contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
Asfiyahi.Org
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD

Publicité



AL AKHDARI - LEÇON 2 - Les conditions de la prière et les différentes sortes d’eau pour la purification


Cet Article a été lu plus de 3366 fois




Les conditions de la prière :

[Les conditions de la prière sont quatre,] il faut absolument les respecter avant de la commencer : [être purifié du khabath et du hadath, cacher la partie du corps appelée ‘awrah, et s’orienter vers la qiblah. Ces conditions sont obligatoires si l’on s’en souvient et que l’on est capable de les respecter, sauf la purification du hadath qui est obligatoire dans tous les cas.]

Les différentes sortes d’eau :

La purification est de deux sortes : la purification du hadath] c’est-à-dire ici ce qui annule l’ablution ainsi que le lavage complet, [et que le corps et les vêtements du prieur, ainsi que le sol qu’il utilise pour prier soient purifiés du khabath,] c’est-à-dire des matières impures. [Le tout n’est possible qu’avec de l’eau pure] en elle-même [et purifiante] pour autre chose, [qui est celle dont ni la couleur, ni le goût ni l’odeur n’a été modifié par ce qui n’est généralement pas présent dans l’eau. Il n’y a donc pas d’inconvénient à ce qu’elle soit modifiée par la terre, l’argile,] qui est une terre rouge, [la terre salée ou les algues vertes présentes au dessus de l’eau lorsqu’elle reste longtemps immobile, ou autre,] comme tout ce qui se développe dans l’eau.

Par contre si l’eau est modifiée par ce qui n’est généralement pas présent avec elle comme l’huile ou tout corps gras comme le beurre ou la graisse, ou les saletés accrochées, à la laine et aux pattes des bêtes de troupeaux, ou le savon, la saleté ou autre, l’eau est alors toujours pure mais non purifiante] pour autre chose. On l’utilisera alors pour les besoins quotidiens comme la cuisine ou pour boire, mais non pour l’adoration qu’est la purification.

Et si l’eau est modifiée par un corps impur, on ne l’utilisera pour rien, ni pour la purification ni pour les besoins quotidiens. Et si une impureté s’est mélangée à l’eau sans pour autant la modifier, on réprouvera son utilisation si une autre eau est disponible.


Asfiyahi.Org
Lundi 13 Février 2017

Cet Article a été lu plus de 3366 fois





Réagir à Cet Article !

1.Posté par Cheikh Ndiaye le 13/02/2017 11:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieureudieuf nirekla

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Telechargez l'application Mobile Asfiyahi pour plus de navigabilité ABONNEZ-VOUS À NOTRE NOUVELLE CHAINE YOUTUBE HD