du nouveau calife et en renouvelant son pacte d'allégeance et celui de toute la famille avec Serigne Abdoul Aziz SY al amîr, dorénavant (le détenteur du commandement).

Asfiyahi.Org
Dimanche 19 Mars 2017

Cet Article a été lu plus de 11341 fois





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD


Dans la même rubrique :